A la découverte de l’Algarve

Après notre escale à Salamanque, direction l’Algarve.

J’ai réussi à trouver une super petite maison, magnifique, au calme, avec un petit patio et une piscine (autoportée mais on était content quand même), avec vue sur la mer !!

Pour avoir cette maison, j’ai quand même dû réserver plus d’un an à l’avance, mais ça en valait largement la peine. La maison est très propre, fraîche (on y a dormi comme des bébés) , les proprios sont gentils et attentionnés. J’y retournerai avec plaisir !

Moi qui connaissais que le nord du Portugal, j’ai remarqué que le sud était très différent de part son paysage (les plages sont souvent bordées de falaises), son architecture (les maisons sont petites, blanches avec des angles arrondis) ou même sa façon de vivre (très farniente et hyper touristique…).

Il y fait également bien plus chaud, mais le soir, la fraîcheur s’installe grâce à l’océan, ce qui permet de dormir correctement.

Par contre, si vous êtes frileux, vous oubliez la baignade ^^. Du nord comme au sud, l’eau est trop froide pour s’y baigner… Je me fais souvent traiter de petite nature par les portugais, mais tant pis, j’assume ce côté chochotte 😀

Mais j’ai quand même profité du soleil avec ses magnifiques couchés ^^ Le soir, en baladant mon chien, profitant du silence de la nature, je me posais tranquillement sur un rocher et j’admirais le soleil se coucher.

Pendant notre séjour, nous avons été au Château de Silves, à quelques kilomètres de Carvoeiro.

Castelo de Silves… Un véritable château fort ! (Cette photo ne lui rend absolument pas justice)

En vacances, j’aime beaucoup visiter et découvrir. Je préfère ça a la plage, même si avec les années, je commence à apprécier glandouiller sur le sable… Ca aide d’avoir des enfants plus grands !

Un superbe spectacle vivant y était joué. On a eu une chance de dingues car on a eu les dernières places pour le spectacle de 20h, sinon, on aurait dû attendre 22h30… Autant dire qu’on aurait laissé tomber !

Le spectacle était conté en portugais et je n’ai pas compris un seul mot ^^ mais il était simple de comprendre puisque le thème était « Les Maures contre les Vikings ». En jetant un œil sur wiki, j’ai su que des Vikings avaient été engagés par les Portugais pour bouter les Maures en dehors du Portugal en échange de terres.

Cette petite semaine nous aura fait le plus grand bien. On a pu se détendre au calme et profiter de la famille.

Cette région est magnifique et franchement, hormis 2/3 balades, on a pas visité grand chose… Ce qui est dommage car il y a énormément de choses à voir.

Pour les amoureux de la nature, il y a aussi de très belles randonnées à faire, notamment le sentier des 7 vallées suspendues, qui longe toute la côté.

Ce poste est vraiment un tout petit aperçu de cette belle région, il ne lui rend absolument pas justice. Si vous souhaitez vous rendre en Algarve, il y a énormément de sites qui pourront vous aider par rapport au type de vacances que vous souhaitez.

Toujours est-il que le Portugal sera toujours cher à mon coeur, puisque c’est ma patrie d’adoption ♥

Un week-end à Salamanque

La première fois que j’ai mis les pieds à Salamanque, j’avais à peine 15 ans. C’était lors d’un voyage scolaire, effectué en bus, dans des conditions moyennes, il faut bien le dire, mais dont le souvenir restera gravé à jamais dans ma mémoire.

J’ai donc eu toujours envie d’y retourner mais jamais vraiment en avoir l’occasion. Sauf l’année dernière ! Nous avions prévu de passer une semaine dans le sud du Portugal et je me suis dis qu’une escale de quelques jours à Salamanque, qui était sur la route, serait super sympa !

Ce qui était moins sympa, ce fut le trajet. 3 gosses, 2 chiens et 1200 kms faient dans la journée… On est arrivé à Salamanque à 22h, complétement épuisés. PLUS JAMAIS on ne fera autant de kms en une seule fois !!

Nous avons séjourné dans un bel appartement refait à neuf, avec 2 salles de bain (gros + non négligeable quand on voyage avec 3 enfants qui ont toujours envie de faire pipi en même temps…) à deux pas de la Plaza Mayor (Réservable ici).

