J’ai testé le massage lymphatique (méthode Renata)

Des mois que j’avais envie de faire ce massage et encore plus quand à l’approche des vacances, je sentais que mes jambes étaient super lourdes (j’ai aussi pris qq kilos, je pense que ceci explique également cela ^^).

J’étais donc en quête d’un institut pratiquant cette technique de massage quand j’ai découvert un superbe salon de massage, Enjoy Beauté Concept.

Mais tout d’abord, quelques explications.

qu’est ce que la methode renata ?

Cette technique de massage a été développé par la brésilienne Renata França.

Digne d’un conte à la Cendrillon : Renata est issue d’un milieu pauvre. Elle découvre ensuite le massage au sein du salon familial. Elle partira pour São Paulo et mettra au point sa propre méthode.

Photo de Frank Barning sur Pexels.com

La méthode Renata se compose donc de plusieurs étapes :

  • Le drainage lymphatique pour désengorger, détoxifier et agir sur la cellule aqueuse,
  • Le remodelage qui permet un travail en profondeur de la cellulite adipeuse et fibreuse, pour ainsi sculpter le corps.

le salon enjoy beautÉ concept

C’est un salon discrètement caché derrière une porte cochère de Neuilly-sur-Seine.

L’ambiance est cosy, on s’y sent bien. La déco est épurée, le canapé et moelleux à souhait et la musique fini de vous détendre complétement.

Mon rendez-vous était avec Leila, tellement adorable et avenante que j’avais l’impression de la connaître depuis des années !

Elle m’emmène dans une pièce magnifique (belle cheminée, parquet, moulures…) où je prends le temps de me déshabiller et de m’installer sur la table de massage chauffante (ce détail fait toute son importance !!).

Installée confortablement et recouverte d’une serviette douce, Leila prend une photo de mes jambes et de mon ventre pour voir le avant/après, commence ensuite le massage par les jambes.

C’est le moment de vous mettre « en garde », ne vous attendez absolument pas à un petit massage et effleure la peau. La méthode Renata est un massage en profondeur et comme son nom l’indique, il est assez tonique.

Elle commence donc pas les jambes, pour relancer la circulation lymphatique et travailler sur la cellulite incrustée.

Elle continue avec le ventre. Moi qui suit chatouilleuse, c’était compliqué de rester calme ^^ et elle termine ensuite par les bras.

On termine sur un moment calme, pour se détendre… où j’ai presque failli m’endormir !

RETOUR SUR MON EXPERIENCE

En un mot comme en cent, j’ai trouvé ce moment magique !!

Le salon est magnifique et son équipe est constituée de jeunes femmes adorables et au petit soin.

Pendant le massage, j’ai un peu papoté avec Leila qui m’a confié avoir appris la méthode lors d’une formation au Portugal et personnellement, on sent bien qu’elle maitrise le sujet.

Pour en venir au massage à proprement parlé, ce n’est pas le plus agréable qu’il m’a été donné de tester ^^

Obligatoirement, puisqu’il il faut drainer la lymphe, il faut que le massage soit appuyé pour être efficace (on a rien sans rien ma bonne dame !).

Et avec avec la cellulite, ouille, ouille, ouille… au début. Ensuite, ton corps s’habitue et ça va mieux.

Pour le ventre, chatouilleuse comme je suis, c’était compliqué de ne pas se tordre comme un vers sur la table. Heureusement, Leila est une patience infinie ♥

Les sensations sont assez étranges au niveau du ventre, ce qui me semble logique puisqu’on ne se fait jamais masser le ventre (en tout cas, pas moi).

Après donc avoir été palpée et roulée pendant environ 1h, elle reprend une photo pour me faire voir la différence entre mon corps avant la séance et après.

On voit nettement que mes cuisses et mes mollets (en dehors d’être rouge ^^) ont bien diminués de volume… Ca fait bizarre quand on le voit ^^

Pour ce qui est du ventre, je trouve que c’est ce qui est le plus spectaculaire. J’ai perdu mon petit bidon et ma taille est bien mieux dessinée qu’au départ.

