On l’appelle bébézilla

1-bébé-zilla1

 

Je pense que le nom vous dit vaguement quelque chose, hein ?!

C’est normal.

Voilà comment mes garçons (et leur père, la peau de vache) ont surnommé ma ninouchette : BEBEZILLA…

Non pas qu’elle fait des grrroooaaarrrrr dans tout l’appartement mais c’est surtout parce qu’elle détruit tout sur son passage.

Notamment les constructions en légo de ses frères.

Elle renverse également toutes les caisses de jouets à sa hauteur, en éparpille partout dans la maison et adore mâchouiller des petites pièces de légo, playmo et autres jeux en « O » jusqu’à ce que je lui dise :

Maman :  « Qu’est ce que t’as dans la bouche? »

Bébézilla : « Aaahhhhhhh »

en l’ouvrant toute grande, tirant la langue et faisant tomber ledit objet interdit dans un long filet de bave…

Moi qui pensant que les filles n’étaient que calme, patience et tendresse… Je me suis pas bien mis le doigt dans l’œil…

En même temps, si elle tient de sa mère (autrement dit moi), je devrais abandonner tout de suite l’idée d’une petite fille calme !

 

Constipation chez le tout-petit

On va dire que c’est pas un sujet très folichon mais malheureusement, j’y ai été confronté ces dernières semaines et j’avoue que c’est assez terrible !
Pendant la période de Noël, ma ninouchette a eu un épisode de constipation… On va dire que ça arrive plus ou moins à tout le monde, vu que la période des fêtes est propice à tous les excés.
Bizarrement, ça ne s’est pas arrêté une fois les fêtes de fin d’année passées…
Pour la soulager, on a commencé par lui donner de l’eau d’Hépar.
A vrai dire, je n’ai pas vraiment vu de différence mais dans le doute, on a continué.
On a exclut aussi certains légumes et fruits comme la carotte ou la banane et introduit plus d’épinards, brocolis… Et bien sur des fibres… Mais là encore, pas vraiment d’amélioration.
Aller à la selle était de plus difficile pour ma fille et c’était même devenu source d’angoisse car elle avait super mal (et c’était sans compter la petite fissure qu’elle s’est faite…).
Un après-midi, la crèche m’appelle pour me dire que ma fille souffre, qu’elle n’y arrive pas et qu’il va falloir faire quelques chose car ça empire de plus en plus, malgré la méthode douce mise en place à la maison.
L’éducatrice de ma crèche m’a conseillé de lui donner du forlax. C’est sans ordonnance et sans accoutumance (du coup, les intestins ne deviennent pas paresseux). Depuis, elle se sent beaucoup mieux, n’est plus du tout constipée et n’a plus peur. Dire que c’est moi que ça soulage de la voir comme ça ^^
J’ai essayé de réduire les doses mais ma ninouche est de nouveau constipée…
Pour son bien-être, je vais continuer et essayant de temps en temps de réduire, histoire de voir comment ça se passe.
J’espère que c’est juste un mauvais moment, et que son corps va se remettre à fonctionner normalement car ça me fait mal de la voir comme ça.

Purée d’épinards au lait et riz – à partir de 12 mois

Depuis quelque temps, j’essaie de reproduire les assiettes que l’on peut trouver dans le commerce.
J’ai donc essayé de faire le dupe de l’assiette Bledichef Douceur d’épinards et riz au lait. A priori, c’est pas mal parti…

Ingrédients :

55 g d’épinards,
30 g de carotte,
40 g de pomme de terre,
40 g de haricots vert,
1 lamelle d’oignon,
1/2 gousse d’ail,
35 g de riz cuit,
huile d’olive,
lait.

1. Dans une casserole, faire revenir l’oignon et l’ail dans 1 cc d’huile d’olive,
2. Une fois que l’oignon est translucide, faire légèrement colorés les légumes,
3. Quand les légumes sont colorés, recouvrir à hauteur d’eau. Faire cuire env. 30 min.
4. Pendant ce temps, faire cuire le riz.
5. Mixer les légumes avec un peu de lait. Mélanger le riz avec la purée de légumes.

C’est prêt !

Mini spaghettis bolo – à partir de 12 mois

Dernièrement, j’ai eu une crise de flemingite aigüe et j’ai acheté des petits plats préparés pour ma ninouchette et c’est là que j’ai eu l’idée : pourquoi ne pas les refaire à la maison.
Parce qu’il faut l’avouer, en dehors de la purée de carottes à la dinde ou les brocolis au poisson, les menus ne sont pas super variés à la maison en ce moment. Et avec la chaleur, ça n’aide pas…
Du coup, je me suis lancée et j’avoue que je suis satisfaite de cette première recette.

Ingrédients :

25 g de viande hachée,
3 tomates bien mûres,
2 petites carottes,
1 petite pomme de terre,
1/2 échalotte,
20 spagettis,
parmesan,
thym,
sel.

