J’ai testĂ© le rehaussement de cils

Quand j’y repense, et mĂȘme si le rĂ©sultat m’a plu, je me demande encore pourquoi je me suis infligĂ©e ça… !

Ah si, ma vanité ^^ On la paie cher parfois celle là !

Photo de Dominika Greguu0161ovu00e1 sur Pexels.com

J’ai pour habitude d’avoir les cils longs et raides, ce qui ne m’a jamais dĂ©rangĂ© mais comme chacun le sait, on n’est jamais satisfait de ce que l’on a et j’ai toujours trouvĂ© que les longs cils recourbĂ©s faisait un beau regard.

MĂȘme en usant et abusant du mascara et du recourbe cils, le rĂ©sultat avec le rehaussement de cils Ă©tait au delĂ  de mes espĂ©rances... En tout cas, au dĂ©but.


Le moment venu

La pause est assez simple au final.

Je me suis installĂ©e sur une table confortable, et aprĂšs m’avoir nettoyĂ© consciencieusement les cils, un « moule » en silicone est posĂ© sur mes paupiĂšres, ce qui aidera Ă  recourber les cils (il en existe de plusieurs tailles, selon la longueur des cils).

Ce n’est pas trĂšs agrĂ©able, ça me fait un peu mal et je n’aime pas qu’on appuie sur mon Ɠil.

Vient ensuite l’application du produit. Ca sent pas terrible, genre « Ć“uf pourri » mais ça se dissipe assez rapidement. J’attends environ 20 min.

L’esthĂ©ticienne rince mes cils pour enlever le produit qui a recourbĂ© mes cils, et en applique un second pour fixer la courbure.

J’attends de nouveau 10 min.

Re-rinçage des cils, coiffage et tadam, c’est fini.

Photo de Engin Akyurt sur Pexels.com

Le résultat

Quand je me suis regardĂ©e dans la glace, je n’ai pas reconnu mon regard ^^ J’avais l’impression d’avoir l’air ahuri ! (Il m’a fallut quelques temps pour m’y habituer, comme quand on change de couleur de cheveux)

Une fois sortie de lĂ , j’Ă©tais tout d’abord Ă©tĂ© Ă©blouie par la lumiĂšre du soleil, voire mĂȘme gĂȘnĂ©e au point d’en avoir les yeux qui pleurent.

Etant sensible et allergique au pollen, je ne me suis plus inquiétée que ça, compte tenu du regard de velours que mes cils me donnaient.

J’avoue toutefois que le rĂ©sultat Ă©tait bien mais trop recourbĂ© pour moi.

Je pense que la courbure Ă©tait trop marquĂ©e, ce qui comme dit plus haut, m’a donnĂ© un regard un peu interrogatif… Il a fallut plusieurs semaines pour que la courbure des cils ne retombe.

Photo de Craig Adderley sur Pexels.com

Mon avis

Quand la courbure est retombĂ©e, j’ai adorĂ© mes cils et mon regard mais ça n’a pas durĂ© bien longtemps…

Mais c’est bien tout l’avantage que ça m’a donnĂ©, parce que j’ai eu les yeux qui pleurent pendant des jours, les cils qui se rentrent dans les yeux, qui grattent et qui se mettent n’importe comment si je ne les coiffais pas (coiffer des cils, non mais j’vous jure, j’ai que ça Ă  faire).

Entre le rehaussement et la repousse de mes cils, il y a eu une pĂ©riode oĂč c’Ă©tait n’importe quoi, un mĂ©lange punk entre cils courbĂ©s et droits..

Photo de Tima Miroshnichenko sur Pexels.com

Ce n’est qu’au bout de 2 mois que j’ai rĂ©ussi Ă  retrouver mes cils raides et ordinaires mais tellement confortables !

Je pense que mes cils raides et moi, on va rester au naturel et que si on a envie de fantaisie, on ira sur un recourbe cils ^^


Tu as déjà fait un rehaussement de cils ?

Viens me donner ton avis en commentaire 🙂


J’ai testĂ© le massage lymphatique (mĂ©thode Renata)

Des mois que j’avais envie de faire ce massage et encore plus quand Ă  l’approche des vacances, je sentais que mes jambes Ă©taient super lourdes (j’ai aussi pris qq kilos, je pense que ceci explique Ă©galement cela ^^).

