Organaïz#2 : je prépare mes menus (et je m’y tiens)

Première grande résolution depuis que j’ai repris le boulot, faire mes menus.
Parce que franchement imaginer quelque chose à manger quand j’en ai plein les pates, avec une tonne de trucs faire au retour du taff, ça ne fait pas de moi une grande créative culinaire.
Dernièrement, on a beaucoup fait de nouilles, pizzas et même cuisses de poulet rôties et chips… Ca doit faire au moins 3 semaines que je n’ai vu ni légumes, ni fruits… Sauf bien sur pour ma ninouchette, mais les autres, niet, nada, que dalle !!!
Boouuuhhh, mauvaise mère que je suis (autoflagellation).Quand je vais débarquer avec mes gratins de légumes et mes soupes, je sens que je vais bien me faire rembarrer moi !!!

Bon alors, pour bien préparer ses menus, on fait d’abord le tour de son frigo, congélo, placards et cie, histoire de ne pas acheter un truc en double ou de prévoir un plat en pensant avoir l’ingrédient (que finalement, on a plus depuis perpète !).

Ensuite, viens la prise de tête l’élaboration des menus. Pour ma part, je regarde généralement dans mes livres de recettes, dans mes favoris (à imprimer à et à garder. Je dis ça parce que j’ai perdu toutes mes recettes en favori et que je suis bien embêtée maintenant…) ou alors, avec des moteurs de recherche qui vous font des menus directs (mais là, faut pas avoir des difficiles comme mes mômes).

Il y a le fameux Manger Bouger qui propose des menus jusqu’à 8 personnes (ça fait du monde !) Avec les recettes et tout, de l’entrée au dessert.

J’ai découvert récemment WeCook.fr qui propose lui aussi des menus, hein, mais où l’on peut rentrer son profil et celui de sa famille. Les menus sont fait automatiquement en prenant compte des aliments que l’on n’aime pas (ou qu’on l’y soit allergique). Il y a aussi la liste de course à imprimer ou à charger sur son smartphone, ainsi que le prix de son panier pour la semaine, les calories desdits repas (pour les obsédé(e) du régime) et même le temps de cuisson (histoire de ne pas rester 3 plombes derrière les fourneaux quand on rentre du boulot).

J’aime beaucoup celui-là car il est très design et très lisible.

Je (re)sors de derrière les fagots ce vieux site Koocook, qui n’est certes, pas aussi visuel que celui dont je viens vous parler, mais qui n’a rien à lui envier question diversités des propositions.

Voilà, je suis parée pour ne plus me planter et faire mes menus correctement, sans fausse note et sans crise d’angoisse devant mon frigo à 20h, avec la marmaille qui me couine dans les oreilles.

Et vous, vous commencez quand ?

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s