Un petit coin pour travailler

Depuis longtemps, j’avais envie d’un bureau mais par manque de place, j’y avais renoncé.

Mais maintenant, mon envie va pouvoir devenir réalité !!

Parlons confort !!

J’ai trouvé un beau fauteuil qui m’a l’air tout à fait moelleux et confortable à souhait…

138836_1

Source

Et pour le bureau en lui même, j’avais pensé à celui-là.

klimpen-nipen-table-avec-tiroirs-blanc__0358139_PE546352_S4

Source

Je suis sûr qu’avec un peu de déco, ça va être un petit coin absolument charmant.

La question qui se pose maintenant, c’est où le mettre ???

Mais j’ai encore un peu de temps pour y penser 🙂

Publicités

Le parfum Black Opium d’Yves Saint Laurent

photo_1409324418

Je suis toujours plus ou moins à la recherche du parfum idéal… Un peu comme le vernis à ongles rouge idéal mais ça, c’est une autre histoire !

Des parfums, j’en ai eu plusieurs mais toujours offerts par des tierces personnes (pour faire plaisir ou par obligation) et ça n’allait jamais.

Les seuls parfums que j’aimais étaient les « Eaux Jeunes », c’est dire que ça date… Et nan, je ne suis pas vieille !!

Je me souviens d’un ex qui m’avait offert Chanel n°5 alors que j’avais tout juste 20 ans… Non seulement, j’avais l’impression de sentir la bourgeoise, mais en plus, il avait offert le même à sa mère… No comment !

Le dernier parfum que l’homme m’a offert, à ma demande, c’est Premier Parfum de Lolita Lempicka. Alors oui, la bouteille est très jolie, il sent très bon… Mais pas sur moi. Je le trouve tellement fort et capiteux que ça me déclenche des maux de tête terribles…. La bouteille trône sur la cheminée de ma chambre, quasiment pleine

J’ai donc dernièrement farfouillé chez Séphora pour trouver MON parfum. Quelque chose de léger, qui sente bon (tant qu’à faire) et que ne me flingue pas les sinus en 2 secondes !

Après avoir reniflé pas mal de senteurs, j’ai trouvé que celle du Black Opium était sympa, pas trop forte et puis, il y a une petite touche de café qui fait son originalité (moi qui n’en boit pas car je n’aime pas ça, c’est un comble…)

Une vendeuse super sympa, qui a enfin pris en compte les goûts et envies de sa cliente (c’est à dire moi), m’a gentiment proposé un échantillon pour que je puisse le tester tranquillement chez moi, histoire de voir si je supporte l’odeur.

Je suis donc repartie avec mon échantillon et quelques autres trucs (bah oui, quand on entre là-dedans, on sait bien qu’on va acheter quelque chose, même si on en a pas besoin…).

Après quelques jours de test, et pas de migraines à l’horizon, c’est celui là que JE VEUX !!!!

Il ne me reste plus qu’à subtilement le suggérer à l’homme… Pour la Saint Valentin peut être…lui que ne sait jamais quoi m’offrir !  🙂

Le permis de conduire

Nouveau permis de conduire transitoire aux normes européennes

Il parait que le permis de conduire, c’est la liberté

Je pensais déjà l’avoir avec mon vélo mais force est de constater que 3 moufflets et le climat sur Paris ont eu raison de ma pseudo liberté estivale.

Me voilà donc à vouloir passer mon permis. Faut dire aussi que c’est quand même super pratique quand tu veux aller d’un point A à un point B et que t’as pas envie de te coltiner le commun des mortels (qui puent) dans le métro ou le bus.

Pour l’instant, je suis encore dans le questionnement : quelle formule je vais prendre ?

Le permis accompagné ou le permis « hop t’es dans le bain tout de suite » ?

J’avoue que conduire me fait un peu peur, surtout quand je vois les débiles que je croises sur la route rien qu’en vélo… Il va falloir que j’acquiers plus de confiance en moi car pour l’instant, j’ai l’impression que c’est la roulette russe à chaque fois que tu prends ta caisse.

Revenons à nos moutons !

1ère option : le permis accompagné peut aussi se faire en étant adulte (j’ai bien senti que ça le faisait un peu marrer le mec de l’école auto). Après avoir fait 20 h et passer le code, on se forme avec quelqu’un (en l’occurrence mon homme) pendant 1 an soit X kilomètres (j’ai plus le chiffre en tête).

Le prix est un peu moins cher (bah oui, ça compte aussi) et je me dis que ça me permettrait de conduire à mon rythme, sans stress.

2ème option : le permis « normal ». 30h minimum (compter plutôt 40 voir même 45 h) + le code. Là dessus, ça change pas.

Le prix lui est quand même un peu plus élevé et puis, si tu rates le permis, faut attendre quasiment 3 mois pour le repasser, donc reprendre des heures, donc repayer… Et si tu le rates encore, rebelote. Prévois de vendre un rein au cas où ! (et non, le surplus ne pourra pas financer une voiture) .

Pour l’instant, mon pass Navigo, mon vélo et moi avons de beaux moments encore devant nous. Je ne m’inscrirais qu’en janvier.

On verra si en janvier je serai prête pour plonger dans le grand bain 🙂