Il était  temps de partir…

Photo040400

Voici plusieurs semaines que je vis un événement difficile dans la vie d’une femme, celui de la fausse couche.

Après 3 enfants et un mariage cet été avec l’homme que j’aime depuis plus de 16 ans, nous avons voulu de nouveau agrandir notre famille.

Et c est avec un grand bonheur que j’annonçais à mon mari, le jour de son anniversaire, que nous allions être encore une fois parents.

Mais le bonheur fut de courte durée… Au moment de l’écho de datation, la gynéco émet des doutes sur la date de conception mais étant sur de moi, elle émet donc l’avis que la grossesse est arrêtée .

Gros coup de massue et en sortant de son cabinet, je me retrouve avec une ordonnance pour faire un contrôle aux urgences et des larmes…

La semaine qui suivie fut très éprouvante, ne comprenant pas pourquoi mais gardant tout de même un petit espoir.

L’homme ne le vit pas bien non plus mais n’en parle pas.

8 jours plus tard, je vais comme convenu aux urgences avec mes doutes et de l’espoir .

Et on l’annonce de façon très  enjouée que ma gynéco était bien pessimiste et que l’on voit bien un embryon. Je suis aux anges… Et entendre son coeur a levé tous mes doutes.
En sortant, j’appelle mon homme qui reste dubitatif car il a du mal à comprendre.

Les semaines passent et la date fatidique des 3 mois et de son écho officielle arrive, date à laquelle nous avons prévu de l’annoncer aux enfants et à la famille (Seuls quelques amis proches ont été mis au courant).

Mais quelques jours avant mon RDV, je commence à saigner. J’avoue que ça arrive parfois et je ne m’inquiète pas plus que ça.

La semaine passe et arrive le jeudi où une douleur au ventre me prend. Au début, pas vraiment douloureuse mais au fil des heures, je sens que c’est de plus en plus bizarre. Le soir même, je saigne clairement.

Je décide de m’allonger et de passer une bonne nuit.

Le lendemain matin, les saignements ont stoppés mais j’ai toujours mal au ventre. Je dépose les enfants à l’école et je vais travailler.

Je préviens mon patron que je ne resterai pas la journée, que je me sens pas bien. Je termine deux trois choses urgentes et je pars aux urgences.

J’explique mon cas et un médecin s’occupe de moi. Elle l’examine sous toutes les coutures avant de procéder à l’écho.

Et pendant l’écho, je vois son visage devenir de plus en plus grave.  Je vois qu’elle cherche quelque chose mais qu’elle ne trouve pas. En regardant le moniteur pendant qu’elle cherche, je devine qu’on ne voit pas le coeur clignoter…

Elle me prévient et demande à sa chef de venir. Avec l’expérience, elle n’a pas chercher longtemps et l’annonce simplement qu’elle est désolée mais qu’il n’y a pas de cœur qui bat.

La suite, je la comprends sans la comprendre. Je prends des décisions de façon mécanique parce que je n’ai surement pas encore assimilé ce que l’on vient de m’annoncer.

Un RDV est pris pour la semaine d’après pour effectuer un curetage. Je vais passer sous silence le reste de cette journée, en ajoutant quand même que les soignants ont été formidables, très prévenants et attentifs à ce que je pouvais ressentir.

Il m’a fallut quelques jours pour réaliser pleinement que c’était terminé, que notre rêve d’une grande famille (même si elle est déjà trop grande pour certains…) était terminé et que nous allions devoir faire notre deuil de cet enfant.

La reprise du travail m’a beaucoup aidé, cela m’a évité d’y penser et cela m’a permis de ne pas broyer du noir.

La vie a repris son cours tranquillement et je pense que dans quelques semaines, j’y penserai moins.

 

 

101 choses à faire en 1001 jours… Les 1001 jours sont passés (et c’est passé super vite !!)

choses-a-faire-avant-de-mourir

En juillet 2015, j’avais décidé de faire une looooongue liste de choses que j’aimerais faire.

