Week-end napolitain

Mi-octobre, nous avons décidé de partir en amoureux, chercher le soleil et nous manque tant en région parisienne.

L’Italie est un pays que nous aimons beaucoup, nous avons décidé d’aller à Naples (et aussi parce que c’était le seul vol qui me permettait de ne pas demander à partir plus tôt du boulot…).

Cette petite escapade a failli ne pas avoir lieu car on est resté coincé dans les bouchons.

J’ai failli piqué une crise de larmes dans l’Orlybus au fur et à mesure que je voyais le temps de trajet se rallonger et l’heure de la fin de l’embarquement se rapprocher.

On est finalement arrivé à 19h25 à Orly, où on a couru comme des malades dans tout l’aéroport pour ne pas rater notre avion… qui finalement attendait la moitié de ses passagers, qui eux aussi, ont du être coincés dans les embouteillages ^^

En définitive, le week-end commençait pas si mal que ça 😀

Sans titre

Vu de notre chambre d’hôtel. Nous sommes descendus à l’Hôtel Maison Degas dans le vieux Naples, et franchement, quand on arrive de nuit, le quartier peut faire peur… Il y a énormément de monde, notamment des jeunes qui squattent partout, assis à même le sol ou sur les fontaines et des tags…!! Sur le coup, je me suis demandé si je ne m’étais pas planté de quartier…

Après avoir déposé nos valises, on est parti faire un petit tour histoire de trouver quelque chose à manger et une chose est sûr, même si la masse de monde dans les rue à 23h est impressionnante, on s’y est senti en parfaite sécurité ! Et avec le plan Vigipirate (il ne doit pas s’appeler comme ça là bas), il y avait des militaires partout.

Sans titre2.png

Vu de la cour intérieure de notre hôtel. D’un calme olympien par rapport à l’extérieur, le contraste est saisissant !

Sans titre3.png

Des églises et des basiliques, il y en a à la pelle !! Je n’en avais jamais vu autant et détail qui m’a paru étrange, elles sont parfois face à face ou côte à côté…

Sans titre4.png

Les façades sont souvent dégradées par manque d’argent mais les intérieurs sont restés magnifiques. On ne s’attend pas à voir de si belles choses ^^

Sans 5.png

Si on regarde de plus prêt, on peut apercevoir qu’en dessous des bustes, il y a une case avec des ossements. On suppose que ce sont des prêtes mais sans aucune certitude car on a rien compris au panneau explicatif (c’est là que je me rends compte que l’on est nullissime en italien…)

Sans titre6.png

Un morceau de marché couvert dans le vieux Naples. Toutes les rues sont pavées et dès que c’est un peu humide, c’est glissant comme une patinoire… Je ne sais pas comment font les mecs pour slalomer en scooter entre les piétons sans en écraser un ou encore sans tomber.

Sans titre7

On a fait les malins d en voulant aller voir le Vésuve d’un des plus haut point de vue de Naples, au Castel Sant’Elmo.

Le château en lui même est très joli mais c’est un ancien château-fort qui malheureusement, c’est pas meublé et dont peu de pièces sont accessibles au public.

Néanmoins, pour le visiter, ça se mérite et on a gravit toutes les marches de l’escalier Padamentina San Martin… J’ai cru que j’allais cracher mes poumons et pourtant, ça fait des lustres que je ne fume plus 😀

Sans titre10

Je me plains mais le vue est magnifique !!! Les escaliers longent de belles petits maisons typiques, au calme de la ville parce que Naples est super bruyante, de jour comme de nuit…

Sans titre8.png

Après tant d’efforts, on avait super faim et on s’est dégoté une petite trattoria typique (que j’avais déjà repérée dans ce blog) qui sert une pizza… Y a pas de mot pour la décrire !! C’est simple, je n’en ai jamais mangé d’aussi bonne de ma vie !!

L’ambiance est très familiale et le patron est super sympa. Ça vaut vraiment le détour d’y aller manger !!

On a aussi découvert le métro napolitain…

linea_1_metro_napoli

Heureusement que l’on était en week-end parce qu’un parisien en semaine (et pas que…) s’arracherait les cheveux ^^ Les trains sont espacés de plus de 20 minutes… Par contre, les wagons sont super larges, propres et détail rigolo, aucune rame ne se croise !

 

On a donc passé un week-end super, où on a beaucoup, mais alors beaucoup marché. Presque 35 km en 2 jours (Mais 10 kms de moins que notre week-end à Venise).

J’ai mis plusieurs jours pour m’en remettre, je n’ai pas l’habitude de marcher autant, surtout avec autant de dénivelé (qui à dire petite nature ???).

On aurait aimé faire Capri, Pompéi… Il y avait tellement de belles choses à voir que l’on s’est concentré uniquement sur le vieux Naples.

