Ma soupape plaisir : le parc municipal

Aaaahh, mon parc… J’ai l’impression que c’est mon jardin à moi (où il y aurait des squatteurs mais bon…).

Ce n’est pas un square crado de Panam, où il y a des mecs bourrés et des restes de soirées entre toxicos. Naann, mon parc à moi, il est propre et bien entretenu.

Il est ombragé grâce à diverses espèces d’arbres. Il y a des balançoires et des bacs à sable (où mes garçons perdent régulièrement bonhommes, voitures & cie, comme s’il n’y avait pas de fond…).

Il y aussi 2 grands bassins où on peut observer les canards. On a même la chance d’avoir de petits canetons au printemps. Ce qui attendrit beaucoup les enfants.

On a tous les avantages d’un très grand jardin, sans les inconvénients d’avoir à l’entretenir. Je ne voudrais même pas imaginer le temps qu’il faut rien que pour tondre la pelouse…

Sur ces immenses pelouses, mes enfants jouent au ballon, se courent après. On peut y poser son plaid et y goûter dans il fait beau. C’est là que ma ninouchette a découvert l’herbe et les petites pâquerettes.

Moi qui ait grandi à la campagne, dans une grande maison avec un jardin énorme, ça me fait beaucoup de bien de pouvoir flâner dans ses allées, au calme et loin de tout (même si on est au cœur de la ville).

C’est le poumon de ma ville et une bouffée d’oxygène pour chaque personne qui y vit.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s