Menu d’avril 2021 #16

Ne me demandez pas pourquoi, j’ai complètement zappé le mois de mars.

On a mangé 4 fois des ubereat/deliveroo, doublé le budget bouffe… Tout ça parce que j’ai choppé le covid et que je suis la seule à gérer le budget et les menus… Coucou la charge mentale !!

Photo de fauxels sur Pexels.com

Mais je ne suis pas là pour parler d’elle, voici donc les menus du mois d’avril ^^

Et ce mois-ci, avec 2 anniversaires et Pâques, je me suis fais plaisir 🙂

MidiSoir
Jeudi 1er Quiche lorraine
Vendredi 2Pâtes sauce bolognaiseBlanc de poulet et pommes de terres noisettes
Samedi 3Poissons panés et kidsmileMacaronis au fromage
Dimanche 4 Carré d’agneau rôté, PDT au four et haricots vertsReste
Lundi 5Cordon bleu et pommes noisettesTartiflette
Mardi 6Jambon – coquillettesResto japonais
Mercredi 7Jambon-puréeBurger maison avec pain brioché et frites

Je vais compléter mes menus avec les goûter maison que j’ai fait, parce que j’en ai marre que ça nous coûte une blinde en gâteaux industriels… Il y a donc eu :

  • Des crêpes,
  • Un gâteaux d’anniversaire au chocolat ^^
MidiSoir
Jeudi 8Steaks et pommes de terre risoléesEscalopes panées et petit pois
Vendredi 9Spaghettis boulettesTartiflette
Samedi 10Pilons de poulet rôtis, haricots verts et PDTPizza maison
Dimanche 11Repas d’anniversaireReste de midi
Lundi 12Gratin de pâtes béchamelPâtes carborana healthy
Mardi 13Croque-MonsieurQuiche lorraine
Mercredi 14Reste gratin de pâtesNuggets maison et frites

Les goûters pour cette semaine :

MidiSoir
Jeudi 15Bouillon de poulet et quiche lorraine
Vendredi 16Pizza au camion
Samedi 17Riz à la viandeCordon bleu et rostis
Dimanche 18Spagetti boulettesGratin macaronis, brocolis et dinde fumée
Lundi 19Hauts de cuisses rôtis et rostis
Mardi 20Raviolis gratinésJambon-purée
Mercredi 21Poisson pané et gnocchisBœuf sauté aux brocolis et riz basmati

Les goûters pour cette semaine :

MidiSoir
Jeudi 22Mac doPoisson pané et coquillettes
Vendredi 23Reste bœuf sauté aux brocolisPizza maison
Samedi 24Resto japonaisBoulettes à la sauce tomate et pâtes
Dimanche 25Burger maison au cheddar fumé et fritesBuddha bow de quinoa au tofu teriyaki
Lundi 26Hachis parmentier
Mardi 27Reste hachis parmentierPoisson pané et frites
Jeudi 28Spaghettis boulettesEscalope lait de coco-curry et riz basmati
MidiSoir
Vendredi 29Cordon bleu et gnocchis
Samedi 30Pâtes sauce tomates ricottaSteack grillé et pommes dauphine

Les goûters de la semaine :

  • Gâteau au yaourt nature,
  • Gâteau au yaourt à la noix de coco.

Je n’ai qu’une seule chose à dire à propose de ce mois-ci : vivre les cours et la cantine :-p

Parce que réussir à tenir des repas équilibrés (56, je les ai compté), bah personnellement, je n’y arrive pas…

Il va quand même falloir que je m’organise d’ici juillet/août, quand mes ados seront à la maison… Quoi qu’ils se nourriraient de croque-monsieur pendant 1 mois, ça ne les gaineraient pas plus que ça ^^

Shawarma de poulet de Nadiya Hussain

Source The Happy Foodie

En traînant mes guêtres sur Netflix, je suis tombée sur l’émission « A table avec Nadiya » et je me suis dis que je pourrai y trouver des recettes sympas pour ma marmaille ^^

Apparemment, Nadiya Hussain est une cuisinière assez connue en Angleterre.

Je me suis donc laissée tenter par sa recette de shawarma de poulet… Ça ressemble un peu à du kebab mais au moins, on sait ce qu’il y a dedans !