Sa date butoir était le 28 février 2016… Autant dire que je n’ai pas tout réalisé mais dans l’ensemble, je trouve que je m’en sors pas mal ^^

1. Apprendre l’anglais (= devenir bilingue),
2. Changer de boulot ► finalement, je vais resté où je suis ^^
3. Obtenir au moins 2000 € de salaire net ► j’en suis pas loin
4. Refaire ma garde robe j’essaie au fur et à mesure mais je me plante encore souvent…
5. Porter plus de jupes et de robes,
6. Passer le permis ►je me réinscris ce mois-ci au permis boite auto
7. Acheter une nouvelle voiture,
8. Déménager,
9. Réussir à gérer ce déménagement sans prise de tête,
10. Trouver un moyen de garde pour ma poupette,
11. Apprendre le portugais ►c’est en cours. Je baragouine vachement mieux et l’homme est fier !
12. Apprendre une langue rare (russe, chinois…) ► bon, ça c’est mort. A reporter !
13. Prendre plus soin de moi,
14. Partir en WE avec l’homme, sans les enfants,
15. Me remettre au sport (courir) ►ça aussi c’est mort, j’ai le droit à une épine calcanéenne au talon…
16. Préparer le marathon de Paris ► idem
17. Visiter Londres ► toujours pas fait…
18. Apprendre à danser la salsa avec l’homme ► idem
19. Aller faire mes courses au marché ► j’y vais de temps en temps
20. Acheter un gros congélo,
21. Redevenir rousse ► en cours ^^

22. Faire un road trip jusqu’à St Pétersbourg, ►un jour…
23. Partir en Laponie voir le village du Père Noël ► toujours pas d’actualité
24. Etre bien dans ma peau
25. Me faire de nouvelles amies
26. Terminer ma formation pro (il me manque 1 an) ► on oublie, je ne suis plus dans la même branche !
27. Faire plus de pâtisseries,
28. Acheter un VRAI sapin de Noël,
29. Perdre mes 8kg de grossesse qui me reste,
30. M’intéresser aux arts,
31. Aller voir un vrai balai,
32. Aller voir un vrai opéra,
33. Partir en WE entre copines,
34. M’offrir un parfum,
35. Faire un second tatouage,
36. Laisser pousser mes cheveux,
37. Avoir mon ordinateur,
38. Changer de téléphone portable,
39. Savoir marcher et être à l’aise avec des talons ► terminé pour moi, becoz mon talon de vieux !!
40. Savoir me maquiller sans avoir l’air d’un clown,
41. Me faire faire un lifting du ventre (si c’est nécessaire) ► on verra d’ici 1 an ou 2
42. Savoir bricoler proprement,
43. Arrêter de regarder des séries TV débiles,
44. Ne plus me réfugier dans le sucre quand ça ne va pas,
45. Acheter des DVDs au lieu de télécharger ► toujours pas…
46. Aller plus souvent au cinéma ► toujours pas non plus !
47. Acheter des sous-vêtements confortables et sexy,
48. Ne plus porter de pyjamas pourris,
49. Découvrir la Chine en famille ► ça sera la Japon finalement en 2019
50. Faire les poussières régulièrement,
51. Aller au resto japonais où le cuisinier fait sauter les plats devant nous,
52. Faire un hammam entre copines,
53. Faire développer les photos,
54. Ranger les photos dans des albums,
55. Faire imprimer des livres photos pour les événements importants,
56. Apprendre à coudre,
57. Trier les papiers,
58. Avoir des abdos en béton ► on va reporter ça aussi ^^
59. Savoir bien me coiffer,
60. Faire un dîner aux chandelles avec l’homme,
61. M’inscrire à un club photo,
62. Aller plus souvent me balader en forêt,
63. Aller chez le pédicure,
64. Avoir un aquarium,
65. Acheter une grande bibliothèque,
66. Recevoir toute la famille pour Noël,
67. Partir en vacances seule avec l’homme ► on va devoir attendre qq années encore
68. Arrêter de râler,
69. Acheter un doseur à spaghettis,
70. Apprendre à jouer de la guitare ► pas sûr que je m’y mettes un jour finalement
71. Faire mon arbre généalogique,
72. Prendre des cours de pole dance,
73. Mettre des sachets qui sentent bons dans les armoires ► j’ai changé de lessive, ça a suffit
74. Manger plus de légumes (au moins une fois par jour),
75. Faire des grasses matinées,
76. Aller à la piscine au moins une fois par mois avec mes enfants,
77. Apprendre à aimer le vin,
78. Aller au marché de Noël à Strasbourg,
79. Organiser une méga fête surprise pour les 40 ans de l’homme,
80. Me marier,
81. Faire les courses une fois tous les 15 jours,
82. Ne plus m’énerver pendant les devoirs de mon preums,
83. Prendre un bain moussant une fois par semaine,
84. Jouer aux jeux vidéos avec mes enfants (et leur mettre la pâté),
85. Faire une croisière sur les Fjords en Norvège,
86. Monter à bord de l’Orient Express,
87. Ne plus m’écraser au boulot devant un(e) collègue con(nne),
88. Faire un beau gâteau américain pour les 1 an de ma poupette,
89. Inviter les potes de l’homme pour les matchs de foot (pizzas & bières inclus),
90. Mettre l’homme à contribution pour le ménage, les enfants… plus souvent,
91. Ne rien dire quand ce n’est pas fait comme moi je veux,
92. Prendre l’avion et ne pas faire pipi dans ma culotte,
93. Boire dans des verres à pied,
94. Préparer TOUS les plats, sauces, boulettes, pâte à gâteau…
95. Ne plus faire d’achats compulsifs sur le net ► je m’y emploie, c’est de mieux en mieux
96. Faire la carte Famille Nombreuse,
97. Avoir un passeport ► sera fait fin 2018 début 2019
98. Ne pas me laisser dévier de mes objectifs
99. Ne pas reprendre d’animal quand mon chat sera au paradis des chats,
100. Ne plus être à découvert,
101. Mettre de l’argent de côté notamment sur le livret des enfants.

