Où partir pendant les ponts du mois de novembre ?

Cette année, ô joie, nous avons le droit à 2 ponts pendant le mois de novembre, alors c’est le moment d’en profiter !

J’aime beaucoup partir à cette période, même s’il ne fait pas toujours très beau, car l’été est loin et un petit dépaysement est le bienvenu.

J’ai sélectionné 3 endroits que j’aime particulièrement en hors saison, pour la tranquillité et le changement d’air qu’ils apportent.

LES CHATEAUX DE LA LOIRE

A environ 2 heures de Paris en voiture, et un peu moins en train depuis la Gare d’Austerlitz, les amoureux d’histoire pourront profiter du Château de Blois ou celui de Chambord.

Château Royal de Blois

Le Château Royal de Blois est au cœur de la ville et la surplombe totalement. De la cour intérieure, il y a une vue magnifique.

Nous avons énormément apprécié la magnifique décoration (assez surchargée ^^), le cabinet de curiosité ainsi que l’étonnant escalier extérieur.

A 15 kms de là, le majestueux Château de Chambord, quant à lui, propose une visite avec des histopads afin de découvrir comment était le château avant, quant il était encore habité par François 1er et sa cour, selon une reconstitution en 3D.

Château de Chambord

Nous y sommes allés il y a quelques années, et nous avons eu le plaisir d’avoir une visite guidée spéciale enfants, avec un curé qui parlait en vieux françois ^^ Un souvenir gravé dans nos mémoires, même nos enfants s’en souviennent encore (Notre deuxième avait à peine 4 ans à l’époque).


NICE ET SES ENVIRONS

Si vous êtes en quête de soleil, le sud de la France devrait vous satisfaire ^^

Idéalement, pour quelques jours, mieux vaut prendre l’avion ou éventuellement le train.

Promenade des Anglais

Vous pourrez y flâner le long de la Promenade des Anglais en mangeant de la socca (aux anchois, c’est la meilleure).

Envie d’une soirée casino ? La ville de Monaco vous offre cette possibilité à 30 minutes de là. Et si vous n’avez pas été complètement plumé, vous pourrez faire du lèche-vitrine… Rien à avoir avec les boutiques du centre commercial de La Défense ^^

Et à 1h30 de Nice, la ville de Saint Tropez s’est vidée de tous ses touristes et retrouve son calme d’antan !

Si vous êtes nostalgique des films de De Funès, c’est peut être le moment où jamais d’en profiter pour visite la gendarmerie du Gendarme à Saint Tropez ou de manger une tropézienne !!

La succulente tarte tropézienne !!

LA COTE d’OPALE

Amoureux du vert et des grandes balades vivifiantes, cette région du nord de la France est faite pour vous !

La Cote d’Opale

Il ne faut pas avoir peur de chausser ses bottes et de mettre son ciré (et même son bonnet car le vent peut être glacial) pour se balader aux bords des côtes.

Le Touquet – Paris-Page offre d’immenses plages où l’ont peut faire du charre à voile pour les amateurs, ou simplement s’y promener.

La plage du Touquet

Attention tout de même à la mer qui remonte. Bien qu’elle n’avance pas à la vitesse d’un cheval au galop, on peut vite se retrouver entourer d’eau et flipper un petit peu sa mère ^^ (Ca sent le vécu).

A 15 kms, la ville de Berk vous offre également de grands espaces, ainsi qu’une sympathique plage aux Phoques qui, comme son nom l’indique, à la particularité d’accueillir des phoques (il est bien entendu interdit de s’en approcher… ).


J’espère vous avoir donner des idées pour vos prochains week-ends et n’hésitez pas à me dire où vous avez envie de partie en commentaire 🙂

Week-end au Touquet

Il y a 15 jours environ, nous sommes partis en amoureux, faire la fête pour les 40 ans d’une amie d’enfance (24 ans qu’on se connait, quel coup de vieux !!) au Touquet.

Départ samedi matin tranquillou, après avoir refilé la marmaille à Mamie et direction le Nord !!

Après environ 2h30 de route et un GPS capricieux qui nous a baladé dans la campagne, nous voilà arrivés !

Elle est pas magnifique la vue ?! (Hôtel Ibis Thalassa)

Une fois les valises déposées, j’avais envie de profiter de la plage et du soleil.

On a donc fait une grande balade. C’était super calme, il y avait peu de monde hormis des chars à voile et quelques cerfs-volants.