Dommage que le ciel soit gris, ça ne rend absolument pas justice à la beauté de la ville !!

Les cathédrales sont magnifiques, et quand on monte tout en haut, on peut voir à des kms à la ronde. C’est très impressionnant, si comme moi vous avez le vertige ^^ mais franchement, ça vaut la peine !

Pour ceux qui n’ont pas envie de marcher, il y a un petit train super sympa (multilangue) qui fait le tour de Salamanque en expliquant les différents lieux où on va.

Honnêtement, il faisait tellement chaud et on avait tellement la flemme de marcher après le milliard de marches montées qu’on a bien été content de le trouver. Je ne me souviens plus exactement du prix mais ce n’était pas très cher et en dessous les 5 ans, les enfants ne payaient pas.

J’espère que ce petit interlude vous aura donner envie d’y aller, quand on ne sera plus confiné…

PS : j’ai chargé une vidéo des toits d’une cathédrale (honte à moi, j’ai oublié le nom) directement sur ma page FB.

Week-end napolitain

Mi-octobre, nous avons décidé de partir en amoureux, chercher le soleil et nous manque tant en région parisienne.

L’Italie est un pays que nous aimons beaucoup, nous avons décidé d’aller à Naples (et aussi parce que c’était le seul vol qui me permettait de ne pas demander à partir plus tôt du boulot…).

Cette petite escapade a failli ne pas avoir lieu car on est resté coincé dans les bouchons.

J’ai failli piqué une crise de larmes dans l’Orlybus au fur et à mesure que je voyais le temps de trajet se rallonger et l’heure de la fin de l’embarquement se rapprocher.

On est finalement arrivé à 19h25 à Orly, où on a couru comme des malades dans tout l’aéroport pour ne pas rater notre avion… qui finalement attendait la moitié de ses passagers, qui eux aussi, ont du être coincés dans les embouteillages ^^

En définitive, le week-end commençait pas si mal que ça 😀

Sans titre

Vu de notre chambre d’hôtel. Nous sommes descendus à l’Hôtel Maison Degas dans le vieux Naples, et franchement, quand on arrive de nuit, le quartier peut faire peur… Il y a énormément de monde, notamment des jeunes qui squattent partout, assis à même le sol ou sur les fontaines et des tags…!! Sur le coup, je me suis demandé si je ne m’étais pas planté de quartier…

Après avoir déposé nos valises, on est parti faire un petit tour histoire de trouver quelque chose à manger et une chose est sûr, même si la masse de monde dans les rue à 23h est impressionnante, on s’y est senti en parfaite sécurité ! Et avec le plan Vigipirate (il ne doit pas s’appeler comme ça là bas), il y avait des militaires partout.

Sans titre2.png

Vu de la cour intérieure de notre hôtel. D’un calme olympien par rapport à l’extérieur, le contraste est saisissant !

Sans titre3.png

Des églises et des basiliques, il y en a à la pelle !! Je n’en avais jamais vu autant et détail qui m’a paru étrange, elles sont parfois face à face ou côte à côté…

Sans titre4.png

Les façades sont souvent dégradées par manque d’argent mais les intérieurs sont restés magnifiques. On ne s’attend pas à voir de si belles choses ^^

Sans 5.png

Si on regarde de plus prêt, on peut apercevoir qu’en dessous des bustes, il y a une case avec des ossements. On suppose que ce sont des prêtes mais sans aucune certitude car on a rien compris au panneau explicatif (c’est là que je me rends compte que l’on est nullissime en italien…)

Sans titre6.png

Un morceau de marché couvert dans le vieux Naples. Toutes les rues sont pavées et dès que c’est un peu humide, c’est glissant comme une patinoire… Je ne sais pas comment font les mecs pour slalomer en scooter entre les piétons sans en écraser un ou encore sans tomber.

Sans titre7

On a fait les malins d en voulant aller voir le Vésuve d’un des plus haut point de vue de Naples, au Castel Sant’Elmo.

Le château en lui même est très joli mais c’est un ancien château-fort qui malheureusement, c’est pas meublé et dont peu de pièces sont accessibles au public.