C’est certainement une destination où l’on reviendra avec notre marmaille ♥

Week end à Venise

Notre week-end est passé depuis longtemps (on est parti fin janvier) mais replonger dans les photos me fait un bien fou ! Premier week-end en amoureux, sans enfant… Je l’espère d’une longue série !!

Arrivés à l’aéroport de Venise, dépaysement total en prenant un vaporetto (qui soit dit en passant est super bruyant…)

VaporettoPetit resto en amoureux et hop, au dodo…

Nous sommes descendus à l’Hôtel Paganelli, tout proche de la place Saint Marc, du Palais des Doges et face à la lagune (et donc face aux arrêts des vaporettis, très pratique pour retourner à l’aéroport).

Sans faire attention, j’avais réservé une chambre dans l’annexe de l’hôtel. Sur le coup, j’ai un peu flippé mais la chambre était super sympa et moins chère qu’avec la vue sur la lagune.

A noter aussi que les petits déjeuner étaient plus que copieux !!

Hôtel Paganelli Venise

Ne voulant pas prendre les bateaux en commun, nous avons marché pas moins de 25 km en 2 jours…

Nous avons fait l’île en long, en large et en travers… Mais quel bonheur de « se perdre » dans une ville sans voiture… Dans certaines petits ruelles, loin des coins touristiques, on avait l’impression d’être seuls au monde.

Un exemple d’endroit où l’on s’est perdu…

Venise

Voilà ce que l’on a pu admirer en sortant de notre hôtel !

Venise

On ne pouvait pas aller à Venise sans faire une balade en gondole !!

Un conseil, ne pas choisir de gondole devant la lagune car il y a beaucoup de touristes et vous serez « cul à cul » dans les canaux… Allez un peu plus loin dans la ville et surtout, n’hésitez pas à négocier 😉

Venise

Le soir, les couchés de soleil sont magnifiques !!

Venise

Venise

Et là bas, j’ai mangé le meilleur panini du monde !! 😀

Venise

Et pour finir notre week-end, nous nous sommes mis en tête de trouver une église San Barnaba,  « célèbre » pour les cinéphiles !! Alors, vous avez une idée de film ?? 🙂

Eglise San Barnaba VeniseLe monsieur au chapeau à gauche ne vous dit rien ?? 🙂 🙂

10405310_10153064470968872_6230874745882287725_n

C’est la fameuse bibliothèque dans Indiana Jones et la dernière croisade.

C’était sympa de la voir en vrai.

Notre week-end s’est super bien passé, on a vu et visité des endroits magnifiques, on a également super bien mangé et sans trop se ruiner (préférer les petites gargottes typiques de quartier aux attrapes touristes de la place Saint Marc).

J’espère juste qu’un jour, j’y retournerai ! 🙂

Sur le départ…

moulin-rouge-exciting

Dans quelques heures, je décolle pour Venise avec l’homme !!

Un petit week-end en amoureux, ça fait des années que ça ne nous était pas arrivé…

J’ai trop hâte d’y être !! 🙂 ♥

Week-end à Juno Beach

Attention, billet fleuve…

Pour l’ascension, l’homme et moi-même voulions changer d’air et en zonant sur booking, j’ai trouvé un gîte sympa en Normandie.

Juno Gîte, notre maison pour 3 jours
Juno Gîte, notre maison pour 3 jours

En plus d’être pas cher, (140 € pour 2 nuits pour 5 personnes), le personnel est super gentil et j’ai trouvé ça super agréable (ça change des caissières mal embouchées du Super U à côté de chez moi…)

Et c’est en étant sur place que j’ai réalisé qu’on était à peine à une semaine des commémorations du débarquement… La région est donc en plein préparatif et ça se voit (et s’entend aussi, vu le nombre d’hélicos qui nous est passé au ras de la tête).

map

On était donc sur la plage où les Canadiens ont débarqué pour nous sauver des vilains nazis. Tu vois Courseulles sur mer, bah on y était !

JOUR 1 : JUNO BEACH

Après avoir réussi à dépasser le périph, esquiver les bouchons, on a roulé pendant 2h30, bam, on était déjà arrivé (c’est pas loin la Normandie en fait).

On a déposé les bagages, garer la voiture et on a été se dégourdir les jambes et surtout, fatiguer la marmaille toute excitée…

Village de Bernières sur Mer
Village de Bernières sur Mer

Les vieilles pierres, les corps de ferme, tout ça tout ça, j’adore !! D’ailleurs, dans ce village, il y a plein de photos d’époque où l’on voit les soldats dans les rues et franchement, ça n’a pas tant changé que ça. On dirait presque que le temps s’est arrêté.

Notre Dame de la Nativité
Notre Dame de la Nativité

Et au bout d’une petite rue…

Comme à Deauville
Comme à Deauville…

Ne regarde pas les nuages, ça fait flipper… Mais il n’a pas plu et c’est là toute la beauté de la chose.

