Une nouvelle routine pour ma kératose pilaire

Atténuer, voire faire disparaître (oui, je crois au Père Noël), ma kératose pilaire au niveau des cuisses, est pour moi, un peu comme la quête du Graal… !!

En hiver, j’avoue que je m’en fiche un peu et je ne m’en occupe que quand il commence à faire beau (ou quand j’en ai envie)… Je devrai peut être être plus assidue mais comme mes journées ne font pas 48 h (à mon grand regret), ce soin passe un peu à la trappe !

Tout d’abord, je vais faire un petit récap que ce qu’est la kératose pilaire.

la kératose pilaire, qu’est ce que c’est ?

J’appelle ça communément « la peau de poulet » ^^terme très peu sympathique, je vous l’accorde !

En fait, la kératose pilaire se caractérise par un amas de peau morte autour du bulbe pileux, qui finit par faire un bouchon.

Cette petite illustration l’explique très bien !

Ce n’est pas grave, on en meure pas… C’est malheureusement assez commun et moche !

ma nouvelle routine

J’ai laissé tombé la routine que j’avais avant (j’en parle juste ici) parce que j’en avais marre, tout simplement ^^ Je me suis donc contentée d’hydrater de temps en temps mes gambettes et l’arrière de mes bras en sortant de la douche et basta.

Entre temps, j’ai également tenté le brossage lymphatique mais là aussi, il fallait être assidue, chose que j’ai pas réussi à faire (ne me juger pas).

► Etape 1 : le peeling

Parce qu’il faut exfolier en douceur et non pas comme une barbare comme j’ai pu le faire avec mon gommage au sel/huille d’olive, j’ai découvert (grâce à la génialissime Sonia Sélaire) que le peeling AHA 30 % + BHA 2 % de chez The Ordinary était excellent pour la kératose pilaire.

C’est un détournement de produit puisque logiquement, il s’utilise pour le visage et le décolleté.

Ses principes actifs sont :

  • Les Acides Alpha-Hydroxylés (AHA) exfolient la surface de la peau pour réveiller l’éclat et unifier le teint,
  • Les Acides Bêta-Hydroxylés (BHA) exfolient également la peau et décongestionnent les pores.

Je teste donc la bête sur les cuisses, sur l’arrière de mes bras, ainsi que sur mes coudes (qui ont une petite tendance être rugueux…) depuis quelques temps et ce, 2 fois par semaine.

J’ai constaté une petite amélioration dès la fin de ma première semaine. Les peaux mortes étant éliminées chimiquement, ça prend plus de temps qu’un gommage mécanique mais c’est bien plus respectueux pour ma peau.

Je le laisse poser environ 10 min (pas plus) et je le rince à l’eau tiède.

Mon avis en lui même est bon. Le contenant est en verre et la pipette permet une application pratique. Le produit est légèrement épais, ce qui fait qu’il ne coule pas partout et s’étale facilement.

Le seul bémol : la contenance… Y en a pas assez ^^ Comme je l’utilise pour de grandes zones, le flacon part assez vite… Heureusement, le prix est plus que raisonnable donc ça ne me pose pas tant de problème que ça.

► HYDRATER

Après avoir éliminer les cellules mortes, il faut absolument hydrater au risque d’avoir la peau qui tire et de perdre les bénéfices de ce que l’on vient de faire !

J’utilise donc la crème SVR Xerial 30, composée à base d’urée, pour lisser et supprimer les cellules mortes.

Elle a un parfum neutre et elle est pratique à utiliser puisque la crème pénètre assez facilement.

Logiquement, je devrais l’utilisation 2 à 3 fois par jour comme préconisé mais je n’aime pas le côté « collant » que ça donne à ma peau.

Ma peau ne colle pas, car cette crème ne laisse pas de film gras, mais la texture de la peau accroche… Mais c’est un avis tout à fait personnel et qui n’enlève en rien son efficacité.

Un gros bémol là ici, et il faut y prêter attention !! Le fait d’utiliser ce genre de crème « amincit » l’épiderme et il faut ABSOLUMENT mettre un indice de protection solaire.

Moi qui ne bronze pas mais qui cuit, je ne sors jamais sans une protection solaire, sous peine d’être rouge écrevisse pendant des jours !! (Et je peux vous dire que c’est horriblement douloureux…)

Bon, maintenant, je triche, je mets de l’autobronzant (mais je vous en reparlerai ^^).

BILAN

Le premier bilan à 3 semaines est plus que bon.

L’arrière de mes bras est bien plus doux… Il y a même des endroits où ça ressemble à de la peau de bébé.

Pour le moment, j’ai toujours les marques rouges sur les jambes… Je pense que ça mettra bien plus longtemps à partir, voire même pas du tout mais maintenant, je m’en fiche !!

Et puis, je vois de plus en plus de nanas dans le métro avec la même chose que moi. Quelque part, je me sens moins seule !

Je ferai surement un petit up date d’ici fin juillet, histoire de voir si la peau de mes jambes s’est encore améliorée ou pas.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s