Néanmoins, pour le visiter, ça se mérite et on a gravit toutes les marches de l’escalier Padamentina San Martin… J’ai cru que j’allais cracher mes poumons et pourtant, ça fait des lustres que je ne fume plus 😀

Sans titre10

Je me plains mais le vue est magnifique !!! Les escaliers longent de belles petits maisons typiques, au calme de la ville parce que Naples est super bruyante, de jour comme de nuit…

Sans titre8.png

Après tant d’efforts, on avait super faim et on s’est dégoté une petite trattoria typique (que j’avais déjà repérée dans ce blog) qui sert une pizza… Y a pas de mot pour la décrire !! C’est simple, je n’en ai jamais mangé d’aussi bonne de ma vie !!

L’ambiance est très familiale et le patron est super sympa. Ça vaut vraiment le détour d’y aller manger !!

On a aussi découvert le métro napolitain…

linea_1_metro_napoli

Heureusement que l’on était en week-end parce qu’un parisien en semaine (et pas que…) s’arracherait les cheveux ^^ Les trains sont espacés de plus de 20 minutes… Par contre, les wagons sont super larges, propres et détail rigolo, aucune rame ne se croise !

 

On a donc passé un week-end super, où on a beaucoup, mais alors beaucoup marché. Presque 35 km en 2 jours (Mais 10 kms de moins que notre week-end à Venise).

J’ai mis plusieurs jours pour m’en remettre, je n’ai pas l’habitude de marcher autant, surtout avec autant de dénivelé (qui à dire petite nature ???).

On aurait aimé faire Capri, Pompéi… Il y avait tellement de belles choses à voir que l’on s’est concentré uniquement sur le vieux Naples.

C’est certainement une destination où l’on reviendra avec notre marmaille ♥

Week end à Venise

Notre week-end est passé depuis longtemps (on est parti fin janvier) mais replonger dans les photos me fait un bien fou ! Premier week-end en amoureux, sans enfant… Je l’espère d’une longue série !!

Arrivés à l’aéroport de Venise, dépaysement total en prenant un vaporetto (qui soit dit en passant est super bruyant…)

VaporettoPetit resto en amoureux et hop, au dodo…

Nous sommes descendus à l’Hôtel Paganelli, tout proche de la place Saint Marc, du Palais des Doges et face à la lagune (et donc face aux arrêts des vaporettis, très pratique pour retourner à l’aéroport).

Sans faire attention, j’avais réservé une chambre dans l’annexe de l’hôtel. Sur le coup, j’ai un peu flippé mais la chambre était super sympa et moins chère qu’avec la vue sur la lagune.

A noter aussi que les petits déjeuner étaient plus que copieux !!

Hôtel Paganelli Venise

Ne voulant pas prendre les bateaux en commun, nous avons marché pas moins de 25 km en 2 jours…

Nous avons fait l’île en long, en large et en travers… Mais quel bonheur de « se perdre » dans une ville sans voiture… Dans certaines petits ruelles, loin des coins touristiques, on avait l’impression d’être seuls au monde.

Un exemple d’endroit où l’on s’est perdu…

Venise

Voilà ce que l’on a pu admirer en sortant de notre hôtel !

Venise

On ne pouvait pas aller à Venise sans faire une balade en gondole !!

Un conseil, ne pas choisir de gondole devant la lagune car il y a beaucoup de touristes et vous serez « cul à cul » dans les canaux… Allez un peu plus loin dans la ville et surtout, n’hésitez pas à négocier 😉

Venise

Le soir, les couchés de soleil sont magnifiques !!

Venise

Venise

Et là bas, j’ai mangé le meilleur panini du monde !! 😀

Venise

Et pour finir notre week-end, nous nous sommes mis en tête de trouver une église San Barnaba,  « célèbre » pour les cinéphiles !! Alors, vous avez une idée de film ?? 🙂

Eglise San Barnaba VeniseLe monsieur au chapeau à gauche ne vous dit rien ?? 🙂 🙂

10405310_10153064470968872_6230874745882287725_n

C’est la fameuse bibliothèque dans Indiana Jones et la dernière croisade.

C’était sympa de la voir en vrai.

Notre week-end s’est super bien passé, on a vu et visité des endroits magnifiques, on a également super bien mangé et sans trop se ruiner (préférer les petites gargottes typiques de quartier aux attrapes touristes de la place Saint Marc).

J’espère juste qu’un jour, j’y retournerai ! 🙂