Orecchiette à la tomate et boulettes de boeuf

Je partage aujourd’hui une recette qui fait fureur à la maison, autant autour de la table que dans la cuisine, surtout si vous embauchez les enfants pour faire les boulettes ^^^

20180101_203637.gif

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 500 g de tomates
  • 2 gousses d’ail
  • 1 oignon blanc
  • 400 g de steak haché de bœuf 5 %
  • 1 jaune d’œuf
  • 1 pince de thym
  • 2 cc d’huile d’olive vierge
  • 1 pincée de piment d’Espelette (facultatif)
  • 120 g d’orecchiette crues
  • 2 cc de persil haché
  • Sel, poivre

Préparation :

  1. Peler et couper les tomates en morceaux. Perler et hacher l’ail puis l’oignon.
  2. Dans un récipient, malaxer la viande hachée avec le jaune d’œuf, l’ail, le thym, le sel et le poivre. Former 8 boulettes
  3. Chauffer 1cc d’huile dans une sauteuse, y faire dorer les boulettes 2 min en les retournant puis les retirer.
  4. Verser 1cc d’huile dans la sauteuse et y faire suer l’oignon 2 mi,. Ajouter les tomates, le piment d’Espelette et une pincée de sel. Couvrir et cuire 15 min en remuant de temps en temps.
  5. Déposer les boulettes sur le dessus et poursuivre la cuisson 5 min à feu doux.
  6. Faire cuire les pâtes. Égoutter.
  7. Prélever les boulettes. Verser la sauce tomate dans 4 assiettes creuses, parsemer de persil, repartir les pâtes et placer les boulettes de viande au centre.

 

Bon appétit !! 🙂

Cette recette vient d’un livre de recette WW, elle comptabilise 7 sp ou 8 pp

Publicités

Menu de décembre 2017 #10

logo-menu-b551d

J’ai repris mes bonnes habitudes en faisant mes menus, que je partage avec vous histoire de vous donner des idées (parce que l’on sait que c’est super difficile de penser à quoi faire à manger… )

Vendredi 1er :

Soir : Cuisses de poulet rôties avec pommes de terres au four et haricots vert

Samedi 2 :

Midi : Quiche lorraine

Soir : en famille (donc poulet rôti portugais, poulpe panés…)

Dimanche 3 :

Midi : Soupe + croque monsieur

Soir : Raclette

Lundi 4 :

Soir : Soupe de potiron + feuilletés au fromage

Mardi 5 :

Soir : Bœuf carottes

Mercredi 6 :

Soir : Filets de merlu + purée

Jeudi 7 :

Soir : Pates aux tomates cerises et au thon

Vendredi 8 :

Soir : Pizza maison

Samedi 9 :

Midi : Cordons bleus et pommes de terre sautées

Soir : Sur le pouce

Dimanche 10 :

Midi : Mac Do

Soir : Cotes de porc + purée

Lundi 11 :

Soir : Rosbeef + rosti + haricots vert

Mardi 12 :

Soir : Foie de génisse + purée de carottes au cumin

Mercredi 13 :

Soir : Soupe de légumes + quiche lorraine

Jeudi 14 :

Soir :

Vendredi 15 :

Soir : Poulet rôti à l’ail

Samedi 16 :

Midi : Galettes bretonnes

Soir : Bœuf carottes

Dimanche 17 :

Midi : Poissons panés et pommes noisettes

Soir :  Soupe + croque monsieur

Lundi 18 :

Soir : Mafaldine à la carbonara

Mardi 19 :

Soir : Cordons bleus et pâtes

Mercredi 20 :

Soir : Soupe potiron/patates douces et tartines

Jeudi 21 :

Soir :

Du vendredi 22 au 26 : vacances en famille, c’est pas moi qui fait les menus ^^

Mercredi 27 :

Midi : Escalopes de dinde panées et pommes de terre sautées

Soir : Soupe de potiron/patates douces + reste

Jeudi 28 :

Midi : Croque monsieur jambon/fromage, chèvre/courgette

Soir : Boeuf sauté au brocoli et riz basmati

Vendredi 29 :

Midi : Spagettis bolo

Soir : Pizza maison

Samedi 30 :

Midi : Tartiflette

Soir : Soupe lentilles corail/carottes + quiche

Dimanche 31 :

Midi : Orecchiette à la tomate et boulettes de boeuf

Soir : Risotto de Saint Jacques

 

tumblr_mzcugk43dd1s4ykpco1_400

 

 

Brioche comme chez le boulanger ♥

Depuis ma brioche allemande, je n’en ai plus jamais fait, rapport à mon robot qui s’est cassé ! Faut dire que je ne le ménageais pas vraiment, avec tous les pains, brioches et cie que je pouvais faire.

