Adoptée par des portugais

En rencontrant mon homme il y a de ça un peu plus de 12 ans, je ne savais pas que sortir avec un portugais allait changer ma vie à ce point.
Venant d’une famille qui est peu « famille » et où règne les non-dits et les embrouilles, je peux vous dire que ça m’a fait du changement.
Je ne dirais pas qu’il n’y a pas d’embrouilles chez les portugais mais chez eux (et je parle exclusivement de ma belle-famille), tout le monde se rabiboche toujours !
Au début de notre relation, me faire venir dans un repas de famille avec plus de 4 personnes a été pour moi un véritable exploit. Et chez monsieur EthMa, dans les repas de famille du dimanche midi, c’est minimum 7 personnes, sans compter parfois les amis… Un grand moment d’effroi pour moi. Il a du batailler sec pour que j’accepte, souvent à contrecœur, de venir manger…
Je ne vous raconte pas l’angoisse des anniversaires organisés, où là, on se retrouve par dizaine… Une horreur à vivre !!!
Et c’était sans compter sur les vacances « au bled », 3 semaines à faire le tour de la famille non-stop, que mon homme ne voit qu’une fois par an…Surtout que je ne parle toujours pas la langue.
Pour quelqu’un qui n’a pas été élevée comme ça, c’était un véritable calvaire !!! Mais ça, c’était avant !
Au fur et à mesure des années, j’ai appris à aimer ces repas où l’on reste des heures à table, où ça par trop fort (le portugais a le verbe haut) et où on mange trop.
Les anniversaires et autres regroupements familiaux sont devenus pour moi le moment de revoir les cousins et les cousines de mon homme, de prendre des nouvelles des uns et des autres.
Les vacances, qui me paraissaient longues et sans intérêt, me donnent envie de ne plus repartir en France…
Profiter d’une autre façon de vivre, de manger… Les balade sur la plage, les visites à l’oncle et à la tante qui tiennent une ferme (les enfants attendent ces visites avec impatience), la grand-mère qui me parle en portugais en espérant que je la comprenne (mais elle parle un peu le français, je la soupçonne de le faire exprès !) .
Moi qui adore les vieilles pierres, j’adore visiter les vieux châteaux ou musées (même si mon homme doit faire le traducteur) et flâner dans les rues de la vieille ville, pour contempler les anciennes architectures et les maisons de pêcheurs.
Je suis tombée amoureuse de ce pays, un peu à retardement c’est vrai, mais maintenant, je m’y sens chez moi. Jamais on ne m’a fait comprendre que j’étais une étrangère et que ça aurait été mieux que je sois portugaise (c’est le 1er « mariage mixte » qu’il y a dans sa famille).
Je n’ai plus qu’une chose à dire : VIVA PORTUGAL !!
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s