J’avoue que quand on est rentré, j’ai fait une petite sieste pour affronter la soirée ^^

Habillés, coiffés et maquillée (ça, ce n’est que moi ^^), nous sommes tous partis au restaurant fêter l’anniversaire de mon amie.

La gâteau était une magnifique pavlova, malheureusement mangée trop vite… Je n’ai même pas eu le temps de la prendre en photo ^^

Avec le « couvre-feu », on n’est pas rentré très tard, et l’air de la mer m’a fait sombré dans un profond sommeil…

Dimanche matin, entre vent et pluie, j’ai laissé mon homme dormir. J’ai sauté dans mes baskets et je suis partie me balader toute seule. J’adore. Je suis partie un peu au pif et je me suis retrouvée dans le quartier anglais. Les maisons y sont sublimes.

Il y a aussi des prétentieux ^^ La « maison » de droite se nomme très simplement « The Castle »

Et au détour d’une rue, je tombe sur un bâtiment gigantesque. Je me suis dis « Chouette, un château ! ».

Même pas, c’est en fait l’Hôtel de Ville… qui ne date que de 1931 (Perso, j’aurai dit plus). J’avoue avoir été déçue de ne pas pouvoir rentrer dedans et le visiter. Je me suis donc contentée de faire le tour.

Son architecture et ses vitraux sont très beaux. J’ai essayé de prendre plus de photos, mais je me suis pris une saucée (d’ailleurs, ça se voit sur la 3ème photo, le ciel est presque noir et il devait être environ 11h du mat).

Sur le retour à mon hôtel (à gauche, c’est la plage qui y est collée. C’est tellement agréable d’être si prêt de la mer.), j’ai fait un peu de lèche-vitrines et j’ai vu une boulangerie.

Les pâtisseries me donnaient trop envie !! Et on voit bien que l’on est dans le Nord quand il y a des gourmandises à la chicoré 😛

Il y avait un vent de fou sur la jetée. A un moment, ça soufflait tellement que j’ai cru que je n’allais jamais pouvoir rentrer à l’hô. Je m’accrochais à ma capuche car le vent froid me brûlait les oreilles (et le bruit m’a donné un mal de tête du tonnerre par la suite !)

A droite, je suis en mode Médusa, avec mes cheveux qui flottent dans tous les sens 😀

Et pendant que je faisais la touriste, ma folle de copine était partie courir… No comment !

Courir par un temps pareil, elle est dingue ^^

Après cette super, mais fraîche, balade matinale, on s’est tous retrouvé dans un petit salon de thé, chez Elisabeth’s, pour un brunch. C’était mon premier brunch ^^

Il y avait énormément de choix et les serveurs étaient super sympas, parce qu’une tablée de 10, qui change d’avis comme de chemise, c’est pas facile à gérer, il faut bien l’avouer.

Mon mari a goûté à l’avocado toast. J’ai pioché dans son assiette, et j’ai adoré.Mes œufs au bacon m’ont paru bien insipides après… Son plat me donnait trop envie !!

Regardez moi ce choix qu’il y a : scones, muffins, gâteaux, chaud, froid, sucré, salé… On aurait pu rester des heures à tout goûter !!

Mais il a bien fallut que tout le monde retrouve ses pénates, bien au chaud, avec sa marmaille.

Ça faisait 3 ans que l’on était pas parti (La dernière fois, c’était à Naples) et même si j’étais crevée comme une mémé la semaine d’après, j’ai beaucoup aimé.

Revoir mon amie et être là dans un événement important était moment précieux et je suis fière de faire encore partie de sa vie.

Prendre du temps pour moi et pour nous, sans se soucier de ce qu’on va manger, ce qu’on va faire… est tellement essentiel mais on l’oublie trop souvent. J’espère qu’on pourra partir plus souvent quand les enfants seront plus grands !

Se laisser vivre le temps d’un WE, c’est assez rare pour être souligné et ça devrait être remboursé par la sécu, tellement ça fait du bien 😉

Week-end napolitain

Mi-octobre, nous avons décidé de partir en amoureux, chercher le soleil et nous manque tant en région parisienne.

L’Italie est un pays que nous aimons beaucoup, nous avons décidé d’aller à Naples (et aussi parce que c’était le seul vol qui me permettait de ne pas demander à partir plus tôt du boulot…).

Cette petite escapade a failli ne pas avoir lieu car on est resté coincé dans les bouchons.

