A la découverte de l’Algarve

Après notre escale à Salamanque, direction l’Algarve.

J’ai réussi à trouver une super petite maison, magnifique, au calme, avec un petit patio et une piscine (autoportée mais on était content quand même), avec vue sur la mer !!

Pour avoir cette maison, j’ai quand même dû réserver plus d’un an à l’avance, mais ça en valait largement la peine. La maison est très propre, fraîche (on y a dormi comme des bébés) , les proprios sont gentils et attentionnés. J’y retournerai avec plaisir !

Moi qui connaissais que le nord du Portugal, j’ai remarqué que le sud était très différent de part son paysage (les plages sont souvent bordées de falaises), son architecture (les maisons sont petites, blanches avec des angles arrondis) ou même sa façon de vivre (très farniente et hyper touristique…).

Il y fait également bien plus chaud, mais le soir, la fraîcheur s’installe grâce à l’océan, ce qui permet de dormir correctement.

Par contre, si vous êtes frileux, vous oubliez la baignade ^^. Du nord comme au sud, l’eau est trop froide pour s’y baigner… Je me fais souvent traiter de petite nature par les portugais, mais tant pis, j’assume ce côté chochotte 😀

Mais j’ai quand même profité du soleil avec ses magnifiques couchés ^^ Le soir, en baladant mon chien, profitant du silence de la nature, je me posais tranquillement sur un rocher et j’admirais le soleil se coucher.

Pendant notre séjour, nous avons été au Château de Silves, à quelques kilomètres de Carvoeiro.

Castelo de Silves… Un véritable château fort ! (Cette photo ne lui rend absolument pas justice)

En vacances, j’aime beaucoup visiter et découvrir. Je préfère ça a la plage, même si avec les années, je commence à apprécier glandouiller sur le sable… Ca aide d’avoir des enfants plus grands !

Un superbe spectacle vivant y était joué. On a eu une chance de dingues car on a eu les dernières places pour le spectacle de 20h, sinon, on aurait dû attendre 22h30… Autant dire qu’on aurait laissé tomber !

Le spectacle était conté en portugais et je n’ai pas compris un seul mot ^^ mais il était simple de comprendre puisque le thème était « Les Maures contre les Vikings ». En jetant un œil sur wiki, j’ai su que des Vikings avaient été engagés par les Portugais pour bouter les Maures en dehors du Portugal en échange de terres.

Cette petite semaine nous aura fait le plus grand bien. On a pu se détendre au calme et profiter de la famille.

Cette région est magnifique et franchement, hormis 2/3 balades, on a pas visité grand chose… Ce qui est dommage car il y a énormément de choses à voir.

Pour les amoureux de la nature, il y a aussi de très belles randonnées à faire, notamment le sentier des 7 vallées suspendues, qui longe toute la côté.

Ce poste est vraiment un tout petit aperçu de cette belle région, il ne lui rend absolument pas justice. Si vous souhaitez vous rendre en Algarve, il y a énormément de sites qui pourront vous aider par rapport au type de vacances que vous souhaitez.

Toujours est-il que le Portugal sera toujours cher à mon coeur, puisque c’est ma patrie d’adoption ♥

PROJET 52 PHOTOS 2016 #fleur

L’été dernier, au Portugal, j’ai découvert que les fêtes pour le 15 août étaient assez surprenantes.

Pour célébrer la Vierge Marie, il est de coutume de faire un tapis de pétales fleurs que la procession foulera.

Les gens les créent en une nuit, pour un résultat magnifique et éphémère.

 

#fleur

J’ai attrapé un d’coup soleil, un coup d’amour, un coup d’je taime….

J’sais pas comment faut que je me rappelle, doudoudidaddidaaaa….
 
Non, non, je ne suis pas fan de Richard Cocciante. Je n’ai rien contre lui, hein, mais je ne suis pas fan.
 
Il y a quelques jours, je suis partie en grand week-end au Portugal pour profiter du soleil et assister pour la 1ère fois à la Festa de São João. Fête magnifique, à voir absolument si vous vous rendez au Portugal à cette période de l’année.
 
Bref, je viens vous raconter la pire honte de ma vie, le coup de soleil de ma vie. Dimanche, fin de matinée, il fait beau, pas trop chaud. Partie sans enfants et sans homme, je peux faire ce que je veux et aller larver sur la plage…
 
Enduite d’indice 20 acheté la veille à l’arrache, la tête sous le parasol, je m’installe… Et je toaste sans m’en rendre compte car il y a du vent. Pas trop mais juste assez sournois pour ne pas avoir la sensation de chaud sur la peau.
Et comme je suis quelqu’un de prudent d’insconcient, je me suis exposée entre 11h et 16h, moi et ma peau blanche, on a fait l’erreur de notre vie !
 
Fin aprèm, je sens bien que j’ai la couenne qui chauffe, surtout au niveau des fesses… Au fûr et à mesure que la soirée passe (là, je mange des sardines et je fais la fête comme un zombie pendant la Festa de São João, tellement ça me brûle les miches). Là arrive les nausées et les malaise… Je serre les dents car je n’ai pas envie de passer pour celle qui casse l’ambiance. Je suis dans mon lit vers 5h du mat, bien heureuse que la soirée soit terminée !!
 
Et c’est là que le calvaire commence !!!
 


 

Le matin, impossible de marcher, de plier les jambes et de m’assoir (souvenez-vous, j’ai les fesses qui me chauffaient). Tout est rouge, des pieds jusqu’aux fesses.  Je passe mon lundi après-midi les jambes tartinées de crème, en souffrant le martyre. Heureusement, je prends l’avion le lendemain direction une France sans soleil.

 
En rentrant, l’homme a pris un malin plaisir à me tartiner les fesses de biafine et à m’emballer comme un vieux sandwich de tule gras et de bandage. Maintenant, il m’appelle Imhotep…
 
 
J’en suis à J+5, ma peau est devenue plus ou moins violette par endroit. Je continue à carburer à la crème et au tule gras…

Mais c’est de ma faute, j’aurais du faire plus attention… Dire que l’été, mes enfants n’ont pas le droit de quitter leur t-shirt et je les enduits d’indice +50.

J’aurais du faire pareil !!