En sortant de l’institut, je n’ai d’ailleurs plus les jambes lourdes et même si j’ai eu quelques courbatures le lendemain, je me sentais super bien !!

J’ai hâte de pouvoir y retourner cet hiver ^^

Pour prendre rendez-vous, c’est ici.

Une nouvelle routine pour ma kératose pilaire

Atténuer, voire faire disparaître (oui, je crois au Père Noël), ma kératose pilaire au niveau des cuisses, est pour moi, un peu comme la quête du Graal… !!

En hiver, j’avoue que je m’en fiche un peu et je ne m’en occupe que quand il commence à faire beau (ou quand j’en ai envie)… Je devrai peut être être plus assidue mais comme mes journées ne font pas 48 h (à mon grand regret), ce soin passe un peu à la trappe !

Tout d’abord, je vais faire un petit récap que ce qu’est la kératose pilaire.

la kératose pilaire, qu’est ce que c’est ?

J’appelle ça communément « la peau de poulet » ^^terme très peu sympathique, je vous l’accorde !

En fait, la kératose pilaire se caractérise par un amas de peau morte autour du bulbe pileux, qui finit par faire un bouchon.

Cette petite illustration l’explique très bien !

Ce n’est pas grave, on en meure pas… C’est malheureusement assez commun et moche !

ma nouvelle routine

J’ai laissé tombé la routine que j’avais avant (j’en parle juste ici) parce que j’en avais marre, tout simplement ^^ Je me suis donc contentée d’hydrater de temps en temps mes gambettes et l’arrière de mes bras en sortant de la douche et basta.

Entre temps, j’ai également tenté le brossage lymphatique mais là aussi, il fallait être assidue, chose que j’ai pas réussi à faire (ne me juger pas).

► Etape 1 : le peeling

Parce qu’il faut exfolier en douceur et non pas comme une barbare comme j’ai pu le faire avec mon gommage au sel/huille d’olive, j’ai découvert (grâce à la génialissime Sonia Sélaire) que le peeling AHA 30 % + BHA 2 % de chez The Ordinary était excellent pour la kératose pilaire.

C’est un détournement de produit puisque logiquement, il s’utilise pour le visage et le décolleté.

Ses principes actifs sont :

  • Les Acides Alpha-Hydroxylés (AHA) exfolient la surface de la peau pour réveiller l’éclat et unifier le teint,
  • Les Acides Bêta-Hydroxylés (BHA) exfolient également la peau et décongestionnent les pores.

Je teste donc la bête sur les cuisses, sur l’arrière de mes bras, ainsi que sur mes coudes (qui ont une petite tendance être rugueux…) depuis quelques temps et ce, 2 fois par semaine.

J’ai constaté une petite amélioration dès la fin de ma première semaine. Les peaux mortes étant éliminées chimiquement, ça prend plus de temps qu’un gommage mécanique mais c’est bien plus respectueux pour ma peau.

Je le laisse poser environ 10 min (pas plus) et je le rince à l’eau tiède.

Mon avis en lui même est bon. Le contenant est en verre et la pipette permet une application pratique. Le produit est légèrement épais, ce qui fait qu’il ne coule pas partout et s’étale facilement.

Le seul bémol : la contenance… Y en a pas assez ^^ Comme je l’utilise pour de grandes zones, le flacon part assez vite… Heureusement, le prix est plus que raisonnable donc ça ne me pose pas tant de problème que ça.

► HYDRATER

Après avoir éliminer les cellules mortes, il faut absolument hydrater au risque d’avoir la peau qui tire et de perdre les bénéfices de ce que l’on vient de faire !

J’utilise donc la crème SVR Xerial 30, composée à base d’urée, pour lisser et supprimer les cellules mortes.

Elle a un parfum neutre et elle est pratique à utiliser puisque la crème pénètre assez facilement.

Logiquement, je devrais l’utilisation 2 à 3 fois par jour comme préconisé mais je n’aime pas le côté « collant » que ça donne à ma peau.