1. Eplucher & laver les carottes, l’échalotte et la pomme de terre et monder les tomates. Couper les légumes en petit morceau, épépiner les tomates et mettre le tout dans le panier vapeur de votre cocotte-minute. Mettre un peu de thym. Laisser cuire 8min.
2. Pendant ce temps, couper les spaghettis en petit morceau. Les cuire le double du temps prévu (les pâtes doivent être fondantes).
3. Une fois les légumes cuits, les mixer au blender. (ou au mixer classique, ça marche aussi).
4. Faire cuire la viande dans une poêle huilée à l’huile d’olive.
5. Mélanger la purée de légumes et les pâtes. Mettre la viande hachée sur le mélange et soupoudrer de parmesan.

 

Cette recette a eu un franc succès, il n’est rien resté !

Babycook ou pas ?

Je pense qu’il n’est pas nécessaire que le présente. Son nom parle de lui même : babycook.

Est-il vraiment indispensable à la jeune maman ? Je ne sais pas, tout dépend  si celle-ci à envie de faire elle même les petits pots de son bébé ou pas.

Personnellement, j’en ai un acheté (d’occaz il y a de ça 5 ans) et je ne pourrai plus m’en passer.
Il a bien bourlingué, a nourri 3 enfants et la seule chose que j’ai du racheter, c’est les lames car un peu fatiguées. Depuis, ça roule. Ou plutôt, ça mixe nikel !

Celles qui n’en ont pas et qui n’en veulent pas, c’est pas grave. Les petits pots tout prêts sont tout aussi bien et puis, il faut être honnête, qu’est ce que ça facilite la vie. On ouvre, on met au micro-onde 10 sec et hop, c’est prêt.
Quand on le fait soi même, ça prend quand même plus de temps…

Attention, je ne culpabilise pas les mamans qui ne souhaitent pas préparer la nourriture de leur enfant elle-même. Elles ont surement de trés bonnes raisons et chacun fait bien comme il veut.

Je suis moi-même un bébé (enfin, j’ai bien poussée depuis) qui a grandi en mangeant des petits pots et je ne m’en porte pas plus mal. Mon fils ainé aussi d’ailleurs et il pète le feu (trop peut être…).

Pour celles qui sont à court d’idées, voici une petite liste de sites proposant des recettes :

Le babycook de Chloé
Les recettes Babycook BEABA
Recettes pour le Babycook
Et mon préféré Le Béablog

Quand ça ne coule plus de source…

Qu’est ce que je la trouve touchante cette image… Ca me rappelle quand j’allaitais ma fille.
Allaitement terminé d’un commun accord il y a une dizaine de jours.
Beaucoup n’ont pas compris que j’allaitais encore ma fille à l’âge de 10 mois… « Trop tard » selon eux…
J’avais juste envie de leur dire « J’allaites encore et je t’emmerdes ». D’habitude, je ne suis pas grossière mais ce genre de question avait le don de me gonfler !!
Ma poupette est donc passée en douceur au bib. Et moi aussi d’ailleurs. Aucune frustration de part et d’autre… Elle ne cherche même pas le sein en journée ou quand elle est fatiguée.
Je suis heureuse d’avoir pris mon temps pour allaiter mon enfant, ça a été pour moi une des expériences les plus magnifiques que j’ai pu avoir la chance de faire.
Maintenant, quand je lui donne son biberon, elle se blottit contre moi, continue à serrer un de mes doigts dans sa petite main… Je ressens tellement d’amour dans mon coeur rien que d’en parler que je suis à deux doigts de verser ma petite larme ♥



Mes nuits sont un enfer… Ou presque !

Que celles qui ont un bébé de 8 mois qui ne fait pas ses nuits lèvent la main !!

Je commence à être sur les rotules et à accumuler de la fatigue… Pourtant, je suis en congé parental (traduction : j’ai du temps pour glander dixit mes copines qui bossent).
 
Je pourrai prendre le temps de me reposer mais j’y arrive pas. Avec 3 enfants à la maison, il y a toujours quelques chose à faire. 3 jours sans ranger ou faire le ménage et j’en ai pour 15 jours à tout rattraper…
 
Ce qui m’agace, c’est que ma ninouche avait fait ses nuits vers 4/5 mois. Heureuse que j’étais d’avoir une nuit complète, sans reveil… Je me sentais différente, plus relax. Malheureusement, ça n’a pas continué !!
 
Là, ça fait quelques semaines où la moindre petite chose me fait exploser, râler et limite pleurer (surtout quand mon deuz s’engouffre dans la brèche pour faire un caprice :-/).
 
En plus, des dents sont en train de sortir, ca n’aide pas non plus ! La PMI m’a conseillé de lui donner du doliprane pendant 2 ou 3 jours avant le coucher, pour voir si ce sont les dents qui l’a font souffrir. Et aussi de lui donner un peu plus de féculents le soir pensant qu’elle se reveille car elle a faim.
 
Je vais appliquer ses conseils, on verra ce que ça donne…
 
Edit : bon bah ça a donné que dalle. Ma fille continue de se reveiller plusieurs fois par nuit… J’en ai marre !! Mais j’ai quand même trouvé un truc. Je lui donne de la purée+féculent (type riz ou pâtes mixés) avec une compote et pour finir, une petite tétée.
Elle se reveille maintenant qu’une seule fois (vers 4h du mat quand même) et encore une fois vers 6h30/7h mais ça, je pense que c’est son lever habituel (quand j’emmène ses frères à l’école).