BILAN : je trouve que j’ai quand même terminé par mal de choses sur cette liste. Il y en a que j’ai littéralement abandonnées parce plus d’actualités ou simplement plus envie.

D’autres sont en cours de réalisation et d’autres ne seront réalisables qu’au fur et à mesure des années, parce que je n’ai pas un porte monnaie élastique 😀

Y a plus qu’à mettre en place une nouvelle liste ^^

tumblr_o6bjdyH4gV1re3x32o1_500

 

Mes objectifs pour 2016

Pour une fois, je ne parle pas de résolutions mais d’objectifs, qui bizarrement me paraissent plus réalisables et beaucoup plus positifs que le mot « résolution ».

L’année 2015 s’est terminée un peu trop durement à mon goût avec des révélations familiales (bonjour les squelettes qui sortent des placards) qui m’ont beaucoup perturbées et j’ai donc besoin de retrouver des bases sereines pour me sentir mieux.

Donc voici à quoi j’ai pensé… :

  • Prendre du temps pour moi (ce que je ne fais jamais ou alors très peu),

7f3b3-bienmc3a9ritc3a9

  • Continuer à lire régulièrement,

bibliotheque2

  • Mieux m’organiser pour ne pas être débordée à la maison,

maman-organisée

  • Recommencer à refaire du sport et à ne plus me réfugier dans le chocolat quand j’ai un coup de blues.

tumblr_nzatdns5d81uwpe8bo1_500

  • M’investir plus dans le blog et le faire évoluer.

blog-pic-b2c

Voilà, voilà… Je pense que c’est déjà mal pas pour cette nouvelle année qui démarre sur les chapeaux de roues !!

Petit bilan sur mes résolutions de 2015

Bon, bon, bon… C’est la fin de l’année et donc, c’est l’heure du bilan !

Comment pourrais-je aborder le sujet de façon honnête ^^

Mes résolutions 2015 portaient principalement sur les économies et la mal bouffe…

1. Laisser pousser mes cheveux au naturel…

Finalement, ils ont bien poussés, je n’ai pas fait de couleur, ni de mèches, ni rien du tout.

Pour l’instant, je les laisse tranquille . Résolution réussie !!

tumblr_inline_n9g5kjid2d1rcme7f

2. Faire attention à mon porte monnaie…

Alors question économie, c’est pas trop ça mais je ne suis plus à découvert, et ça, je trouve ça cool !!!