Et comme je n’en ai pas encore racheté (ça doit bien faire 2 ans. Le temps passe trop vite…), je suis repassé à l’industriel (ne me jugez pas…).

Voici la recette pour une grosse brioche ou deux petites :

INGREDIENTS :

  • 250 g de farine de blé (T55 ou T65)
  • 5 g de levure de boulanger
  • 50 g de lait porté à ébullition puis refroidi à température ambiante
  • 15 g de sucre
  • 2 oeufs
  • 125 g de beurre ramolli coupé en dés
  • Pour la dorure : du beurre fondu ou 1 œuf battu et allongé à un peu d’eau.

PRÉPARATION :

1. Faire une pré-pâte

Versez la farine dans une terrine et creusez un puits.

Ajoutez le sucre et la levure puis couvrez avec le lait.

Mettez un peu de farine au-dessus pour recouvrir le trou. Couvrez et laissez de côté pendant 1 heure.  Après une heure, il doit se former une sorte d’écume et des bulles au dessus-du puits. Si ce n’est pas le cas, mélangez un peu la farine au dessus du puits (Perso, je n’avais pas vraiment de bulles et d’écume et ma brioche était bien aérée).

2. Faire la pâte

Mettez le sel au-dessus du puits puis ajoutez les œufs. Mélangez et pétrissez ensuite la pâte pendant 10 min.

Ajoutez ensuite le beurre et pétrissez encore pendant 10 à 20 min jusqu’à ce que le beurre soit complètement incorporé. La pâte va être très molle, pas d’affolement, c’est normal ! (Regardez la consistance de la pâte, super élastique…)

20171203_142713
Pétrie avec amour ♥

Raclez la pâte et remettez la dans la terrine. Couvrez au contact avec du film alimentaire et laissez pousser pendant 4 à 6 heures jusqu’à ce qu’elle ait doublé de volume. Vous pouvez aussi la laisser pousser au frigo pendant 8 à 12 heures.

Si la pâte est restée à température ambiante, un petit tour au frigo pendant 1 heure ne sera pas du luxe pour pouvoir la manipuler plus facilement.

Posez la sur une surface non farinée.

3. Façonnage

En sortant du frigo, je pétris vite fait la pâte pour qu’elle rentre dans un moule à cake, histoire qu’elle ait une belle forme.

J’aurai pu en faire des petites boules et les mettre dans mon moule mais je n’avais pas lu la recette avant et je ne savais pas que ça durait si longtemps… J’en avais marre et j’avais envie de la goûter le plus rapidement possible ^^

Il ne faut pas que la pâte ne remplisse plus d’un tiers du moule car elle va gonfler plus de 2 fois son volume initial.

Badigeonnez le dessus de beurre fondu (ou mélange œuf + eau), couvrez encore et faire reposer 30 min si la pâte n’est pas froide, 2 à 4 heures si la pâte est froide. Il faut que la pâte gonfle suffisamment avant cuisson.

Préchauffez le four à 180 ° (th.4/6).

Faites cuire 30 min. Retirez du four et laisser reposer sur une grille.



Vous avez lu la recette, plus ou moins calculé le temps qu’il fallait pour faire cette recette et vous vous êtes dis « Elle est dingue !!! »

Euh, non pas forcément. Je sais bien qu’une recette qui met plus ou moins 9 h (bon ok, on est pas obligé d’avoir le nez dessus, on peut faire autre chose) ça peut paraître dingue et je ne suis pas sûr que je l’aurais faite si j’avais évaluer le temps (je suis comme ça moi, parfois je me lance dans des trucs… )

Mais franchement, elle vaut vraiment le coup d’essayer. La mie est filante, moelleuse… C’est la meilleure brioche maison que j’ai mangé depuis que j’en fais.

C’était tellement bon que même mon ado qui ne kiffe pas la brioche en à manger, c’est que c’était forcément bon ^^