Des petits poux, des petits poux, toujours des petits poux…

Il y a quelques semaines, on a été envahi par des poux !!

Mais quand je dis envahi, c’est envahi… Ma fille en avait absolument plein la tête !! Même moi j’en ai attrapé (mais ils ne sont pas restés bien longtemps, les cheveux colorés, ça doit pas les faire kiffer !)

Rien que d’en reparler, ça me gratte ^^

816uC.gif
Voilà ma réaction quand je me suis rendue compte que j’en avais aussi…

Bien décider à exterminer la bête, ou plutôt les bébêtes, je me suis rabattue sur une méthode plutôt naturelle.

J’ai déjà essayé pas mal de produits genre pouxit, marie rose… Qui te vendent du rêve (et du bien chimique en sus, et qui pue au propre comme au figuré !) mais qui n’atomisent rien du tout, les bestioles étant encore bien vivantes après la pose du shampoing !!

Donc, étant donné que « par la force », ça ne marche pas, j’ai décidé de la jouer sournoise ^^

Après des recherches sur internet, j’ai découvert le kit Bug Buster anti-poux.

Il y avait de bons avis et je n’avais pas grand chose à perdre alors, je l’ai commandé.

J’avoue qu’au départ, j’étais un peu septique car on n’utilise aucune produit chimique et/ou agressif pour le cuir chevelu et on a pas besoin de tout laver (spécial dédicace à toutes les mamans qui se sont retrouvées avec des montagnes de draps, housse de couette, peluches et cie à laver…)

linge-debordee494

Alors, je t’explique la méthode : après un shampoing normal, tu essors les cheveux et tu mets ensuite du baume démêlant (te prends pas la tête, prends le moins cher) et démêle avec le gros peigne, et passe le petit peigne jaune pour ramasser les poux (généralement, si y en a beaucoup, il y en aura des gros et des moyens) et passe le peigne violent pour les lentes (celui là, je l’ai paumé…).

Ah oui, avant de commencer, mets un sopalin à proximité pour essuyer ton peigne à chaque passage, c’est vachement impressionnant de voir combien de bestioles ont a pu enlever !!

Après avoir fais toute la tête rinçage, re-démêlage et hop, on attend 5 jours avant de recommencer. (Moi j’ai fais ma barbare, j’ai fais ça tous les 3 jours !)

On se cale sur le cycle de la vie du poux. Ce schéma l’explique vachement bien !

Traitement_anti_poux_et_anti_lentes_ws63802230.jpg

Ma fille a les cheveux très (trop ?) longs et ça me prend pas mal de temps mais pour un résultat au top !

Je n’ai aucun intérêt financier à faire connaître cette marque, c’est juste pour aider celles qui en ont marre de ne pas réussir à s’en débarrasser et on a pas tous les moyens d’acheter des tonnes de produits (A la pharmacie hier, j’ai vu qu’on pouvait acheter aussi des produits anti-poux pour le canapé… Portenawak !)

Si vous avez réussi à vous débarrasser des poux, dites le moi, on fera la danse de la victoire ensemble ^^

tumblr_n2r0nvqrVr1tswmuko1_400.gif

Publicités

Dans ton lit… ou plutôt dans le mien !

tumblr_mc4jrc5sBG1rcwssoo1_500Ma fille, cette casse-pied, ne veut absolument pas dormir seule dans son lit

J’avoue qu’au départ, m’endormir près était très agréable. Sentir sa chaleur, l’entendre respirer… Mais elle grandi et maintenant, on se prend plus des coups de pied qu’autre chose !

Tout a commencé au retour des vacances l’année dernière… C’est dire que le provisoire à fait plus que durer !!

Exit l’intimité ou les conversations sérieuses de couple. Ou alors, il faut attendre 22 heures voire d’avantage, que Mademoiselle s’endorme.

Et en sournois, quand elle roupille, l’homme ou moi même la remettons dans son lit.

Parfois, elle y passe la nuit entière et d’autres fois, elle se relève pour venir squatter le lit parental !

On a essayé plusieurs choses mais rien n’y fait… Dernière excuse en date, elle a peur de rester dans sa chambre toute seule (Pour mémoire, vous pouvez aller voir ce billet, histoire de voir la grandeur de la chambre).

J’avoue que je n’ai pas envie de batailler et entendre hurler quand j’ai fais ma journée de boulot, donc pour l’instant, on reste comme ça.

Il faudra quand même que l’on trouve une solution d’ici septembre car notre Ninouchette rentrera en maternelle

L’objet du malin : la tétine

tc3a9tine

Spéciale dédicace aux parents qui galèrent avec cette saloperie de tétine.

Tétine, sucette, tototte. .. Elle a 1001 noms mais elle n’a qu’un seule visage : celui du diable !!

Vous pensez que je pars dans le dramatique mais pas du tout… Je suis surtout d une affreuse réalité concernant la bête.

La tétine et moi, c’est une longue histoire… Entre amour et haine, comme chaque histoire passionnée !

Totalement ignorés par mon numéro uno et par la ninouchette, elle a pourtant fait partie intégrante de la vie de mon deuz pendant les 4 premières années de sa vie.

4 années de galère, d’angoisse, de cache-cache

4 années à me demander pourquoi je lui avais donner cette satané tétine ??? Dans les moments où tu ne sais pas où elle est, je peux te dire que je me suis maudite plus d’une fois !

Mais si je lui ai proposé la tétine, c’était pour me dégager un peu de temps pour moi, pour pouvoir prendre une douche entre autres, car mon middle-child ne voulait rester qu’au sein… Imaginez ma déconvenue !!

Il a fallu trouver un substitut… Et comme c’était un braillard, ça évitait aussi qu’il pleure toute la journée (d’ailleurs, j’ai une copine qui appelle ça un « fermes ta gueule »… C’est un peu rude mais tellement vrai !!).

Ensuite, l’habitude a été prise et impossible de lui faire perdre

Je me souviens qu’aux alentours de 9-10 mois, je balançais une dizaine de tétines dans son lit, pour être sur qu’il en trouve au moins une dans la nuit… Histoire de ne pas être réveillée plusieurs fois par nuit pour cause de perte de tétine. Le plus efficace étant les tétines phosphorescentes !

Force est de constater que ça a marché mais que ça a également un coût… Surtout que les dents venant, elles finissaient par être coupées et donc inutilisables.

Vers 3 ans, j’ai commencé à lui dire qu’il fallait arrêter la tétine mais mon deuz s’en fichait comme de sa première couche… Il a même fait sa rentrée en maternelle avec :-/

Ce n’est que vers 4 ans que monsieur a consenti à bien vouloir la lâcher… Mais j’avais rusé !!

Je lui ai proposé de l’envoyer au Père Noël, pour qu’il puisse l’accrocher dans son sapin, en lui faisant voir une photo dans ce style (qui existe vraiment dans le Village du Père Noel en Haute-Savoie).

L'objet du malin : la tétine

L’idée a fait son chemin et un jour, il m’a dit qu’il était d’accord pour la donner au Père Noël.

Et depuis, il n’a plus jamais été question de tétine et n’en a jamais plus réclamé !

Si des parents ont déjà essayé cette histoire ou vont le faire, ça serait sympa de savoir comment ça s’est passé.

Bon courage quand même 🙂