J’ai failli piqué une crise de larmes dans l’Orlybus au fur et à mesure que je voyais le temps de trajet se rallonger et l’heure de la fin de l’embarquement se rapprocher.

On est finalement arrivé à 19h25 à Orly, où on a couru comme des malades dans tout l’aéroport pour ne pas rater notre avion… qui finalement attendait la moitié de ses passagers, qui eux aussi, ont du être coincés dans les embouteillages ^^

En définitive, le week-end commençait pas si mal que ça 😀

Sans titre

Vu de notre chambre d’hôtel. Nous sommes descendus à l’Hôtel Maison Degas dans le vieux Naples, et franchement, quand on arrive de nuit, le quartier peut faire peur… Il y a énormément de monde, notamment des jeunes qui squattent partout, assis à même le sol ou sur les fontaines et des tags…!! Sur le coup, je me suis demandé si je ne m’étais pas planté de quartier…

Après avoir déposé nos valises, on est parti faire un petit tour histoire de trouver quelque chose à manger et une chose est sûr, même si la masse de monde dans les rue à 23h est impressionnante, on s’y est senti en parfaite sécurité ! Et avec le plan Vigipirate (il ne doit pas s’appeler comme ça là bas), il y avait des militaires partout.

Sans titre2.png

Vu de la cour intérieure de notre hôtel. D’un calme olympien par rapport à l’extérieur, le contraste est saisissant !

Sans titre3.png

Des églises et des basiliques, il y en a à la pelle !! Je n’en avais jamais vu autant et détail qui m’a paru étrange, elles sont parfois face à face ou côte à côté…

Sans titre4.png

Les façades sont souvent dégradées par manque d’argent mais les intérieurs sont restés magnifiques. On ne s’attend pas à voir de si belles choses ^^

Sans 5.png

Si on regarde de plus prêt, on peut apercevoir qu’en dessous des bustes, il y a une case avec des ossements. On suppose que ce sont des prêtes mais sans aucune certitude car on a rien compris au panneau explicatif (c’est là que je me rends compte que l’on est nullissime en italien…)

Sans titre6.png

Un morceau de marché couvert dans le vieux Naples. Toutes les rues sont pavées et dès que c’est un peu humide, c’est glissant comme une patinoire… Je ne sais pas comment font les mecs pour slalomer en scooter entre les piétons sans en écraser un ou encore sans tomber.

Sans titre7

On a fait les malins d en voulant aller voir le Vésuve d’un des plus haut point de vue de Naples, au Castel Sant’Elmo.

Le château en lui même est très joli mais c’est un ancien château-fort qui malheureusement, c’est pas meublé et dont peu de pièces sont accessibles au public.

Néanmoins, pour le visiter, ça se mérite et on a gravit toutes les marches de l’escalier Padamentina San Martin… J’ai cru que j’allais cracher mes poumons et pourtant, ça fait des lustres que je ne fume plus 😀

Sans titre10

Je me plains mais le vue est magnifique !!! Les escaliers longent de belles petits maisons typiques, au calme de la ville parce que Naples est super bruyante, de jour comme de nuit…

Sans titre8.png

Après tant d’efforts, on avait super faim et on s’est dégoté une petite trattoria typique (que j’avais déjà repérée dans ce blog) qui sert une pizza… Y a pas de mot pour la décrire !! C’est simple, je n’en ai jamais mangé d’aussi bonne de ma vie !!

L’ambiance est très familiale et le patron est super sympa. Ça vaut vraiment le détour d’y aller manger !!

On a aussi découvert le métro napolitain…

linea_1_metro_napoli

Heureusement que l’on était en week-end parce qu’un parisien en semaine (et pas que…) s’arracherait les cheveux ^^ Les trains sont espacés de plus de 20 minutes… Par contre, les wagons sont super larges, propres et détail rigolo, aucune rame ne se croise !

 

On a donc passé un week-end super, où on a beaucoup, mais alors beaucoup marché. Presque 35 km en 2 jours (Mais 10 kms de moins que notre week-end à Venise).

J’ai mis plusieurs jours pour m’en remettre, je n’ai pas l’habitude de marcher autant, surtout avec autant de dénivelé (qui à dire petite nature ???).

On aurait aimé faire Capri, Pompéi… Il y avait tellement de belles choses à voir que l’on s’est concentré uniquement sur le vieux Naples.

C’est certainement une destination où l’on reviendra avec notre marmaille ♥