Remise en question

remettre-en-question-600x250

Il a plusieurs semaines de ça, j’ai perdu ma belle-sœur.

Elle était atteinte d’un cancer et avait à peine 50 ans.

Depuis que je sais qu’elle nous a quitté, je me suis mise à penser différemment sur plusieurs sujets…

 

Sur ce que j’ai fais de ma vie jusque là, est ce que je n’étais pas passée à côté de choses ou personnes essentielles ? Est ce que je ne me suis pas un peu oubliée au fil du temps…?

Sur ce que je vis actuellement, métro boulot dodo, mettre un peu de sous sur mon livret A chaque mois, sans projet réellement réalisable… Je n’ai pas envie de me rendre compte dans 20 ans que je suis passée à côté de pleins de choses.

 

Tout d’abord, j’ai décidé de renouer avec mon frère avec qui je suis fâchée depuis 6 ans. Pour des bêtises (j’ai oublié précisément quoi) mais les années ont passées, le silence s’est installé et maintenant, je dois faire amende honorable…

Je sais que le chemin sera long mais je suis prête à le faire.

 

Côté carrière, je veux toujours plus. Bien que je sois dans une entreprise très agréable, je sais que je n’y resterai pas 25 ans.

Je veux pouvoir évoluer vers un poste à responsabilité, avec le salaire qui va avec… Je veux pouvoir offrir ce qu’il y a de mieux à ma famille.

 Pour l’instant, nous faisons de notre mieux avec un budget assez moyen (et si je me réfère aux chiffres donnés au JT de la 2 la semaine dernière, je ne suis même pas dans la classe moyenne car il faut « avoir » 6.000 € en couple avec 2 enfants et on en est loin…).

Mais est ce que l’argent fait-il réellement le bonheur ?

Si ça se trouve, je me plante complètement en voulant faire carrière car ça sera peut être au détriment de ma famille et de mes enfants.

Pour l’instant, je reste dans ma petite entreprise familiale et quand le moment sera venu de partir, je pense que je le serai !

 

J’ai donc décidé de semer des projets au fur et à mesure que j’avancerai dans ma vie, mais des vrais projets, pas des projets en l’air, histoire de se donner une contenance.

 

Tout d’abord, je vais passer mon permis. A presque 35 balais, il serait plus que temps de l’avoir. Mais comme j’ai un peu la trouille, je vais le passer en permis accompagné, et c’est mon homme qui va être mon prof de conduite pour une année… J’espère qu’il est aussi pédagogue qu’il le prétend sinon, ça va mal se finir cette histoire…

Renseignements pris, je m’y inscrirais en septembre.

 Ca, c’est LE grand cap de mon année 2014.

 

Ensuite, les choses viendront au fur et à mesure…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s