J’Ă©tais donc en quĂȘte d’un institut pratiquant cette technique de massage quand j’ai dĂ©couvert un superbe salon de massage, Enjoy BeautĂ© Concept.

Mais tout d’abord, quelques explications.

qu’est ce que la methode renata ?

Cette technique de massage a été développé par la brésilienne Renata França.

Digne d’un conte Ă  la Cendrillon : Renata est issue d’un milieu pauvre. Elle dĂ©couvre ensuite le massage au sein du salon familial. Elle partira pour SĂŁo Paulo et mettra au point sa propre mĂ©thode.

Photo de Frank Barning sur Pexels.com

La méthode Renata se compose donc de plusieurs étapes :

  • Le drainage lymphatique pour dĂ©sengorger, dĂ©toxifier et agir sur la cellule aqueuse,
  • Le remodelage qui permet un travail en profondeur de la cellulite adipeuse et fibreuse, pour ainsi sculpter le corps.

le salon enjoy beautÉ concept

C’est un salon discrĂštement cachĂ© derriĂšre une porte cochĂšre de Neuilly-sur-Seine.

L’ambiance est cosy, on s’y sent bien. La dĂ©co est Ă©purĂ©e, le canapĂ© et moelleux Ă  souhait et la musique fini de vous dĂ©tendre complĂ©tement.

Mon rendez-vous Ă©tait avec Leila, tellement adorable et avenante que j’avais l’impression de la connaĂźtre depuis des annĂ©es !

Elle m’emmĂšne dans une piĂšce magnifique (belle cheminĂ©e, parquet, moulures…) oĂč je prends le temps de me dĂ©shabiller et de m’installer sur la table de massage chauffante (ce dĂ©tail fait toute son importance !!).

InstallĂ©e confortablement et recouverte d’une serviette douce, Leila prend une photo de mes jambes et de mon ventre pour voir le avant/aprĂšs, commence ensuite le massage par les jambes.

C’est le moment de vous mettre « en garde », ne vous attendez absolument pas Ă  un petit massage et effleure la peau. La mĂ©thode Renata est un massage en profondeur et comme son nom l’indique, il est assez tonique.

Elle commence donc pas les jambes, pour relancer la circulation lymphatique et travailler sur la cellulite incrustée.

Elle continue avec le ventre. Moi qui suit chatouilleuse, c’Ă©tait compliquĂ© de rester calme ^^ et elle termine ensuite par les bras.

On termine sur un moment calme, pour se dĂ©tendre… oĂč j’ai presque failli m’endormir !

RETOUR SUR MON EXPERIENCE

En un mot comme en cent, j’ai trouvĂ© ce moment magique !!

Le salon est magnifique et son équipe est constituée de jeunes femmes adorables et au petit soin.

Pendant le massage, j’ai un peu papotĂ© avec Leila qui m’a confiĂ© avoir appris la mĂ©thode lors d’une formation au Portugal et personnellement, on sent bien qu’elle maitrise le sujet.

Pour en venir au massage Ă  proprement parlĂ©, ce n’est pas le plus agrĂ©able qu’il m’a Ă©tĂ© donnĂ© de tester ^^

Obligatoirement, puisqu’il il faut drainer la lymphe, il faut que le massage soit appuyĂ© pour ĂȘtre efficace (on a rien sans rien ma bonne dame !).

Et avec avec la cellulite, ouille, ouille, ouille… au dĂ©but. Ensuite, ton corps s’habitue et ça va mieux.

Pour le ventre, chatouilleuse comme je suis, c’Ă©tait compliquĂ© de ne pas se tordre comme un vers sur la table. Heureusement, Leila est une patience infinie ♄

Les sensations sont assez Ă©tranges au niveau du ventre, ce qui me semble logique puisqu’on ne se fait jamais masser le ventre (en tout cas, pas moi).

AprÚs donc avoir été palpée et roulée pendant environ 1h, elle reprend une photo pour me faire voir la différence entre mon corps avant la séance et aprÚs.

