Le dernier changement d’heure ??

Aujourd’hui, passe à l’heure d’été.

Au moment où j’écris ce billet, il est 13h14 mais dans ma tête à moi, il est encore 12h14… Le repas n’est pas prêt et j’ai du mal à savoir à quel moment de la journée je suis ^^

Ca va me faire ça pendant quelques jours et puis ça va passer.

J’avoue que j’ai plus de mal à m’adapter quand on passe à l’horaire d’été qu’à celui de l’hiver… Ne me demandez pas pourquoi, je n’en sais rien du tout 😀

Avant que le Covid ne pointe le bout de son nez et emmerde le monde (c’est le cas de le dire), il était prévu de ne plus changer d’heure… Bah ça ne sera pas cette année en tout cas !

Et vous ? Comment arrivez-vous à gérer ce changement d’horaires ?

Quoi qu’il en soit, n’oubliez pas de profiter de cette belle journée ensoleillée car demain, on retourne (presque) tous au turbin !!

Bon dimanche à tous ♥

DooWap maison

Vous voulez vous la péter à la sortie de l’école avec de belles brioches aux pépites de chocolat faites maison ? Et bien vous êtes au bon endroit ^^

Dans ma vie d’avant, mais parfois j’ai des rechutes de flemme, je les achetais au supermarché et le paquet de 12 se volatilisait en un goûter (avec 3 enfants…) .

Il faut dire que ce n’est pas vraiment étonnant car ces petites brioches sont remplies d’air en fait. Avec cette recette, on en mange une, voire eux et ensuite, c’est fini.

Pas besoin de se goinfrer le paquet pour être caler.

C’est parti ? On y va !

Ingrédients pour 12 DooWap maison :

  • 225 g de lait tiède,
  • 20 g de levure de boulanger,
  • 1 sachet de sucre vanillé,
  • 80 g de sucre,
  • 70 g de beurre pommade,
  • 1 œuf battu,
  • 500 g de farine,
  • 1 cc de sel,
  • 100 g de pépites de chocolat noires.

Préparation :

1. Dans un verre, mettre la levure de boulanger à pousser dans le lait tiède.

2. Dans un saladier ou la cuve du robot, ajouter la farine, le sel, le sucre et le sucre vanillé ainsi que l’œuf battu. Mélanger quelques instants et ajouter le mélange levure/lait tiède.

3. Une fois qu’une boule s’est formée, ajouter le beurre pommade et pétrir encore 10 min.

4. Couvrir d’un linge propre et laisser reposer jusqu’à ce que la pate double de volume (environ 1h/1h30).

5. Une fois la pate levée, dégazer la doucement sur un plan fariné et former 12 boules d’environ 75 g. C’est pendant cette étape que j’incorpore les pépites dans chaque boule.

6. Déposer les futures DooWap sur une plaque recouverte de papier cuisson et laisser les reposer encore 45 min.

7. Préchauffer le four à 180°.

8. Dorer avec du lait et faire cuire pendant 20/25 min selon votre four.

Ne les laissez pas sans surveillance, sous peine de ne pas en avoir un seul pour vous ^^

Procrastineurs, levez la main !!

Vous savez de qui je veux parler n’est-ce-pas !!

Cet ado qui dit qu’il va faire ses devoirs et 1h après, est toujours sur son portable…

… Ou encore ce mari qui dit qu’il va ranger mais qui a une amnésie subite…

… Mieux, ce collègue qui attend la dernière minute pour se mettre sur un dossier qui va prendre des plombes à faire…

Agaçant hein !

Hé oui, nous sommes entourés de personnes qui pensent qu’elles ont le temps, qu’elles le feront plus tard et qui remettent toujours à demain ce qu’elles pourraient faire sur le moment…

Vivre avec un ou des procastineurs n’est pas toujours chose aisée, il faut bien se l’avouer !

Bien que je sois pas la reine du « Tout de suite », j’avoue que quand je vois trainer des fringues, reste de goûter quand je rentre du boulot ou un amas de sneackers dans l’entrée, ça me fait partir légèrement en vrille !!

Après, je passe pour la méchante, mais je m’en fiche. Après tout, on est tous le méchant de quelqu’un non 😀

La vraie question est de savoir si les procrastineurs sont des feignants et/crados ou alors des gens qui n’ont pas de tête et qui zappent ?

C’est une vraie question que je me pose… J’avoue que souvent, j’opte souvent pour le jugement « feignants/crados » ^^

Surement parce que je n’arrive pas comprendre comment on peut ne pas penser à faire une machine alors qu’on est à cours de chaussettes ou ne pas ranger/faire quelque chose… Ou même faire des démarches administratives importantes hein, le choix est large !

J’ai quand même beaucoup l’impression que ce sont les hommes qui dominent ce sujet. J’imagine que ça leur vient de leur éducation et du fait que leurs femmes passent souvent derrière eux, une fois devenu adulte !

Le procrastineur est donc quelqu’un qui se laisse vivre ? Quelqu’un qui ne sait pas s’organiser ?

Au final, je ne sais pas trop… C’est probablement un peu des deux !

Quand je cherche un peu sur internet, ça serait lié à une mauvaise estime de soi, perfectionnisme ou ennui… Mouais, ça ne me parait pas super clair.

Je n’arrive pas à faire le lien entre faible estime de soi et le fait de tout remettre au lendemain… Mais je pense objectivement être un peu « rigide » sur le sujet ^^

Après avoir lu ce billet, qui se reconnait en tant que procrastinateur ?? ou qui vit avec ??

Je suis curieuse de lire vos réponses en commentaire ^^