Ma semaine en image #20

Bon alors, ce retour « à la vie normale », ça donne quoi ?? Enfin, normale, c’est vite dit…

Perso, j’avoue que le métro ne m’a pas manqué une seconde !!

Et avec ou sans masque, ça pue toujours autant…

Bon, les gens, le masque, ça va aussi sur le nez… Sinon, ça ne sert à rien.
Et depuis que j’ai vu cette image, je suis morte de rire à chaque fois que je vois quelqu’un « mal » porter son masque… Puis je me mets à penser aux vacances d’été et ce que ça va donner en camp naturiste ^^

Avant de parler de l’été, chaleur et tout, cette semaine, c’était les Saints de Glace… Et on l’a bien compris en début de semaine, j’ai même ressorti mon manteau d’hiver que je menace depuis des semaines de bazarder…

En gros, c’est une semaine où on va se geler les miches comme en novembre…

Magnifique n’est ce pas ?! En même temps, je veux bien le geler là bas ♥

Ce week-end, c’était peinture dans la chambre de la Ninouche… Ca fait déjà couches et des couches de blanc que je fous sur ce putain de bleu… J’espère que ce coup-ci, c’est bon sinon, pas sûr que mes bras reprennent vie pour lundi 😀

Bon, profitez bien quand même de votre week end mais faites gaffe à vous, portez bien toutes les protections (masques, gants, gel… capotes, bah quoi, ça protège aussi ^^).

Faites pas les teubés en plongeant la foule des magasins (même si le shopping vous manque… Il me manque à moi, internet, c’est pas pareil !!)

Week-end à Juno Beach

Attention, billet fleuve…

Pour l’ascension, l’homme et moi-même voulions changer d’air et en zonant sur booking, j’ai trouvé un gîte sympa en Normandie.

Juno Gîte, notre maison pour 3 jours
Juno Gîte, notre maison pour 3 jours

En plus d’être pas cher, (140 € pour 2 nuits pour 5 personnes), le personnel est super gentil et j’ai trouvé ça super agréable (ça change des caissières mal embouchées du Super U à côté de chez moi…)

Et c’est en étant sur place que j’ai réalisé qu’on était à peine à une semaine des commémorations du débarquement… La région est donc en plein préparatif et ça se voit (et s’entend aussi, vu le nombre d’hélicos qui nous est passé au ras de la tête).

map

On était donc sur la plage où les Canadiens ont débarqué pour nous sauver des vilains nazis. Tu vois Courseulles sur mer, bah on y était !

JOUR 1 : JUNO BEACH

Après avoir réussi à dépasser le périph, esquiver les bouchons, on a roulé pendant 2h30, bam, on était déjà arrivé (c’est pas loin la Normandie en fait).

On a déposé les bagages, garer la voiture et on a été se dégourdir les jambes et surtout, fatiguer la marmaille toute excitée…

Village de Bernières sur Mer
Village de Bernières sur Mer

Les vieilles pierres, les corps de ferme, tout ça tout ça, j’adore !! D’ailleurs, dans ce village, il y a plein de photos d’époque où l’on voit les soldats dans les rues et franchement, ça n’a pas tant changé que ça. On dirait presque que le temps s’est arrêté.

Notre Dame de la Nativité
Notre Dame de la Nativité

Et au bout d’une petite rue…

Comme à Deauville
Comme à Deauville…

Ne regarde pas les nuages, ça fait flipper… Mais il n’a pas plu et c’est là toute la beauté de la chose.

J'aurais adoré en faire !!
J’aurai adoré en faire !!

Et le soir, petit resto en famille au bord de la mer.

Moules/frites, une valeur sûr !
Les moules/frites, une valeur sûr !

JOUR 2 : OMAHA BEACH & LA POINTE DU HOC

Après une bonne nuit de sommeil, assommés par l’air marin et absent de tous bruits de mobylette au pot d’échappement troué (si je tiens le connard qui passe dans ma rue à 2 heures du mat…), on a petit déjeuné vite fait et on est parti pour la journée découvrir les plages du débarquement.

Vu qu’on s’est levé tard, la marmaille a pas tardé à avoir faim (de toute façon, elle a toujours faim celle là !) et on a pic niqué sur la plage d’Omaha Beach où il y a une belle sculpture rendant hommages aux soldats tombés pour nous sur cette plage.

Les Braves Omaha Beach Memorial
Les Braves Omaha Beach Mémorial

Visite ensuite au Musée mémorial d’Omaha Beach où on retrouve beaucoup de reconstitution. Si vous allez dans le coin, il ne faut pas rater l’occasion de le visiter.

Nous repartons ensuite pour aller à la pointe du Hoc mais au détour d’une route, nous avons décidé d’aller voir le cimetière allemand où reposent 21.222 soldats.

Cimetière allemand de La Cambe
Cimetière allemand de La Cambe

Cimetière allemand de La Cambe
Cimetière allemand de La Cambe

Bien que cela soit un cimetière, on s’y sent agréablement bien comme protégé du monde extérieur.

Cimetière allemand de La Cambe
Cimetière allemand de La Cambe

Direction maintenant la pointe du Hoc, où la vue est à couper le souffle !!

Les garçons ont joués dans les bunkers, courus partout (bien que cela soit interdit pour cause de sécurité, vu qu’il y a encore des gros trous d’obus partout) et au final, mon grand a failli tombé dans un trou, caché par les hautes herbes, en ne faisant pas de bêtise… Ironie !

La pointe du Hoc
La pointe du Hoc

On a eu également la chance de croiser des américains en uniforme d’époque mais je n’ai pas le cran de leur demander de prendre une photo… Avec le recul, je me dis que j’aurais du ! :-p

La pointe du Hoc
La pointe du Hoc

Retour au gîte complétement claqués mais heureux !

L’homme a quand même eu le courage d’aller faire du cerf-volant avec notre grand sur la plage et  ils se sont éclatés.

JOUR 3 : DEPART

Dernière balade sur la place, parce qu’on ne la reverra pas de si tôt (enfin si, en août mais ça ne sera pas la même), et là, surpraïse :

 

Une jeep
Une jeep

 

Vue de l'intérieur... C'était sommaire quand même.
Vue de l’intérieur… C’était sommaire quand même.

Jeeps, tentes et autres véhicules d’époque étaient en train de se mettre en place.

Une halte à Caen pour déjeuner mais notre grand ne se sentant pas très bien, on a renoncé à la visite du château mais ce n’est que partie remise.

3 jours magnifique, plein de souvenirs dans la tête et je pense que nous reviendrons en Normandie parce que c’est une belle région, chargée d’histoire avec des paysages magnifiques… Et la bouffe, ne l’oublions pas, est sacrément bonne et généreuse !!

Je pense déjà sérieusement à notre prochain week-end prolongé… Surement en novembre !

Des idées ??