J’ai faim !!

L-abus-de-chocolat-donnerait-il-des-envies-de-meurtre_exact780x585_l

De chocolat hein, pas vraiment de nourriture saine ^^

Ça fait une quinzaine de jours que j’ai arrêté d’en manger et comme quand on arrête la clope, j’ai eu du mal les 2 premiers soirs, quand je n’ai rien eu à grignoter le soir devant la TV et puis, l’envie est passée.

Mais c’est ce que je croyais jusqu’à ce qu’un soir, je fasse une petite entorse à mon régime pré-été (rien de bien draconien, j’ai juste viré le grignotage, réduis mes portions et sport).

J’ai acheté un paquet de kinders maxi (ma drogue pendant des années) et je pensais que j’allais m’éclater à en manger. Je me voyais déjà manger tout le paquet, en ayant une légère nausée comme quand on se goinfre ras la gueule… (très classe comme expression d’ailleurs…).

Finalement, étant donné que j’ai eu du plaisir en demi-teinte, je me demande si je suis guérie de cette envie de sucre qui me prenait une fois les enfants au lit ? C’était mon rendez-vous détente de la journée, le moment où j’étais zen, tranquille, sans personne pour me casser les pieds (l’homme parfois mais bon, je ne peux pas l’envoyer au lit à 21 heures…).

Le lendemain, me revoilà prise d’une envie de sucre… Chose qui n’était plus arrivé depuis 15 jours (souvenez-vous, j’ai arrêté la drogue le chocolat) !

Je cède à mes pulsions (bouuuhouuu, pas bien) et me goinfre un paquet entier de petit écolier (et bam, 756 calories au compteur, complétement inutiles !!).

Et comme le sucre appelle le sucre, me revoilà dans la spirale infernale qu’il va falloir (encore) combattre… Ca en valait quand même la peine car en 1 semaine, j’ai perdu 2 kilos…

Retour donc à la case départ, ou presque…

Mon combat contre les kilos #4

Ça fait bien longtemps que j’ai laissé tomber mon régime… Depuis les vacances d’été en fait.
Je pense que les vacances ont cassé mon rythme et je n’avais pas vraiment envie de faire d’efforts quand je suis rentrée chez moi.
Un peu de déprime, la rentrée scolaire, les placards plein à craquer de Prince et de Kinder pour les enfants… Tout ça…Et puis, être à la maison ces derniers mois n’ont pas été super faciles non plus. Mais comme je commence un nouveau boulot lundi, je me dis que je ne serai plus tentée par les chocolats de Noël des gosses, ni par rien du tout puisque je serai au boulot !

Je me relance, une fois de plus, dans la chrono-nutrition. Seul régime que je sois capable de tenir car il n’y pas pas de sucre (car moi, dès que je mets le nez dedans, c’est fini, il faut que je mange tout).

Pour aller plus vite (ce que je ne devrais peut être pas, je verrai à l’usage), j’ai commencé à faire le régime starter (toujours en chrono-nutrition). Le principe est le même sauf que les quantités sont diminuées.
Ce régime promet moins 8 kilos en 4 semaines, c’est un peu plus que je voudrais perdre en réalité mais en même temps, retrouvé mon poids de jeune fille ne me déplairait pas !!

J’ai donc commencé mardi 31 décembre à 59.7 kg. A mardi prochain pour voir ce que j’ai perdu.

Mon combat contre les kilos #3

3 mois depuis mon dernier point.

3 mois de yo-yo.

3 mois où psychologiquement, je ne pouvais pas faire attention à mon poids. J’ai cru que le ciel me tombait sur la tête quand j’ai appris que ma maman avait une tumeur. Heureusement, elle a été opérée à temps et mise à part des contrôles réguliers, tout va bien.
Mais maintenant que le moral va mieux et que les mauvaises nouvelles ont été plus ou moins digérées, je me suis reprise en main.
J’ai longtemps stagné à 63kg… Grrr, moi qui voulait absolument passer la barre des 60, ça me paressait insurmontable de perdre ces 3kg récalcitrant à cause du grignotage-doudou du soir.
Depuis donc 3 semaines, j’ai repris consciencieusement mon régime chrono. Retour du pain et du fromage le matin et exit les cochonneries sucrées et grasses le soir. Et sans joker s’il vous plait. J’ai d’ailleurs remarqué que c’est plus facile de faire attention à ce qu’on mange pendant les vacances…
A ce jour, je pèse exactement 59.8 kg soit 6.7kg en moins. Bon, depuis janvier, j’aurais pu perdre tout les kilos qui me gênaient mais bon, je ne vais pas me plaindre.
Presque 7 kilos, je suis très contente de moi !