Visite aux chandelles à Vaux-le-Vicomte

Cela doit faire 3 ans que j’en parle tous les étés et cette fois, ça y est, on a enfin été visiter le Château de Vaux-le-Vicomte aux chandelles.

Je peux vous dire que tout le monde, y compris mon grand ado, était emballé d’y aller !

Nous avions prévu la visite à 19h, ce qui nous donnait largement le temps d’arriver, de pique-niquer et de profiter du parc magnifique !

On a pas eu de bol, on s’est un peu pris la pluie pendant notre pique-nique (J’avais préparé de supers bagels au saumon fumé, Philadelphia et ciboulette en plus) … On s’est réfugié sous des arbres, avant de se prendre une pluie de marrons ^^ Heureusement, il était temps de rentrer dans la Château.

Nous avions déjà visité une partie du château il y a 2 ans si je me souviens bien, à la période de Noël… Il est magnifiquement décoré, avec de vraies feux de cheminées… Un véritable privilège de se balader dans un château qui vit !

A l’intérieur du château, toutes les bougies sont des fausses, pour ne pas abîmer les lieux mais honnêtement, on ne voit pas la différence. L’ambiance est telle qu’on n’y prêt pas attention. Tout est feutré et intime grâce à la lumière, on se sent presque comme chez soi ^^

Après nous être balader dans presque toutes les pièces du château, y compris les énormes cuisines, nous voilà de nouveau dehors (et sans pluie) pour admirer Vaux-le-Vicomte aux chandelles !

Le spectacle est sublime, je dirais même magique… J’en garde encore des étoiles dans les yeux quand j’y pense !

La prochaine fois, je pense qu’on ira en amoureux pour dîner et profiter tranquillement du parc.

Vous pouvez encore en profiter cette année jusqu’au 3 octobre. Pour réservez, c’est juste ici. Et pour les enfants, il y a la location de costumes ♥

Une après-midi à Deauville ☼

Après avoir sillonné Sword Beach pendant 3 jours, j’avais envie de faire un petit détour par Deauville avant de retourner dans notre appart parisien…

Ça faisait plus de 20 ans que je n’y étais pas allé, et j’avoue que j’ai redécouvert cette immense plage comme une enfant ^^

On a eu un bol fou de trouver une place de parking rapidement, proche de la plage… Dans le cas contraire, armé vous de patience parce que ça peut durer longtemps, comme à Paris vu que Deauville est considéré comme le 21ème arrondissement !

On s’est baladé tranquillement dans la ville, qui a des maisons magnifiques !!! J’adorerais pouvoir m’en offrir une… Mais faut pas rêver !

Pratiquement toutes les maisons en front de mer sont soit des hôtels chics, soit des sociétés. Au moins, elles sont entretenues parce que ça doit coûter bonbon !

Parce que se balader, ça creuse, on s’est mis en quête de trouver un petit resto par cher… On finira pas trouver une pizzeria super, avec de très bonnes pizzas, qui accepte les chiens à l’intérieur et qui apporte même un petit bol d’eau !

On a également fait pas mal de lèche-vitrines, mais uniquement, car il y a principalement que des boutiques de luxe… On pourrait penser que l’on est sur les Champs Elysées mais en beaucoup mieux… et surtout, en moins bruyant et plus champêtre (même si on est pas dans les champs, c’est le mot qui me vient ^^).

L’architecture est magnifique, j’aime beaucoup ces maisons à colombage. On a d’ailleurs été assez étonné que les nouvelles constructions reprennent cette architecture… La ville n’est donc pas défigurée comme certaines villes du littoral !!

Sur le chemin du retour, remplis comme des outres, on est passé devant la marina… On est tellement pas habitué à voir des bateaux qu’on est était tout excité ^^ Il ne nous en faut pas beaucoup, de vrais touristes 😀

La dernière fois qu’on a fait du bateau, c’était un bateau-mouche sur la Seine LOL. Beaucoup moins dangereux mais tout aussi charmant !