Les économies seront donc pour 2016 !!

tumblr_mtq069EsRJ1r1aco2o1_500

3. Arrêter de manger n’importe quoi.

J’avoue que cette dernière a été plutôt difficile pour moi… J’oscille toujours entre faire attention et l’orgie de cochonneries.

tumblr_mypkqhydIA1rty1ico1_400

A moi de trouver le bon rythme sans me frustrer et sans trop manger non plus.

2 résolutions sur 3 d’accomplies, je trouve que c’est pas mal.

A moi de continuer 🙂

Ma vie, mon œuvre et mon éternelle insatisfaction…

etes-vous-un-eternel-insatisfait_wide-jpg_player_test

Attention, ce billet va surement se transformer en psychanalyse de comptoir… 😀

Pour en revenir à nos moutons, je crois que depuis toujours, aussi loin que je puisse me souvenir, j’ai toujours été comme ça : éternelle insatisfaite.

Quand j’ai quelque chose, je suis très contente mais finalement, l’effet retombe un peu comme un soufflé… Ce qui doit être pénible et déstabilisant pour les gens qui m’entourent.

Il me faut toujours mieux, toujours plus… J’ai l’impression que je dois toujours être en mouvement, faire de nouveaux projets… pour me sentir exister.

Disons que j’ai envie d’être autre chose que la femme de, la mère de… J’aimerais bien être moi, rien que moi mais manifestement, je n’y arrive pas.

Enfin, pas encore mais j’y travaille dur.

Est ce que c’est l’approche de la quarantaine (oh mon dieu, rien que de l’écrire, ça me fout la trouille) qui me fait faire ce bilan ??

Si d’autres ont été ou sont dans ce cas, merci de lever la main, que je me sente moins seule dans ma misère psychologique ! ^^

Je suis d’un naturel battant. Je n’aime pas être dans cet état second qui s’est installé bien insidieusement dans ma vie… Au début, j’avoue que j’ai trouvé ça confortable, bizarre hein !

Maintenant, je ne le supporte plus. J’aimerais vivre ma vie simplement, sans à avoir à me faire des nœuds au cerveau, à penser à tord et à travers…

Je devrai être heureuse et plus que satisfaite de ma vie. J’ai un homme gentil que j’aime, des enfants super, un bel appart, un boulot pas chiant. Le point noir est que j’ai une famille de merde mais bon, on ne la choisie pas manifestement, et je pense que mon « insatisfaction chronique » me vient de là.

Toujours est-il que 2016 sera résolument pour moi une année de renouveau, où je veux aller de l’avant et essayer de virer cette mauvaise habitude de ne jamais être contente.

J’y crois, j’y crois, j’y crois 🙂

img-img-1

Nostalgique du passé

Nostalgique du passé

Je crois que plus les années passent et plus je repense au passé…

Quand j’avais 20 ans, je n’imaginais pas du tout la vie, ma vie, comme celle que j’ai aujourd’hui.

J’imaginais que je profiterai de la vie, que je sortirais tous les week-end avec mes copines, que je voyagerai…

Avec ma meilleure amie (on ne s’est pas quitté depuis que l’on a 15 ans), on avait projeté qu’on prendrait un appart ensemble… Et puis, la vie à fait que nous avons chacune trouver un petit copain, fiancé, mari (rayer la mention inutile), emménagé ensemble et fais des enfants…

Je suis loin d’être malheureuse mais, bon, j’ai quand même le train-train métro-boulot-dodo bien ancré et c’est quelque chose que je vis assez mal, je dois l’avouer !

Est ce que c’est parce que je vieillis ? J’espère bien que non… Ça sent la déprime à plein nez sinon !

C’est bizarre à dire mais je ne me sens pas à ma place… J’aime ma vie de mère et mes enfants, je ferai n’importe quoi pour eux mais être mère ne me suffit pas pour m’épanouir.

Alors, j’ai décidé d’agir et de vivre un peu pour moi.

Non seulement, ça me fait un bien fou de retrouver mon « moi » enfouit sous la couche maman-épouse et en plus, je commence à me rendre compte que le passé est passé (comment ça, j’ai mis du temps ??)  et que le futur allait être sympa car je l’ai décidé !!