On voit nettement que mes cuisses et mes mollets (en dehors d’ĂȘtre rouge ^^) ont bien diminuĂ©s de volume… Ca fait bizarre quand on le voit ^^

Pour ce qui est du ventre, je trouve que c’est ce qui est le plus spectaculaire. J’ai perdu mon petit bidon et ma taille est bien mieux dessinĂ©e qu’au dĂ©part.

En sortant de l’institut, je n’ai d’ailleurs plus les jambes lourdes et mĂȘme si j’ai eu quelques courbatures le lendemain, je me sentais super bien !!

J’ai hĂąte de pouvoir y retourner cet hiver ^^

Pour prendre rendez-vous, c’est ici.

Une nouvelle routine pour ma kĂ©ratose pilaire

AttĂ©nuer, voire faire disparaĂźtre (oui, je crois au PĂšre NoĂ«l), ma kĂ©ratose pilaire au niveau des cuisses, est pour moi, un peu comme la quĂȘte du Graal… !!

En hiver, j’avoue que je m’en fiche un peu et je ne m’en occupe que quand il commence Ă  faire beau (ou quand j’en ai envie)… Je devrai peut ĂȘtre ĂȘtre plus assidue mais comme mes journĂ©es ne font pas 48 h (Ă  mon grand regret), ce soin passe un peu Ă  la trappe !

Tout d’abord, je vais faire un petit rĂ©cap que ce qu’est la kĂ©ratose pilaire.

la kĂ©ratose pilaire, qu’est ce que c’est ?

J’appelle ça communĂ©ment « la peau de poulet » ^^terme trĂšs peu sympathique, je vous l’accorde !

En fait, la kératose pilaire se caractérise par un amas de peau morte autour du bulbe pileux, qui finit par faire un bouchon.

Cette petite illustration l’explique trĂšs bien !

Ce n’est pas grave, on en meure pas… C’est malheureusement assez commun et moche !

ma nouvelle routine

J’ai laissĂ© tombĂ© la routine que j’avais avant (j’en parle juste ici) parce que j’en avais marre, tout simplement ^^ Je me suis donc contentĂ©e d’hydrater de temps en temps mes gambettes et l’arriĂšre de mes bras en sortant de la douche et basta.

Entre temps, j’ai Ă©galement tentĂ© le brossage lymphatique mais lĂ  aussi, il fallait ĂȘtre assidue, chose que j’ai pas rĂ©ussi Ă  faire (ne me juger pas).

â–ș Etape 1 : le peeling

Parce qu’il faut exfolier en douceur et non pas comme une barbare comme j’ai pu le faire avec mon gommage au sel/huille d’olive, j’ai dĂ©couvert (grĂące Ă  la gĂ©nialissime Sonia SĂ©laire) que le peeling AHA 30 % + BHA 2 % de chez The Ordinary Ă©tait excellent pour la kĂ©ratose pilaire.

C’est un dĂ©tournement de produit puisque logiquement, il s’utilise pour le visage et le dĂ©colletĂ©.

Ses principes actifs sont :

  • Les Acides Alpha-HydroxylĂ©s (AHA) exfolient la surface de la peau pour rĂ©veiller l’Ă©clat et unifier le teint,
  • Les Acides BĂȘta-HydroxylĂ©s (BHA) exfolient Ă©galement la peau et dĂ©congestionnent les pores.

Je teste donc la bĂȘte sur les cuisses, sur l’arriĂšre de mes bras, ainsi que sur mes coudes (qui ont une petite tendance ĂȘtre rugueux…) depuis quelques temps et ce, 2 fois par semaine.

J’ai constatĂ© une petite amĂ©lioration dĂšs la fin de ma premiĂšre semaine. Les peaux mortes Ă©tant Ă©liminĂ©es chimiquement, ça prend plus de temps qu’un gommage mĂ©canique mais c’est bien plus respectueux pour ma peau.

Je le laisse poser environ 10 min (pas plus) et je le rince Ă  l’eau tiĂšde.

Mon avis en lui mĂȘme est bon. Le contenant est en verre et la pipette permet une application pratique. Le produit est lĂ©gĂšrement Ă©pais, ce qui fait qu’il ne coule pas partout et s’Ă©tale facilement.