J'aurais adoré en faire !!
J’aurai adoré en faire !!

Et le soir, petit resto en famille au bord de la mer.

Moules/frites, une valeur sûr !
Les moules/frites, une valeur sûr !

JOUR 2 : OMAHA BEACH & LA POINTE DU HOC

Après une bonne nuit de sommeil, assommés par l’air marin et absent de tous bruits de mobylette au pot d’échappement troué (si je tiens le connard qui passe dans ma rue à 2 heures du mat…), on a petit déjeuné vite fait et on est parti pour la journée découvrir les plages du débarquement.

Vu qu’on s’est levé tard, la marmaille a pas tardé à avoir faim (de toute façon, elle a toujours faim celle là !) et on a pic niqué sur la plage d’Omaha Beach où il y a une belle sculpture rendant hommages aux soldats tombés pour nous sur cette plage.

Les Braves Omaha Beach Memorial
Les Braves Omaha Beach Mémorial

Visite ensuite au Musée mémorial d’Omaha Beach où on retrouve beaucoup de reconstitution. Si vous allez dans le coin, il ne faut pas rater l’occasion de le visiter.

Nous repartons ensuite pour aller à la pointe du Hoc mais au détour d’une route, nous avons décidé d’aller voir le cimetière allemand où reposent 21.222 soldats.

Cimetière allemand de La Cambe
Cimetière allemand de La Cambe
Cimetière allemand de La Cambe
Cimetière allemand de La Cambe

Bien que cela soit un cimetière, on s’y sent agréablement bien comme protégé du monde extérieur.

Cimetière allemand de La Cambe
Cimetière allemand de La Cambe

Direction maintenant la pointe du Hoc, où la vue est à couper le souffle !!

Les garçons ont joués dans les bunkers, courus partout (bien que cela soit interdit pour cause de sécurité, vu qu’il y a encore des gros trous d’obus partout) et au final, mon grand a failli tombé dans un trou, caché par les hautes herbes, en ne faisant pas de bêtise… Ironie !

La pointe du Hoc
La pointe du Hoc

On a eu également la chance de croiser des américains en uniforme d’époque mais je n’ai pas le cran de leur demander de prendre une photo… Avec le recul, je me dis que j’aurais du ! :-p

La pointe du Hoc
La pointe du Hoc

Retour au gîte complétement claqués mais heureux !

L’homme a quand même eu le courage d’aller faire du cerf-volant avec notre grand sur la plage et  ils se sont éclatés.

JOUR 3 : DEPART

Dernière balade sur la place, parce qu’on ne la reverra pas de si tôt (enfin si, en août mais ça ne sera pas la même), et là, surpraïse :

 

Une jeep
Une jeep

 

Vue de l'intérieur... C'était sommaire quand même.
Vue de l’intérieur… C’était sommaire quand même.

Jeeps, tentes et autres véhicules d’époque étaient en train de se mettre en place.

Une halte à Caen pour déjeuner mais notre grand ne se sentant pas très bien, on a renoncé à la visite du château mais ce n’est que partie remise.

3 jours magnifique, plein de souvenirs dans la tête et je pense que nous reviendrons en Normandie parce que c’est une belle région, chargée d’histoire avec des paysages magnifiques… Et la bouffe, ne l’oublions pas, est sacrément bonne et généreuse !!

Je pense déjà sérieusement à notre prochain week-end prolongé… Surement en novembre !

Des idées ??

 

Breack & anniversaire

Pendant 3 jours, à moi la grosse glande de la mort qui tue !!
Un petit moment à moi, qui va me faire le plus grand bien, vu que je suis un petit peu tendue en ce moment (la raison dans ce billet ).
Je vais fêter les 50 ans de mon grand frère… Et c’est moi l’invitée surprise !! Je vis sur Paris, lui à Nice et on ne peut pas se voir souvent.
Je vais donc débarquer incognito cet après-midi à l’aéroport de Nice (2ème fois que je prends l’avion cette année, alors que je ne l’avais jamais pris auparavant). Retour dimanche aprèm mais ça, c’est dans 2 jours et d’ici là, j’aurais profité du soleil et de la plage !!
Ça fait une grosse année que l’on ne s’est pas vu et il me manque cruellement. C’est marrant mais quand j’ai su que je pouvais partir, j’en avais les larmes aux yeux.
Il faut quand même que je remercie ma belle-mère qui va garder mes 3 affreux pendant que Monsieur EthMa ira travailler et aussi à Monsieur EthMa qui m’a offert le billet d’avion (j’ai demandé à changé de cadeau de Noël).
Je suis tellement excitée que je n’ai presque pas réussi à dormir cette nuit !
Bon, je checke une dernière fois ma valise pour être sur de ne rien oublier et c’est parti mon kiki ^^.