L’insouciance de mes 20 ans n’est plus mais celle des presque 40 arrive, et je me dis qu’il me reste encore bien des choses à faire, des moments fabuleux à passer en famille ou entre amis.

Bref, la vie est courte, la vie est belle et il faut en profiter ♥♥

J’ai presque envie de dire que ma vie (re)commence 🙂

La grasse matinée

Grasse matinée

Chose devenue rare et précieuse chez moi, surtout depuis que j’ai une petite tribu.

Plus jeune, la grasse mat voulait dire dormir jusqu’à un nombre à au moins 2 chiffres… Et passer midi, c’était trop génial !!!!!

Maintenant, dormir une nuit ininterrompue est déjà plus que bien !!

Jusqu’à 8 heures est magnifique et au delà, c’est formidable… ou inquiétant, faut voir…

Mardi dernier, c’était férié.

L’homme est parti travailler et comme à son habitude, il fait TROP de bruit et fini par réveiller la Ninouchette (mes garçons eux, dorment encore du sommeil du juste).

Elle braille, elle appelle MAMAAAAAAAANNNNN, et fini par trouver le chemin de mon lit.

Ni une, ni deux, on se retrouve toutes les deux blotties sous la couette, en route pour aller voir Morphée !

Dormir, c’est bon, c’est chaud, ça fait du bien… J’adore ce moment où je suis tout juste reveillée, encore un peu inconsciente, sous la chaleur de ma couette à me dire « Ouaiiiisss, je peux encore dormir !! » (ce qui arrive très peu, je me dois de le rappeler !! Mais toi, mère de famille, tu le sais déjà !!).

Et c’est dans cet état de grâce que j’ouvre un œil, la ninouchette dormant à côté le moi, les fesses en l’air, que je regarde l’heure et là, miracle !!

Il est 10h40… ^^ Ce qui n’est pas arrivé depuis des années. J’espère que cela va se reproduire plus souvent !!

Et personne pour venir me dire qu’il a faim, qu’on l’embête… Rien, nada… Mes garçons ont sagement regardés la TV pendant que je faisais des bulles.

Ils ont enfin le respect de leur mère (ou alors, ils voulaient enchainer les épisodes de Légo Ninjago sans se faire gronder…)

En tout cas, j’ai savouré ma grasse mat avec beaucoup de plaisir

101 choses à faire en 1001 jours – MAJ 28/02/2016

Depuis plusieurs mois déjà, je me suis fait ma « petite » liste de choses à faire d’ici le 28 février 2016 (c’est précis).
Je me doute bien que tout ne sera pas réalisable pendant ce laps de temps (surtout qu’il faudrait que je gagne au loto) mais ça me permet de garder une certaine ligne de conduite.
Il suffit de balancer sur papier ce que l’on ne veut pas oublier, ce que l’on aimerait faire et que l’on reporte toujours au lendemain… Un peu tout et n’importe quoi 😉

Voici la mienne :