Le seul bĂ©mol : la contenance… Y en a pas assez ^^ Comme je l’utilise pour de grandes zones, le flacon part assez vite… Heureusement, le prix est plus que raisonnable donc ça ne me pose pas tant de problĂšme que ça.

â–ș HYDRATER

AprĂšs avoir Ă©liminer les cellules mortes, il faut absolument hydrater au risque d’avoir la peau qui tire et de perdre les bĂ©nĂ©fices de ce que l’on vient de faire !

J’utilise donc la crĂšme SVR Xerial 30, composĂ©e Ă  base d’urĂ©e, pour lisser et supprimer les cellules mortes.

Elle a un parfum neutre et elle est pratique à utiliser puisque la crÚme pénÚtre assez facilement.

Logiquement, je devrais l’utilisation 2 Ă  3 fois par jour comme prĂ©conisĂ© mais je n’aime pas le cĂŽtĂ© « collant » que ça donne Ă  ma peau.

Ma peau ne colle pas, car cette crĂšme ne laisse pas de film gras, mais la texture de la peau accroche… Mais c’est un avis tout Ă  fait personnel et qui n’enlĂšve en rien son efficacitĂ©.

Un gros bĂ©mol lĂ  ici, et il faut y prĂȘter attention !! Le fait d’utiliser ce genre de crĂšme « amincit » l’Ă©piderme et il faut ABSOLUMENT mettre un indice de protection solaire.

Moi qui ne bronze pas mais qui cuit, je ne sors jamais sans une protection solaire, sous peine d’ĂȘtre rouge Ă©crevisse pendant des jours !! (Et je peux vous dire que c’est horriblement douloureux…)

Bon, maintenant, je triche, je mets de l’autobronzant (mais je vous en reparlerai ^^).

BILAN

Le premier bilan Ă  3 semaines est plus que bon.

L’arriĂšre de mes bras est bien plus doux… Il y a mĂȘme des endroits oĂč ça ressemble Ă  de la peau de bĂ©bĂ©.

Pour le moment, j’ai toujours les marques rouges sur les jambes… Je pense que ça mettra bien plus longtemps Ă  partir, voire mĂȘme pas du tout mais maintenant, je m’en fiche !!

Et puis, je vois de plus en plus de nanas dans le mĂ©tro avec la mĂȘme chose que moi. Quelque part, je me sens moins seule !

Je ferai surement un petit up date d’ici fin juillet, histoire de voir si la peau de mes jambes s’est encore amĂ©liorĂ©e ou pas.

Bilan Ă  mi parcours du MY FIIT CHALLENGE SUMMER SHREDDING

Voilà tout pile 3 semaines mois que je me suis lancée et réellement impliquée dans ce programme.

PremiĂšre semaine : c’est la semaine « starter », elle Ă©tait optionnel mais je l’ai faite quand mĂȘme, histoire de me mettre dans l’ambiance ^^

Mais du coup, je pleures, j’ai mal partout, et j’ai FAIM… je pense ne pas ĂȘtre trop de mauvaise humeur bizarrement… Quoi qu’il faudrait peut ĂȘtre que je demande son avis Ă  celui qui partage ma vie (aka mon mari ^^)

J’essaie de ne pas me peser mais c’est dur. Il faut vivre sa transformation autrement que par le poids, mais le voir descendre me fait plaisir et me conforte dans mes efforts. Samedi midi : premier cheat meal.

DeuxiĂšme semaine : J’ai la grosse patate !! Le sport me fait vraiment du bien autant au corps qu’au ciboulot ^^

Je n’ai pas pu faire toutes les sĂ©ances en live (juste 2) mais j’ai quand mĂȘme rĂ©ussi Ă  casser une sĂ©ance d’abdos le dimanche.

TroisiĂšme semaine : Lundi toute la journĂ©e, j’ai bien senti que mes abdos avaient bossĂ© la veille ^^

Mardi matin, suite Ă  la sĂ©ance de hiit du lundi soir, je viens de dĂ©couvrir des muscles inconnus… J’ai mal partout mais je me sens bien.

J’ai envie de mieux manger mais cette semaine, je ne me suis pas organisĂ©e et c’est la merde… Je n’ai fais que le live du lundi qui m’a bien tuĂ©e…Et c’est tout .