On a terminé par une dernière balade sur la plage, avec peu de monde, sous le soleil enfin revenu…

Alors je sais bien que je ne vois que le côté paillettes de Deauville, mais franchement, c’est ce dont j’avais besoin… Un endroit presque parfait, calme et beau ♥

Je me dis qu’on devrait y aller plus souvent !

Visite de la Tour Eiffel… Y a combien de marches déjà ?

Pour répondre à la question, il y a exactement 1665 marches du parvis jusqu’au sommet de la Tour Eiffel… Autant dire que le jour où nous l’avons visité, c’était hors de question !!

Parce qu’à mon habitude, je choisis toujours mes jours pour faire des visites… Comme ce jour où il a fait une chaleur de tous les diables sur Paris. On a littéralement cuit, et avec les masques, c’était d’autant plus infernal !

Mais on a pas le droit de se plaindre. On est en bonne santé, de l’argent pour faire des sorties et puis, c’est comme ça, ça ne sert à rien de s’énerver 😀

En route pour l’ascension de la Tour Eiffel… Premier ascenseur pour le 2ème étage… Je sens que c’est haut, je ne me sens pas top top mais ça va. Les enfants sont tout excités !!

La vue est magnifique, il y a une petite brise, c’est super agréable, on domine tout Paris et on voit à perte de vue.

Les enfants sont impatients de monter tout en haut… Parce que oui, je me suis dis que quitte à monter sur la Tour Eiffel, autant aller tout en haut… J’ai fini par m’en mordre les doigts ^^

On prend donc un autre ascenseur qui lui, nous emmènera jusqu’au sommet … La vidéo instagram est ici.

Malgré le paysage magnifique, je commence légèrement à paniquer… Je me découvre un vertige horrible, je suis presque incapable de regarder la montée ! Mes ados se moquent de moi mais je m’en fiche, limite je ne les entends pas tellement je flippe.

Vue sur la Tour Montparnasse, qui parait toute petite d’ici ^^

Arrivés enfin tout en haut. J’ai un plancher qui ne bouge pas sous mes pieds, je me sens mieux (mais tout est relatif ^^).

La vue est encore plus magnifique à 280 m au dessus du sol !!

D’un côté, on peut admirer le Trocadéro… Dommage que les fontaines ne fonctionnaient pas, ça perd un peu de son charme. Et dans le fond, on peut apercevoir La Défense.

Je trouve qu’il y a un petit air de l’Île Palmier de Dubaï

Et de l’autre, on peut observer le Musée du Quai d’Orsay et ses immenses verrières.

Au sommet, il y a également deux choses qui ont retenu mon attention, l’une importante, l’autre plus futile.

La première est une plaque commémorative qui relate qu’en 1944, 4 hommes courageux ont hissé le drapeau français au sommet de la Tour Eiffel, dans un Paris occupé. Bravo les gars !!

La seconde, qui n’a absolument rien à voir, est un mini bar… Avec une mini carte mais avec des maxi prix !!

J’espère que pour le prix, les toasts sont à volonté ^^

Maintenant que l’on est monté, il va falloir redescendre…

Et la descente sur le parvis a été aussi éprouvante que l’ascension. On aurait pu s’arrêter au 1er étage pour tenter le plancher de verre, mais c’était trop pour mes petits nerfs 😀 On est donc redescendu direct !

De retour sur le plancher des vaches, je me sens bien mieux.

Au pied de la Tour Eiffel, il y a un petit parc avec une grande étendue d’eau. On peut y voir des canards et des hérons cendrés. La fraîcheur que ça y apporte nous a fait beaucoup de bien, après la chaleur écrasante de la journée.

Le retour en RER, à peine climatisé, a fini de nous achever ^^

Ça faisait 20 ans que je n’étais monter sur la Tour Eiffel… La prochaine fois ? Surement dans 20 ans 😀