On l’appelle bébézilla

1-bébé-zilla1

 

Je pense que le nom vous dit vaguement quelque chose, hein ?!

C’est normal.

Voilà comment mes garçons (et leur père, la peau de vache) ont surnommé ma ninouchette : BEBEZILLA…

Non pas qu’elle fait des grrroooaaarrrrr dans tout l’appartement mais c’est surtout parce qu’elle détruit tout sur son passage.

Notamment les constructions en légo de ses frères.

Elle renverse également toutes les caisses de jouets à sa hauteur, en éparpille partout dans la maison et adore mâchouiller des petites pièces de légo, playmo et autres jeux en « O » jusqu’à ce que je lui dise :

Maman :  « Qu’est ce que t’as dans la bouche? »

Bébézilla : « Aaahhhhhhh »

en l’ouvrant toute grande, tirant la langue et faisant tomber ledit objet interdit dans un long filet de bave…

Moi qui pensant que les filles n’étaient que calme, patience et tendresse… Je me suis pas bien mis le doigt dans l’œil…

En même temps, si elle tient de sa mère (autrement dit moi), je devrais abandonner tout de suite l’idée d’une petite fille calme !

 

Constipation chez le tout-petit

On va dire que c’est pas un sujet très folichon mais malheureusement, j’y ai été confronté ces dernières semaines et j’avoue que c’est assez terrible !
Pendant la période de Noël, ma ninouchette a eu un épisode de constipation… On va dire que ça arrive plus ou moins à tout le monde, vu que la période des fêtes est propice à tous les excés.
Bizarrement, ça ne s’est pas arrêté une fois les fêtes de fin d’année passées…
Pour la soulager, on a commencé par lui donner de l’eau d’Hépar.
A vrai dire, je n’ai pas vraiment vu de différence mais dans le doute, on a continué.
On a exclut aussi certains légumes et fruits comme la carotte ou la banane et introduit plus d’épinards, brocolis… Et bien sur des fibres… Mais là encore, pas vraiment d’amélioration.
Aller à la selle était de plus difficile pour ma fille et c’était même devenu source d’angoisse car elle avait super mal (et c’était sans compter la petite fissure qu’elle s’est faite…).
Un après-midi, la crèche m’appelle pour me dire que ma fille souffre, qu’elle n’y arrive pas et qu’il va falloir faire quelques chose car ça empire de plus en plus, malgré la méthode douce mise en place à la maison.
L’éducatrice de ma crèche m’a conseillé de lui donner du forlax. C’est sans ordonnance et sans accoutumance (du coup, les intestins ne deviennent pas paresseux). Depuis, elle se sent beaucoup mieux, n’est plus du tout constipée et n’a plus peur. Dire que c’est moi que ça soulage de la voir comme ça ^^
J’ai essayé de réduire les doses mais ma ninouche est de nouveau constipée…
Pour son bien-être, je vais continuer et essayant de temps en temps de réduire, histoire de voir comment ça se passe.
J’espère que c’est juste un mauvais moment, et que son corps va se remettre à fonctionner normalement car ça me fait mal de la voir comme ça.

Purée d’épinards au lait et riz – à partir de 12 mois

Depuis quelque temps, j’essaie de reproduire les assiettes que l’on peut trouver dans le commerce.
J’ai donc essayé de faire le dupe de l’assiette Bledichef Douceur d’épinards et riz au lait. A priori, c’est pas mal parti…

Ingrédients :

55 g d’épinards,
30 g de carotte,
40 g de pomme de terre,
40 g de haricots vert,
1 lamelle d’oignon,
1/2 gousse d’ail,
35 g de riz cuit,
huile d’olive,
lait.

1. Dans une casserole, faire revenir l’oignon et l’ail dans 1 cc d’huile d’olive,
2. Une fois que l’oignon est translucide, faire légèrement colorés les légumes,
3. Quand les légumes sont colorés, recouvrir à hauteur d’eau. Faire cuire env. 30 min.
4. Pendant ce temps, faire cuire le riz.
5. Mixer les légumes avec un peu de lait. Mélanger le riz avec la purée de légumes.

C’est prêt !