Mon tatouage et moi

Avoir un tatouage, ça faisait des années que j’y pensais mais je changeais toujours d’avis sur l’endroit et la forme du tatouage.Vers 18 ans, je voulais un dauphin.
Vers 20 ans, je voulais un tribal.
Vers 25 ans, je voulais un grand papillon dans le bas du dos.

Mais je n’ai pas sauté le pas car je ne me sentais pas prête.

Et c’est à 33 ans que j’ai véritablement sauté le pas, avec une idée bien précise.

Cette idée, elle a gentiment mûrit pendant 7 mois.

Tout d’abord, j’ai décidé que je le voulais à l’intérieur du poignet. Je trouve l’endroit très féminin et bizarrement, je voulais le voir chaque jour, à chaque instant de ma vie…

Pour me faire tatouer, j’ai choisi un des meilleurs tatoueurs sur Paris (c’est surtout que j’avais la trouille d’être ratée). J’ai été au salon Abraxas Beaubourg et la tatoueuse était super sympa. Je suis venue avec le dessin que je voulais et le style de typo.

Le jour J, j’étais un peu fébrile car je ne savais pas à quoi m’attendre. J’avais un peu peur d’avoir mal et de ne pas supporter la douleur. Dans la salle d’attente, il y avait un groupe de nanas qui attendait leur copine partie se faire tatouer sur les côtes. En sortant, je me souviens qu’elle a dit que ça faisait un mal de chien… J’en menais pas large (surtout que j’étais toute seule).

On vient me chercher et hop, me voilà le bras sur un tabouret à entendre « zzzzz » et à me faire tatouer le poignet. La tatoueuse à tout de suite vue que j’étais novice et un peu à 2 doigts de tomber dans les pommes (de stress) et on a papoté pendant toute la séance, ça m’a vachement détendue !!

Finalement, ça ne fait pas plus mal que ça. Je pense que j’étais surtout impressionnée par l’ambiance et le fait que c’était la première fois.

Au bout de 45 minutes, le tatouage était fini. Je n’ai pas arrêté de le regarder toute la journée (et les jours suivants aussi)… Je n’arrivais pas à croire que j’avais réussi à faire ça !

Maintenant, je songe de plus en plus à un second tatouage. Une phrase sur les côtes… J’ai déjà la phrase mais je ne sais pas encore si je la veux en langue étrangère et en quelle typo. Peut être en latin.

En tout cas, je pense qu’il faut vraiment prendre son temps pour faire un tatouage (qu’il ait une signification ou pas d’ailleurs) parce qu’une fois dans la peau, c’est pour la vie (et même si on vous dit qu’on peut le faire enlever au laser…).

 
Et vous, le tatouage, vous en pensez quoi ?
Publicités

Une réflexion sur “Mon tatouage et moi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s