Un week-end à Salamanque

La première fois que j’ai mis les pieds à Salamanque, j’avais à peine 15 ans. C’était lors d’un voyage scolaire, effectué en bus, dans des conditions moyennes, il faut bien le dire, mais dont le souvenir restera gravé à jamais dans ma mémoire.

J’ai donc eu toujours envie d’y retourner mais jamais vraiment en avoir l’occasion. Sauf l’année dernière ! Nous avions prévu de passer une semaine dans le sud du Portugal et je me suis dis qu’une escale de quelques jours à Salamanque, qui était sur la route, serait super sympa !

Ce qui était moins sympa, ce fut le trajet. 3 gosses, 2 chiens et 1200 kms faient dans la journée… On est arrivé à Salamanque à 22h, complétement épuisés. PLUS JAMAIS on ne fera autant de kms en une seule fois !!

Nous avons séjourné dans un bel appartement refait à neuf, avec 2 salles de bain (gros + non négligeable quand on voyage avec 3 enfants qui ont toujours envie de faire pipi en même temps…) à deux pas de la Plaza Mayor (Réservable ici).

Dommage que le ciel soit gris, ça ne rend absolument pas justice à la beauté de la ville !!

Les cathédrales sont magnifiques, et quand on monte tout en haut, on peut voir à des kms à la ronde. C’est très impressionnant, si comme moi vous avez le vertige ^^ mais franchement, ça vaut la peine !

Pour ceux qui n’ont pas envie de marcher, il y a un petit train super sympa (multilangue) qui fait le tour de Salamanque en expliquant les différents lieux où on va.

Honnêtement, il faisait tellement chaud et on avait tellement la flemme de marcher après le milliard de marches montées qu’on a bien été content de le trouver. Je ne me souviens plus exactement du prix mais ce n’était pas très cher et en dessous les 5 ans, les enfants ne payaient pas.

J’espère que ce petit interlude vous aura donner envie d’y aller, quand on ne sera plus confiné…

PS : j’ai chargé une vidéo des toits d’une cathédrale (honte à moi, j’ai oublié le nom) directement sur ma page FB.

Projet 52-2015 #semaine 8

Hé oui, je suis encore grave à la bourre à cause de cette grippe… J’ai pas encore réussi à reprendre le rythme mais les enfants étant en vacances, ça devrait rouler 🙂

Cette semaine, on célèbre la FAMILLE 😀

Projet 52-2015 #semaine 8 # famille

Sortie au zoo de Vincennes

Après avoir fermé pendant 6 ans, le zoo de Vincennes a enfin rouvert ses portes, pour ma plus grande joie, je dois bien l’avouer.

C’est le zoo de mon enfance (et celui de l’homme) et nous allons pouvoir le redécouvrir avec notre marmaille.

On y a été le lendemain de l’ouverture. Le temps était moyen mais finalement, c’était mieux qu’il ne fasse pas trop chaud. On a choisi d’y aller dès le matin, pour éviter d’avoir la foule. Et on a bien fait. Quant on est sorti à 14h30, il y avait une file d’attente énorme !!

L’entrée ne se fait plus par l’entrée principale mais à 400m de là. Elle est bien aménagée et permet de ne pas être écrasées comme des sardines dans le métro si y a du monde. Mais comme j’avais pris nos billets avant, on a pas fait la queue !!

On entre et là, magie…  Tout est beau, grand, blanc et propre.

Les cages n’existent plus. Les barreaux ont fait place à de vitres et la cage a un espace agréable pour l’animal. Pour nous, en revanche, c’était un peu moins agréable puisque les gens étaient agglutinés devant les vitres… Difficile pour les enfants de voir quelque chose, il a fallu un peu jouer des coudes pour qu’ils puissent passer devant.

La grand serre est magnifique et il y fait chaud. Des perroquets sont en semi libertés, ainsi que les araignées (beuuh). La Ninouchette a adoré pouvoir être à hauteur des animaux et voir les serpents, grenouilles et autres bestioles…

Le parc a été complètement réaménagé et l’impression d’espace est très agréable. Visiter ce parc avec les enfants nous a fait énormément plaisir et on a été assez nostalgique finalement.

Par contre, j’emmétrai quand même quelques bémols (tout ne peut pas être parfait) :

– très peu d’animaux étaient visibles car récemment arrivés (donc pas habitués à leur enclos) ou pas arrivés du tout,

– le prix. 59 € pour 4 (2 adultes, 2 enfants) avec la réduction famille nombreuse, peu de gens peuvent se le permettre, il faut bien le dire.

– la 2ème aire de pique-nique est naze… Il y a juste un grand banc (très long le banc) mais pas de table. C’est dommage.

Et le dernier petit regret c’est qu’il n’y a plus d’éléphants. Ce que je comprends totalement puisqu’il n’y a pas assez de place.

Dans l’ensemble, ça a été une bonne journée, mais je conseillerai à ceux qui souhaite y aller d’attendre un peu que les animaux se soient habitués à leur enclos, car peu étaient présents.