Ingrédients

  • 1 kg de cuisses de poulet désossées (personnellement, j’ai opté pour des hauts de cuisse, moins cher),
  • 2 CS de Maïzena,
  • 1 CS de sel,
  • 1 CC de cumin,
  • 1 CC de coriandre,
  • 1 CC de paprika,
  • 1 CC de curcuma,
  • 1/2 CC de clous de girofle,
  • 1 CC de poivre,
  • 1 CC de cannelle,
  • 2 CS d’huile d’olive

Préparation

1. Préchauffer le four à 180 ° et graisser légèrement un moule à cake.

2. Mélanger ensemble la Maïzena, le sel, le cumin, la coriandre, le paprika, le curcuma, les clous de girofle, le poivre et la cannelle.

Astuce : mettre la même quantité d’épices dans un petit pot. Le mélange sera déjà prêt pour une prochaine fois ^^

3. Mettre le poulet dans un grand saladier et ajouter l’huile d’olive. Mélanger.

4. Ajouter ensuite le mélange d’épices et bien mélanger pour enrober complètement les morceaux de poulet.

5. Superposer les morceaux de poulet dans le moule à cake. Ne pas hésiter à appuyer !!

6. Cuire environ 40 min (à voir selon votre four).

7. Démouler et couper les morceaux de poulet en fines tranches.

Nous l’avons mangé avec du riz mais vous pouvez très bien le manger avec une salade ou dans un pain pita.

NB : j’ai tenté de moudre moi même mes clous de girofle au blender. Fausse bonne idée… C’était super mal mouliné et mon blender a senti les clous de girofle pendant des semaines, même après plusieurs lavages !


J’espère que cette recette vous aura plu, n’hésitez pas à me dire si vous l’avez testée en commentaire 🙂

J’ai testé… La culotte menstruelle

Effet de mode ou réel progrès pour le confort féminin, je me suis longtemps posée la question avant d’acheter une culotte menstruelle et de l’essayer.

Il y a également eu l’effet « cup » mais je n’ai jamais été tentée…

J’ai moutonné et je me suis donc offerte une culotte menstruelle de chez Mes Jolies Culottes, qui depuis a changé de nom se nomme We are Jolies.

Mais je n’ai pas acheté que ça, j’ai aussi une culotte bloomer (que j’adore ! ) ainsi qu’une brassière (trop petite, je l’ai renvoyée), mais la qualité de leurs sous-vêtements est extra !

QU’EST CE QU’une CULOTTE MENSTRUELLE ?

Comme son nom l’indique, elle est faite pour la période menstruelle… Quand on a ses règles quoi !

Sa forme est plus ou moins haute, et la partie centrale de la culotte est « rembourrée » pour absorber les liquides.

Elle est également adaptée à la forme du corps et aux différents flux.

POURQUOI UTILISER UNE CULOTTE MENSTRUELLE ?

Parce que c’est une alternative aux tampons et aux serviettes hygiéniques jetables, et qui est beaucoup plus confortable.

Les culottes menstruelles ne font pas de déchets. Leur fabrication est d’autant plus respectueuse de l’environnement puisqu’il n’y a pas de produits chimiques utilisés, contrairement aux tampons et aux serviettes dont leur matière première est blanchie au chlore…

MON AVIS

Comme dit plus haut, j’ai encore moutonné ^^

Depuis toujours, j’ai toujours eu des flux abondants mais ces dernières années (peut être à cause de la quarantaine), certains cycles sont cataclysmiques !

Sans signe avant coureur, je peux me retrouver complètement ensanglantée avec l’impossibilité de rentrer chez moi sans que les gens pensent que je suis en train de mourir…

Je ne supporte plus les serviettes qui me filent des irritations, ni les tampons qu’il faut changer toutes les 2 heures et si j’oublie, je fais des taches plus ou moins visible. Je me suis donc tournée vers la culotte menstruelle.

Alors vu mon flux, je ne la supporte absolument pas pendant les jours où il est fort abondant. Je préfère pour le coup mettre un tampon en plus, car je n’aime pas la sensation d’humidité.

Idem pour la nuit, je sentais le sang s’écouler et ça me réveillait, traumatisée par la peur de tacher mon matelas (qui ne le fut pas d’ailleurs), j’ai donc très mal dormi cette nuit là !

Pour ma part, je continuerai à l’utiliser (il va falloir que j’en achète d’autres du coup), pour le début et la fin de règles, bien plus confortable que d’utiliser des serviettes ou des tampons, et il n’y a pas la sensation d’humidité qui me dérange puisque le flux est moindre.

Cette nouvelle approche de la gestion de ses règles est très intéressante, et on se rend compte que ça commence à entrer dans la tête des gens que non, ce n’est ni tabou, ni sale !

Je pense et j’espère que cette alternative à de belles années devant elle 🙂