Accro à la météo

Aussi loin que je puisse me souvenir, j’ai toujours voulu savoir quel temps il ferait le lendemain, le surlendemain et ainsi de suite…
Depuis toute petite, j’ai besoin (et je pèse mes mots) de savoir le temps qu’il fera.
Je vais faire ma psychologue à 2 balles mais je pense que quelque part, c’était une façon de contrôler quelque chose qui n’était pas encore arrivé (vous me suivez toujours ?).
Quand on est petit, on ne sait jamais comment va se dérouler la journée, ce qu’il va se passer, chez qui on va aller… Du coup, ça devait apaiser de connaître au moins ça, quelque chose de sur (j’ai compris avec le temps que même ça, malheureusement, ça n’était pas sur tout le temps…).
Maintenant adulte (quoique…), j’ai continué à regarder religieusement la météo, juste après les infos (que je ne regarde pas d’ailleurs) comme d’autres vont courir ou font la vaisselle, non pas pour avoir une chose de sur, comme quand j’étais petite (les choses sures de mon quotidien sont d’aller bosser et de récupérer la marmaille après le boulot, pas d’imprévu de ce côté là) mais juste pour savoir comment m’habiller.
Rooh, j’ai l’air d’une dinde en disant ça…
N’empêche que c’est vrai.
Mettre un manteau, un veste, un pull ou des bottes s’il pleut… Quand je vois la météo le soir, mon cerveau se met directement en marche et sait ce qui est dans mon armoire ou pas repassé et me fait ma petite tenue du lendemain.
Je sais, c’est futile mais moi, ça me fait du bien !
Que celle qui n’a jamais fait ça me jette la première pierre… Aïe.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s