Le reste de la semaine a Ă©tĂ© occupĂ©e par mes leçons de conduite (ouiii, je prĂ©pare enfin le permis. Je vous en reparlerai), les activitĂ©s extra-scolaires des enfants et autres rĂ©unions pour les colos… Tout la mĂȘme semaine, forcĂ©ment…

Du coup, je n’ai pas fait de sport et j’ai mangĂ© ce qui me tombait sous la main donc ni healthy, ni Ă©quilibrĂ©… Je vais essayĂ© de rattraper les dĂ©gĂąts ce WE en mangeant mieux et en faisant une sĂ©ance, voire mĂȘme une seconde.

Semaine 1Semaine 2Semaine 3
Poids65,9 kg64,3 kg63,8 kg
Tour de poitrine90 cm89 cm88 cm
Tour de taille75 cm72 cm71 cm
Tour de hanche94 cm91 cm90 cm
Tour de bras28,5 cm28 cm28 cm
Tour de cuisse56 cm52 cm52 cm

Je suis globalement assez contente, mĂȘme si la derniĂšre semaine a Ă©tĂ© plus que chaotique mais j’ai envie de dire que la vie est comme ça et que ce n’est pas avec quelques jours de n’importe quoi qui vont flinguer mon programme ^^

J’ai hĂąte d’ĂȘtre Ă  la fin pour voir les rĂ©sultats !!

J’ai coupĂ© mes cheveux longs

Bah voilĂ , il fallait s’y attendre… Quand mes cheveux deviennent trop longs, je ne sais plus quoi en faire et je finis par les couper.

J’adorerai une coupe bien courte, dans ce genre lĂ … Mais j’ai des Ă©pis et c’est tellement galĂšre pour se coiffer, je n’aurai jamais la patience et je ressemblerai Ă  un mec ^^

Je bave souvent sur ce genre de coupe, mais je dois ĂȘtre rĂ©aliste. Je ne prends dĂ©jĂ  pas le temps nĂ©cessaire pour me maquiller ou bien m’habiller (je saute dans un jean, un pull, des baskets et c’est rĂ©glĂ©)…

Et puis, j’ai les cheveux Ă©pais avec un bel Ă©pis au sommet du crĂąne, qui donne un bel effet palmier quand ils sont courts… Bref, pas la matiĂšre idĂ©ale pour ce genre de coupe !

On dit quand une femme coupe ses cheveux, c’est qu’elle est prĂȘte pour un renouveau… Et je crois que j’en suis lĂ .

Je commence Ă  voir le bout du tunnel et j’accepte enfin d’avoir 40 ans… Au bout de 2 ans, il Ă©tait temps ^^

VoilĂ  oĂč j’en Ă©tais il y a encore quelques semaines…

Des cheveux longs magnifiques (ouais je sais, je me lance des fleurs ^^) mais avec lesquels je ne faisais rien d’autre que des queues de cheval…LA coiffure de la nan qui ne sait pas quoi faire de sa tignasse !

Je suis donc passĂ© chez le coupe tifs Ă  cĂŽtĂ© de mon boulot et il a (presque) tout ratiboisĂ© 😀

TADDAAMMM, voici le nouveau moi !

Parce que je suis capillairement instance, je me demande depuis quelques temps si je ne vais pas reprendre ma couleur naturelle… Mais je m’aime bien en rousse ^^

C’est tellement diffĂ©rent, je n’en croise pas beaucoup dans la rue ou dans les transports et je n’ai plus vĂ©ritablement envie de me fondre dans la masse ! Par contre, je vais les laisser pousser de 2/3 cms, pour faire un wavy, ça sera bien plus simple 😉

Mon avis sur le Steampod 3.0 de l’OrĂ©al Professionnel

En décembre dernier, il y a eu une grosse folie avec le Steampod 3.0 sur instagram. Plusieurs influenceuses en ont parlé et il y avait pas mal de pubs qui tournaient.

Et comme je suis influençable, bah, je l’ai achetĂ© ^^

QU’EST CE QUE LE STEAMPOD 3.0

Selon le site officiel de L’OrĂ©al :

« Le SteamPod 3.0 est le lisseur professionnel brevetĂ© qui transforme vos cheveux en un rien de temps grĂące au pouvoir doux de la vapeur.