1. Apprendre l’anglais (= devenir bilingue),
2. Changer de boulot
3. Obtenir au moins 2000 € de salaire net,
4. Refaire ma garde robe,
5. Porter plus de jupes et de robes,
6. Passer le permis,
7. Acheter une nouvelle voiture,
8. Déménager,
9. Réussir à gérer ce déménagement sans prise de tête,
10. Trouver un moyen de garde pour ma poupette,
11. Apprendre le portugais,
12. Apprendre une langue rare (russe, chinois…)
13. Prendre plus soin de moi,
14. Partir en WE avec l’homme, sans les enfants, MAJ 30/07/2015
15. Me remettre au sport (courir),
16. Préparer le marathon de Paris,
17. Visiter Londres,
18. Apprendre à danser la salsa avec l’homme,
19. Aller faire mes courses au marché,
20. Acheter un gros congélo,
21. Redevenir rousse,
16. Préparer le marathon de Paris,
17. Visiter Londres,
18. Apprendre à danser la salsa avec l’homme,
26. Terminer ma formation pro (il me manque 1 an),
27. Faire plus de pâtisseries,
28. Acheter un VRAI sapin de Noël,
29. Perdre mes 8kg de grossesse qui me reste,
30. M’intéresser aux arts,
31. Aller voir un vrai balai,
32. Aller voir un vrai opéra,
33. Partir en WE entre copines,
34. M’offrir un parfum,
35. Faire un second tatouage,
36. Laisser pousser mes cheveux,
37. Avoir mon ordinateur,
38. Changer de téléphone portable,
39. Savoir marcher et être à l’aise avec des talons,
40. Savoir me maquiller sans avoir l’air d’un clown,
41. Me faire faire un lifting du ventre (si c’est nécessaire),
42. Savoir bricoler proprement,
43. Arrêter de regarder des séries TV débiles,
44. Ne plus me réfugier dans le sucre quand ça ne va pas,
45. Acheter des DVDs au lieu de télécharger,
46. Aller plus souvent au cinéma,
47. Acheter des sous-vêtements confortables et sexy,
48. Ne plus porter de pyjamas pourris,
49. Découvrir la Chine en famille,
50. Faire les poussières régulièrement,
51. Aller au resto japonais où le cuisinier fait sauter les plats devant nous,
52. Faire un hammam entre copines,
53. Faire développer les photos,
54. Ranger les photos dans des albums,
55. Faire imprimer des livres photos pour les événements importants,
56. Apprendre à coudre,
57. Trier les papiers,
58. Avoir des abdos en béton,
59. Savoir bien me coiffer,
60. Faire un dîner aux chandelles avec l’homme,
61. M’inscrire à un club photo,
62. Aller plus souvent me balader en forêt,
63. Aller chez le pédicure,
64. Avoir un aquarium,
65. Acheter une grande bibliothèque,
66. Recevoir toute la famille pour Noël,
67. Partir en vacances seule avec l’homme,
68. Arrêter de râler,
69. Acheter un doseur à spaghettis,
70. Apprendre à jouer de la guitare,
71. Faire mon arbre généalogique,
72. Prendre des cours de pole dance,
73. Mettre des sachets qui sentent bons dans les armoires,
74. Manger plus de légumes (au moins une fois par jour),
75. Faire des grasses matinées,
76. Aller à la piscine au moins une fois par mois avec mes enfants,
77. Apprendre à aimer le vin,
78. Aller au marché de Noël à Strasbourg,
79. Organiser une méga fête surprise pour les 40 ans de l’homme,
80. Me marier,
81. Faire les courses une fois tous les 15 jours, MAJ 11/09/2014
82. Ne plus m’énerver pendant les devoirs de mon preums,
83. Prendre un bain moussant une fois par semaine,
84. Jouer aux jeux vidéos avec mes enfants (et leur mettre la pâté),
85. Faire une croisière sur les Fjords en Norvège,
86. Monter à bord de l’Orient Express,
87. Ne plus m’écraser au boulot devant un(e) collègue con(nne),
88. Faire un beau gâteau américain pour les 1 an de ma poupette,
89. Inviter les potes de l’homme pour les matchs de foot (pizzas & bières inclus),
90. Mettre l’homme à contribution pour le ménage, les enfants… plus souvent,
91. Ne rien dire quand ce n’est pas fait comme moi je veux, MAJ 27/12/2013
92. Prendre l’avion et ne pas faire pipi dans ma culotte,
93. Boire dans des verres à pied,
94. Préparer TOUS les plats, sauces, boulettes, pâte à gâteau…
95. Ne plus faire d’achats compulsifs sur le net,
96. Faire la carte Famille Nombreuse,
97. Avoir un passeport,
98. Ne pas me laisser dévier de mes objectifs,
99. Ne pas reprendre d’animal quand mon chat sera au paradis des chats,
100. Ne plus être à découvert,
101. Mettre de l’argent de côté notamment sur le livret des enfants.

Crise de flemmingite aiguë

wallpaper-9597

Je suis en plein dedans…

Toute léthargique devant la masse trucs que j’ai à faire (boulot, enfants, déménagement…) que je n’ai même plus de temps d’aller courir ou de m’occuper du blog…

Haut les cœurs, bientôt la chaleur du printemps sera là (ouais je sais, je suis un peu trop optimisme sur ce coup là) et l’énergie remontra en flèche !!

A bientôt !