Ma peau ne colle pas, car cette crème ne laisse pas de film gras, mais la texture de la peau accroche… Mais c’est un avis tout à fait personnel et qui n’enlève en rien son efficacité.

Un gros bémol là ici, et il faut y prêter attention !! Le fait d’utiliser ce genre de crème « amincit » l’épiderme et il faut ABSOLUMENT mettre un indice de protection solaire.

Moi qui ne bronze pas mais qui cuit, je ne sors jamais sans une protection solaire, sous peine d’être rouge écrevisse pendant des jours !! (Et je peux vous dire que c’est horriblement douloureux…)

Bon, maintenant, je triche, je mets de l’autobronzant (mais je vous en reparlerai ^^).

BILAN

Le premier bilan à 3 semaines est plus que bon.

L’arrière de mes bras est bien plus doux… Il y a même des endroits où ça ressemble à de la peau de bébé.

Pour le moment, j’ai toujours les marques rouges sur les jambes… Je pense que ça mettra bien plus longtemps à partir, voire même pas du tout mais maintenant, je m’en fiche !!

Et puis, je vois de plus en plus de nanas dans le métro avec la même chose que moi. Quelque part, je me sens moins seule !

Je ferai surement un petit up date d’ici fin juillet, histoire de voir si la peau de mes jambes s’est encore améliorée ou pas.

Bilan à mi parcours du MY FIIT CHALLENGE SUMMER SHREDDING

Voilà tout pile 3 semaines mois que je me suis lancée et réellement impliquée dans ce programme.

Première semaine : c’est la semaine « starter », elle était optionnel mais je l’ai faite quand même, histoire de me mettre dans l’ambiance ^^

Mais du coup, je pleures, j’ai mal partout, et j’ai FAIM… je pense ne pas être trop de mauvaise humeur bizarrement… Quoi qu’il faudrait peut être que je demande son avis à celui qui partage ma vie (aka mon mari ^^)

J’essaie de ne pas me peser mais c’est dur. Il faut vivre sa transformation autrement que par le poids, mais le voir descendre me fait plaisir et me conforte dans mes efforts. Samedi midi : premier cheat meal.

Deuxième semaine : J’ai la grosse patate !! Le sport me fait vraiment du bien autant au corps qu’au ciboulot ^^

Je n’ai pas pu faire toutes les séances en live (juste 2) mais j’ai quand même réussi à casser une séance d’abdos le dimanche.

Troisième semaine : Lundi toute la journée, j’ai bien senti que mes abdos avaient bossé la veille ^^

Mardi matin, suite à la séance de hiit du lundi soir, je viens de découvrir des muscles inconnus… J’ai mal partout mais je me sens bien.

J’ai envie de mieux manger mais cette semaine, je ne me suis pas organisée et c’est la merde… Je n’ai fais que le live du lundi qui m’a bien tuée…Et c’est tout .

Le reste de la semaine a été occupée par mes leçons de conduite (ouiii, je prépare enfin le permis. Je vous en reparlerai), les activités extra-scolaires des enfants et autres réunions pour les colos… Tout la même semaine, forcément…

Du coup, je n’ai pas fait de sport et j’ai mangé ce qui me tombait sous la main donc ni healthy, ni équilibré… Je vais essayé de rattraper les dégâts ce WE en mangeant mieux et en faisant une séance, voire même une seconde.

Semaine 1Semaine 2Semaine 3
Poids65,9 kg64,3 kg63,8 kg
Tour de poitrine90 cm89 cm88 cm
Tour de taille75 cm72 cm71 cm
Tour de hanche94 cm91 cm90 cm
Tour de bras28,5 cm28 cm28 cm
Tour de cuisse56 cm52 cm52 cm

Je suis globalement assez contente, même si la dernière semaine a été plus que chaotique mais j’ai envie de dire que la vie est comme ça et que ce n’est pas avec quelques jours de n’importe quoi qui vont flinguer mon programme ^^

J’ai hâte d’être à la fin pour voir les résultats !!