Le SteamPod 3.0 offre un meilleur lissage et une meilleure discipline à 50°C de moins que les lisseurs classiques*.
GrĂące Ă  son nouveau design plus lĂ©ger et plus fin, rĂ©aliser des looks diffĂ©rents n’a jamais Ă©tĂ© aussi simple. Avec son cordon rotatif 360° extra-long , l’outil n’a jamais Ă©tĂ© aussi versatile.
DorĂ©navant muni d’un rĂ©servoir d’eau intĂ©grĂ©, il est encore plus simple Ă  utiliser et Ă  emporter partout.

RĂ©alisez vos looks sur tous types de cheveux, mĂȘme les plus exigeants.
Dorénavant plus efficace que jamais :
– 2x plus rapide*, 2x plus lisse* : votre compagnon de beautĂ© idĂ©al pour un coiffage rapide et facile, mĂȘme des cheveux les plus difficiles.
– Meilleure discipline et 78% de dommages en moins**
– Protection de la couleur et respect de la fibre« 

VoilĂ  les promesses du Steampod… Si avec ça, j’ai pas des cheveux de princesse ^^

LE STEAMPOD EN LUI-MÊME

Il est de bonne qualité. Les finitions bien faites. Le cordon tourne bien dans tous les sens et le fil est assez long.

Par contre, en comparaison avec le fer Ă  lisser et Ă  friser Straight & Curl Brilliance de chez Babyliss que j’utilise, il est vachement lourd !

Les boutons ON/OFF et tempĂ©rature sont Ă  l’intĂ©rieur du fer et facilement accessible.

Il y a mĂȘme un petit Ă©cran qui indique Ă  quelle tempĂ©rature est le Steampod (histoire de ne pas se cramer les cheveux !)

Il y a 3 réglages de température possibles : 180 °, 200° et 210 ° à régler selon la nature de ses cheveux.

A l’arriĂšre, un petit rĂ©servoir qu’il faut rempli uniquement avec de l’eau dĂ©minĂ©ralisĂ©e, sous peine de flinguer votre fer (et au prix qu’il coĂ»te, ça serait dommage…).

Il est livrĂ© avec une grosse pipette pour verser l’eau dĂ©minĂ©ralisĂ©e dans le rĂ©servoir, pour Ă©viter d’en mettre partout.

MON AVIS

AprÚs avoir fait le tout du propriétaire, voici mes remarques à propos du Steampod 3.0 :

L’allumage est rapide, il fait un bruit de cafetiĂšre mais je ne me laisse pas impressionnĂ©e et je me lance. A moi la criniĂšre ultra lisse !

DeuxiĂšme bĂ©mol (Si vous avez Ă©tĂ© attentifs, vous avez que le premier bĂ©mol est son poids) : le petit peigne arrache les cheveux Ă  chaque passage. Pourtant, mes cheveux ont Ă©tĂ© brossĂ©s avant… La sensation est super dĂ©sagrĂ©able !

J’imagine qu’il faut utiliser la crĂšme de lissage vendue avec. Ca pousse pas Ă  la consommation dĂ©jĂ  ! Bref.

Je continue mais la plaque est tellement petite (par rapport Ă  mon Babyliss) que je dois faire plusieurs passages pour obtenir une mĂšche lisse… Si je dois passer 4 fois sur chaque mĂšche, je vais demander Ă  mon boss de commencer le boulot Ă  10h.

Et pour l’effet vapeur, personnellement, je n’ai pas vraiment vu son efficacitĂ©, hormis le bruit que le fer Ă©met.

J’ai donc laissĂ© tomber. J’ai tout remis dans la boite et retour Ă  l’expĂ©diteur !!

Je n’ai pas du tout Ă©tĂ© convaincue par ce fer, qui comme je l’ai dis a bĂ©nĂ©ficiĂ© d’Ă©normĂ©ment de pubs un peu partout. Je ne pourrai pas dire que je suis déçue car je ne m’attendais Ă  un rien de particulier.

MoralitĂ© : moutonner, dans mon cas, ne m’a rien apporter ^^

NB : Je l’ai achetĂ© chez hairstore.fr car il y avait une rĂ©duction pour les fĂȘtes et que l’on pouvait payer en plusieurs fois.