Crise de la 40aine : je crois que j’y suis…

L’été dernier, j’ai eu 40 ans. 

40 ans bordel, jamais je n’aurai cru ça possible…

Et pourtant, je me retrouve à gérer une crise de milieu de vie pas simple du tout, du tout, remplie d’incertitudes, de doutes, de contradictions et de résignation !!

Je sens que cette période va être sympathique, surtout pour mon mari (le pauvre), qui va devoir me supporter (Déjà qu’au quotidien, c’est pas toujours la fête ^^ Chéri, si tu me lis, je t’aime ♥).

Ça fait déjà plusieurs mois que je me sens mal dans ma peau, que je ne sais pas quoi faire de mon cerveau qui mouline à 10.000 à l’heure, un coup il veut ci, un coup il vaut faire ça… 

Et c’est sans compter ce corps, que je croyais bien connaître (on est quand même ensemble depuis presque 4 décennies, j’ai les boules rien que de le dire !!)  me fait découvrir les prémices de la vieillesse avec une récupération moins rapide ou un mal de dos survenu sournoisement (alors que je n’ai jamais mal au dos moi, JAMAIS !!!).

Et comme la vie est une garce, elle m’a fait réfléchir à la suite d’événements difficiles et marquants dans une vie, et finalement, je me dis que 40 ans (bientôt les 41, punaise…) ce n’est pas si mal que ça.

Faire point sur sa propre vie, ce que l’on a construit, les trucs bien et les trucs moins bien, les amis, notre relation à soi et aux autres… permet de relativiser tout un tas de petites choses que je trouvais intolérable avant (maintenant, ça me fait toujours chier… mais c’est pas grave !).

Maintenant, je fais ce qu’il me plait, dis ce que j’ai envie de dire et me fiche royalement de l’opinion des autres (ce qui a été très dur pour moi à assumer, car je suis d’une nature timide et sensible) et bien sûr, maintenant, je fais les choses pour moi et non plus pour faire plaisir aux autres !!

Sans oublier que l’on est, en gros à la moitie de notre vie et qu’il y a encore mini 40 autres années à s’éclater, même si les 20 dernières, je serai une mamie mais je serai une mamie badass 😀

Je veux être comme cette mamie plus tard (bien plus tard hein !!) mais c’est un peu l’idée parce que finalement, qu’on ait 20, 40 et 60 piges, on est toujours les mêmes et il ne faut pas perdre notre personnalité à cause des autres ou de la société, en essayant à tout prix de rentrer dans une case.

Si t’es un rond, tu ne rentreras jamais dans un carré…

Alors parfois, fais semblant d’être un carré mais n’oublie pas de rester un rond car c’est comme ça que ta famille et tes amis (les vrais) t’aiment !! ♥

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s