L’huile démaquillante à l’argan de So Bio Etic

Je la teste depuis plusieurs semaines maintenant et je pense qu’il est tant que j’en parle.

La promesse de cette huile est d’éliminer efficacement le maquillage le plus tenace, tout en laissant une peau douce et nette.

Elle est riche en huile d’argan bio au parfum sensuel, sa texture gel se transforme en voile lacté ultra doux et facile à rincer.

Quid de la promesse ?

Cette huile sent effectivement bon, l’odeur est assez douce. J’aime bien.

Elle est riche en huile d’argan mais celle-ci vient en 6ème position. Du coup, je ne sais pas si cette huile en est vraiment si riche que ça… Comme les pourcentages ne sont pas indiqués, on ne saura jamais.

Elle est également à 99 % d’origine naturelle avec 0 % de silicone, parfum de synthèse et huile minéral. Pour avoir la composition complète, c’est ici.

Mais elle est bien noté sur Yuka, ce qui est rassurant néanmoins !

La texture gel-huile est également très agréable à appliquer. Il faut le faire un peu chauffer dans les mains avant pour qu’il se « détende » un peu, sinon, vous allez devoir « frotter » votre visage le temps que celui-ci se réchauffe.

Au contact de l’eau, l’huile se transforme effectivement en voile lacté (je ne sais pas l’appeler autrement), qui se rince facilement.

Concernant le démaquillage à proprement parler, elle fait le job concernant les fards à paupière et le fond de teint.

Par contre, pour ce qui concerne le démaquillage des cils (avec un mascara waterproof), ça ne fonctionne pas du tout. Il a fallut que je m’y reprennes à plusieurs fois pour avoir des cils propres.

C’est dommage parce que le produit est bien. Il sent bon, la texture est agréable et ne pique pas les yeux (très important ! ).

Mon avis

Hormis le problème de démaquillage du mascara waterproof, cette huile est très agréable à utiliser.

Le parfum n’est pas entêtant, la peau est souple et non grasse après le rinçage. On peut donc continuer sa routine soin normalement, sans être obligé de faire un second lavage du visage (qui pour les peaux sèches, n’est pas l’idéal).

Elle a presque tout pour elle. Je trouve que c’est un bon produit, pas cher et avec une belle qualité.

Le Red Pepper Paste Mask d’Erborian

Ouais, un masque au piment, dit comme ça, on peut le sentir moyen surtout quand on est comme moi et qu’on ne supporte absolument pas de manger épicé !

Et bien, bonne nouvelle, ce masque ne pique absolument pas ^^ En effet, la capsaïne (composant qui fait que ça pique) a été tout naturellement enlevée.

Ce masque au piment, super ingrédient coréen inédit, est reconnu pour son pouvoir énergisant, qui devrait donner à notre peau un éclat exceptionnel.

Il se comporte comme une « charge énergisante » dixit Erborian, pour booster l’éclat naturel de la peau

La couleur rouge du masque parait un peu déroutant au premier abord et quand on en a le visage tartiné, encore plus (Heureusement que je n’ai croisé aucun enfant à 6h30 du mat ^^)

Intriguant n’est ce pas ?

Les ingrédients majeurs composant le Red Pepper Paste Mask sont :
– Extrait de Piment rouge (Capsicum annuum) : Connu pour ses propriétés énergisantes et antioxydantes, il booste l’éclat naturel de la peau.
– Enzymes exfoliantes (obtenue par fermentation) : Elles lissent et améliorent la texture de la peau.
– Niacinamide : Connu pour ses propriétés illuminatrices. Il aide à maintenir l’hydratation de la peau. 
– Extrait de racine de réglisse (Glycyrrhiza glabra) : Connu pour ses propriétés illuminatrices et antioxydantes. 

La texture est agréable et lisse sous les doigts. L’odeur également assez fraîche, assez douce (vous connaissez mon aversion pour les odeurs fortes) et agréable. Je m’attendais à une odeur de légume ou de poivron mais je n’ai rien trouvé de tel.

Viens ensuite l’application. On en met une couche épaisse en évitant le contour des yeux (comme n’importe quel autre masque) et on laisse poser pendant 10 à 15 minutes.

J’avoue que pour la première fois, je ne l’ai laissé que 10 min. Moi qui ait une peau sensible, je n’ai ressenti aucun tiraillement, picotement, ni rien du tout…

Bizarrement, j’avais un peu peur que ça me colore la peau… J’aurais eu l’air maline en arrivant au boulot avec le visage rouge ^^

Voilà l’effet que je ne voulais pas avoir…

Donc non, il ne colore pas la peau, mais peut être qu’un linge blanc à son contact aura des séquelles…

Il se rince hyper facilement puisqu’il n’est pas collant, et qu’il ne sèche pas (contrairement à l’argile qu’il faut tout le temps humidifier pour ne pas ressemble à une momie !).

