🎄Avec NoĂ«l, c’est « je t’aime, moi non plus »đŸ’”

Noël.

Rien que ce mot est la promesse de soirĂ©e familiale, entourĂ©e d’amour, d’un bon repas, de cadeaux, de rires… en un mot comme en cent, plein de bons souvenirs.

Sauf que NoĂ«l n’est pas pour tous synonyme de bonheur

J’espĂšre que je ne vais pas plomber l’ambiance par cette petite rĂ©vĂ©lation personnelle ^^


De l’enfant insouciante…

J’ai de jolis souvenirs quand je repense aux NoĂ«ls de mon enfance, surtout que j’habitais Ă  la campagne, dans une grande maison avec une belle cheminĂ©e.

Un sapin immense et Ă  son pied, les cadeaux pour toute la famille et les amis. On pouvait facilement ĂȘtre 10/15 personnes mĂȘme plus parfois !

J’ai aussi le souvenir des adultes un peu pompette, qui n’Ă©taient plus aussi sĂ©rieux qu’au quotidien, et qui faisaient des batailles Ă  coup de sarbacanes et de boules en papier, planquĂ©s derriĂšre les fauteuils du salon ^^

Je me demande bien lors Ă  quel moment la magie de NoĂ«l s’est envolĂ©e et que j’ai commencĂ© Ă  ne plus vraiment l’apprĂ©cier… MystĂšre.


Ă  l’adulte dĂ©senchantĂ©e

D’aussi loin que je me souviennes dans ma vie d’adulte, je n’ai jamais aimĂ© NoĂ«l. Cette injonction au bonheur, le fait que l’on doive obligatoirement ĂȘtre heureux et enjouĂ© Ă  cette pĂ©riode me met d’autant plus mal Ă  l’aise.

Ce dĂ©samour est semble-t-il arrivĂ© assez tĂŽt car j’ai rencontrĂ© mon mari Ă  l’Ăąge de 22 ans et je n’en Ă©tais pas trĂšs fan…

Mais l’annĂ©e d’aprĂšs, nous avons accueilli notre premier enfant et NoĂ«l a pris une autre dimension. qu’il a bien Ă©videmment conservĂ© avec l’arrivĂ© de mes deux autres enfants.

Maintenant, ils sont grands et ne croient plus au PĂšre NoĂ«l mais je trouve que ça reste une pĂ©riode importante de leur vie, et je ne veux pas qu’ils en gardent un souvenir triste Ă  cause de moi.

Je cache donc mon mal ĂȘtre derriĂšre une bonne humeur de façade.

Paradoxalement, je suis trĂšs contente de leur faire des cadeaux. Voir la joie sur leur visage d’avoir enfin eu l’objet qui leur faisait envie depuis des semaines, parfois mĂȘme des mois !

Et souvent, je leur offre quelque chose qu’ils n’ont pas demandĂ©. Je trouve que le cĂŽtĂ© surprise est important aussi !

Par contre pour moi, je ne veux rien. Comme si un cadeau offert Ă  cette pĂ©riode allait ĂȘtre « contaminĂ© » par ma non-joie. Je ne souhaite donc aucun cadeau et quand j’en reçois un (Coucou mon mari si tu me lis ^^), je ne sais pas l’apprĂ©cier Ă  sa juste valeur. Il me serait offert 15 jours plus tard, ma relation avec lui serait totalement diffĂ©rente !


je sais enfin pourquoi !

Pendant des annĂ©es, je n’avais aucune idĂ©e de pourquoi je n’aimais pas la pĂ©riode des fĂȘtes et en particulier NoĂ«l.

Suite Ă  l’Ă©preuve de ma vie de mĂšre le plus difficile, des souvenirs oubliĂ©s sont revenus en mĂ©moire. D’abord diffus puis plus prĂ©cis (grĂące Ă  l’aide d’une thĂ©rapeute).

J’ai compris que j’avais vĂ©cu un traumatisme pendant mon enfance, pendant cette pĂ©riode.

Le fait de le savoir me fait comprendre pourquoi mais il va falloir travailler lĂ  dessus pour passer outre ce sentiment de tristesse et de vide, qui s’Ă©vapore instantanĂ©ment le 2 de chaque annĂ©e… Comme quoi, le cerveau est malin !

J’imagine que la plupart des gens vont me trouver bizarre mais la seule chose que je souhaites vĂ©ritablement, c’est que cette pĂ©riode de l’annĂ©e se termine rapidement.


Vous ĂȘtes plutĂŽt #teamnoĂ«l ou #teamjaihatequeçasoitfini ??

dites le moi en commentaire 🙂


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s