L’effet est immédiat, j’ai bien vu que ma peau était moins terne et plus lumineuse.

A faire 2 fois par semaine pour une peau éclatante, je vais me laisser tenter pour voir si ce masque tient ses promesses sur le long terme.

En tout cas, c’est une belle découverte ^^

Entretenir ses cheveux roux

J’ai toujours été capillairement instable en ce qui concerne la couleur de mes cheveux ^^

A la base, je suis châtain clair, mais j’ai tout testé et quand je dis tout, c’est TOUT.

J’ai été blonde, brune, rouge et même violet vers mes 20 ans. Mes cheveux ont été super courts à la garçonne et super long à mi cuisse…

Quand je les ai courts, je les veux longs et quand ils sont longs, je rêve de les avoir courts… Cornélien 😀 Mon mari me prend pour dingue ^^

Avec l’âge, les cheveux courts me plaisent toujours autant mais je sais maintenant que je n’aurai pas la patience de me coiffer tous les matins et de les entretenir toutes les 3 semaines pour être nickel. Je laisse donc mes cheveux pousser car longs, ils sont super beaux (j’ai de la chance d’avoir une bonne nature de cheveux).

Revenant au sujet de ce poste.

L’entretien des cheveux roux car oui, après des années d’errance et d’erreurs capillaires, j’ai enfin trouvé LA couleur dans laquelle je me sens bien, qui me va bien et qui me le rend bien. Il faut dire aussi que j’ai ENFIN trouvé une coloriste qui est capable de faire une couleur sans effet casque et ça, c’est rare, il faut bien le dire !!

Cette perle se trouve chez BorisB, rue de la Convention dans le 15ème et elle se nomme Fanny 😉

Donc pour ne pas flinguer sa couleur, je ne me lave pas les cheveux tous les jours. Je tourne environ à 1 ou 2 fois par semaine.

Quand je vois que mes racines sont un peu grasses, j’utilise un peu de shampoing sec. Je suis en train d’en tester un nouveau, qui a l’air pas mal et qui ne sent pas trop fort !

J’aurai pu tenter le low poo mais ça ne me tente pas plus que ça et puis, le but, c’est de faire rapide, pas de me mouiller les cheveux sinon, autant que je les lave…

Environ une fois tous les 10/15 jours, je termine mon shampoing (pour cheveux colorés of course) par le soin pigmentant de Chez Mulato, Sienne brulée. Ça permet de redonner un coup de fouet au cuivré qui a tendance à partir rapidement…

Soin crène repigmentant sienne brûlée de chez Mulato

J’adore ce produit car il est formulé à 92 % de produits naturels, ne contient pas d’ammoniaque, ni d’eau oxygénée, ni de silicone et est sans paraben. Et pour ne rien gâcher, il est fabriqué en France et est estampillé végan.

Par contre, ce que je ne trouve pas pratique, c’est la pompe du flacon. Avec des gants glissants, c’est assez compliqué de prendre du produit. Il faut tenir le flacon et appuyer sur la pompe pour en mettre dans l’autre main.

Le problème ne se pose pas avec le flacon de 500 ml car le bec du flacon pompe est plus long (je ne sais pas si je me fais bien comprendre ??).

Je laisse poser ce soin environ 15/20 minutes (je l’oublie même parfois ^^) mais il faut faire gaffe car il tache alors il faut penser à mettre un vieux t-shirt et des gants, sinon, les paumes de vos mains seront toutes orangées 😀

Ça ne pique bien évidemment pas le cuir chevelu puisqu’il n’y a pas d’ammoniaque.

Je termine toujours mes shampoings soit par un masque quand j’ai le temps, soit par un sérum quand j’ai la flemme (et ça fait plusieurs semaines que je n’utilise que du sérum… Ne me jugez pas…)

Utiliser ce soin me permet de ne faire ma couleur que toutes les 6 semaines… Comme mes cheveux sont longs, ça commence à me revenir cher mais comme je ne compte pas les couper… Quoi qu’en ce moment, j’ai envie d’une frange ^^

Ceci est mon « secret » pour une belle couleur rousse qui dure : pas trop de lavages, un soin repigmentant à intervalles réguliers, ne pas brosser ses cheveux comme une sauvage et des soins nourrissants et/ou hydratants.

Voilà, voilà, rien de bien exceptionnel, que du bon sens… Et c’est valable pour toutes les colorations 😉